L’EXPRESSO Imprimer  |  Télécharger nous suivre sur Twitter nous suivre sur Facebook

Le 6e monde, un concours pour les nouveaux collégiens en Essonne 

 

Par Françoise Solliec

 

Comment aider les nouveaux collégiens à passer le cap difficile de l’entrée et de l’intégration dans le collège ? En partenariat avec toute la communauté éducative, le conseil général de l’Essonne a lancé un concours, fondé sur la découverte d’un guide dont les élèves de 6ème sont les héros.

 

Pour la deuxième année consécutive, tous les élèves de 6ème des 99 collèges  publics de l’Essonne ont reçu à la rentrée un guide d’accueil réalisé par le conseil général, à la suite des décisions d’un comité de pilotage réunissant des représentants du conseil général, de l’inspection académique, des établissements et des parents. Ce guide, Le 6e monde, dont les collégiens sont les héros, fait, avec un graphisme très adapté, le tour des situations que peuvent rencontrer les élèves à leur arrivée au collège : être en retard, découvrir le restaurant scolaire, être témoin de violences dans la cour, se tromper de salle de classe, avoir un professeur absent, etc. A la fin du guide, le collégien est invité à participer à un concours en remplissant un petit questionnaire portant sur les informations données dans le guide. L’inscription est individuelle mais l’autorisation des parents est requise. Les inscriptions se déroulent de la rentrée au début octobre.

Près de 200 élèves ont participé cette année et 81 d’entre eux ont répondu correctement à toutes les questions. Ces derniers étaient tous conviés, ainsi que leurs familles à recevoir un prix le 13 novembre au conseil général. La valeur du prix avait auparavant été déterminée par tirage au sort, effectué « par une main innocente ».

Ainsi deux collégiennes (Bellevue, Crosnes et Louise Weiss, Nozay) et un collégien (Jean Zay, Morsang-sur-Orge) ont reçu respectivement un appareil photo numérique, un radio CD et un bon d’achat en librairie. Les autres lauréats se sont vus décerner un stylo plume. Tous ont souligné le plaisir qu’ils avaient pris à participer à cette action, jugeant le guide intéressant, avec des présentations de situations qu’ils comprenaient bien, et les questions posées plutôt faciles.

 

Cette opération rentre dans le cadre des politiques volontaires d’accompagnement des collèges par le conseil général, qui entretient par ailleurs avec « ses » établissements des relations très étroites et très participatives, que ce soit pour le programme de rénovation des bâtiments ou pour l’évolution du statut des personnels techniques, qui ont choisi très majoritairement le rattachement à la collectivité.

Pour faciliter la réussite éducative, le conseil général a mis en place deux plans de soutien.

Le dispositif Mieux se former au collège permet de financer les actions éducatives prévues dans les projets d'établissements (réalisation d'un film, voyage pédagogique, échanges internationaux, etc.) à condition d’être ouverte à tous les élèves d'une classe ou d'un collège et de rester gratuite.

Le dispositif collégien citoyen peut soutenir financièrement, jusqu’à 25 000 € en 3 ans, des actions structurantes pour tout un établissement, ayant une dimension d'apprentissage de la citoyenneté et mobilisant aussi bien les enseignants que les élèves et les parents. Ainsi une classe de SEGPA a-t-elle pu bénéficier d’un séjour aux Etats-Unis, après un travail approfondi sur la représentation qu’en avaient les élèves, notamment au niveau des préjugés et du racisme. Le collège de la Grande Borne a vu financer en classe de 4ème  un important projet d’expression culturelle tandis que le collège La Vallée a pu mener avec des élèves un travail audio-visuel suivi de la 6ème à la 3ème.

 

 

Par fsolliec , le .
En direct du forum
Affectation des stagiaires : Le Sgen dénonce des incohérences
- Contractuel dans l'Académie de Rouen depuis le 26 septembre 2001, travailleur handicapé reconnu par la MDPH de l'Eure, en situation de surendettement, j'ai été admis au CAPES de documentation en juin 2014, CAPES dont la principale...
L'Etat honore la mémoire de l'institutrice d'Albi
- Merci à l'état Français d'avoir su par ces décisions soulager un peu cette famille et cette équipe pédagogique durement endeuillées. Cependant les relations délicates de l'enseignant face à des parents handicapés mentaux ou sous...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces