L'Expresso du 21 Août 2007 

 

Par François Jarraud

 

LE FAIT DU JOUR

Bilan positif pour les écoles Freinet

ÉDITORIAL

Darcos : ministre ou avocat ?

LE SYSTEME

Les enseignants ont perdu 2% de salaire net l La rentrée sur le terrain

L’ÉLÈVE

Rentrer coûte plus cher l Les forums du CIDJ l Sens interdit pour l'école ?

LA CLASSE

Education artistique et culturelle : situation insatisfaisante l Apprendre à apprendre

CITOYENNETE

Mère et mère : deux métiers différents l Vivre les droits de l'homme

LES DISCIPLINES

EEDD : Le cyclone Dean au jour le jour l Histoire-géo : Enseignement adapté l Géographie : Géoportail livre des images 3D l SVT : Situations expérimentales 2007 l Langues : Programme de japonais au collège l Nouveaux programmes de langues anciennes au lycée

TICE

WikiScanner révèle les manipulations dans Wikipédia l Mise à jour de Windows nécessaire

 

 

Le fait du jour

 

Bilan positif pour les écoles Freinet

Double bilan positif pour le mouvement Freinet. Du 17 au 20 août, le congrès national de l'Icem, à Paris, a accueilli plusieurs centaines de participants, ce qui témoigne de la vitalité et du rayonnement, au-delà de l'école primaire et de la France, de la pensée et des méthodes Freinet.

 

Mieux encore, pour la première fois une équipe universitaire a suivi pendant 5 ans une école Freinet. Elle évalue très positivement les méthodes utilisées. "Contrairement à ce qu’on entend souvent, j’ai vu une école où chacun est à sa place, sans aucune confusion des rôles : les maîtres ne sont pas les égaux des élèves. Mais cette rigidité à un corollaire : la souplesse, la réactivité, le droit à récupérer ses droits… J’ai aussi été frappé par l’importance du travail : pour apprendre, il faut s’y mettre, il faut s’engager, rien ne vient facilement. Mais chacun est acteur, bénéficiaire et propriétaire de son travail, et c’est de là que vient la reconnaissance et l’engagement." Dans cette école du Nord, les résultats des élèves se sont améliorés,la violence a baissé. Conclusion : "Les pédagogies Freinet que nous avons observées ont des effets positifs y compris sur les élèves des milieux culturels les plus distants de l’école".

 

Pour le Café, Patrick Picard rend compte de cet événement important.

Le reportage du Café

 

 

N’hésitez pas à réagir sur les actualités qui vous interpellent, comme sur la plupart des articles du Café en vous rendant dans le forum correspondant (menu de droite).

Pour pouvoir réagir, il faut préalablement s’être inscrit sur le site et être identifié. À très vite !

 

 

Darcos : Ministre ou avocat ?

 "J'ai beaucoup hésité…" aurait dit N. Sarkozy selon Le Figaro. "Nous avions peur qu'un homme du sérail n'ait pas le courage de réformer. Mais pour le moment, tout se passe bien" ajoute François Fillon. Ces petites phrases, répétées par Le Figaro,  concernent Xavier Darcos. Ou plutôt elles le visent. Alors que des échéances difficiles s'annoncent pour le ministre elles mettent en scène les attentes du gouvernement à propos de l'éducation nationale et les doutes sur le titulaire du portefeuille.

 

Mais comment définir une politique qui n'est clairement exprimée pour le moment que sous ses aspects budgétaires ? Car si le président a clairement une politique universitaire, dont il ne voit d'ailleurs pas les fondements scolaires, il semble que sa politique pour l'école se réduise à la récupération de moyens (diminuer le nombre de postes). L'affirmation de l'autonomie des établissements, leur mise en concurrence sont-elles susceptibles de compenser la diminution des moyens ? Nulle part elles ont permis à elles seules d'améliorer le niveau des élèves. Souvent elles ont conforté les inégalités sociales. Il est vrai qu'améliorer l'efficacité de l'Ecole impliquerait d'agir sur les pratiques en classe et les représentations des acteurs de l'Ecole. Phénomène qui dans le meilleur des cas prend plus qu'un quinquennat…

 

Alors X. Darcos sera-t-il l'homme de la réforme Sarkozy ? F. Fillon semble en douter qui présente son ministre en représentant de l'éducation nationale auprès du gouvernement plutôt que l'inverse.  Comme si, pour l'ex-ministre de l'éducation de J. Chirac, connaître l'Ecole et ses rouages était un handicap pour un ministre de l'éducation nationale. Comme si les valeurs de l'Ecole  étaient difficilement conciliables avec le projet scolaire du président. Comme si le budget devait rapidement mettre l'éducation devant des perspectives impossibles et le ministre devant un choix personnel.

Article du Figaro

 

Revenir au sommaire

 

 

Les enseignants ont perdu 2% de salaire net

Avec -2,3 pour les professeurs du secondaire et – 2,4% pour ceux du primaire, les enseignants sont les champions des pertes de salaire dans la Fonction publique selon l'Insee. L'Institut a calculé l'évolution du salaire net moyen des  agents de l'Etat en euros constants de 2004 à 2005. Celui-ci a baissé de 0,9% en 2005, avec des variations sensibles selon les corps : le recul est plus fort dans le cadre A et dans le C que dans le B. Dans le cas des enseignants, la baisse est deux fois supérieure.

Insee Première 1151

 

La rentrée sur le terrain

Comment s'organise concrètement la rentrée dans une académie ? Eden Franche Comté, le journal des équipes de direction Sgen Cfdt de l'académie de Besançon, permet de le saisir de plus près pour le secondaire. On y trouve la confirmation de la suppression effective des décrets Robien  : "on revient à la situation antérieure" affirme la rectrice. On y évoque aussi les 10 000 suppressions de postes à venir : "cela impliquera moins de charges donc moins de missions". Dès cette rentrée, dans cette académie, la carte des formations est revue, au risque d'une désertification scolaire dans certains cantons. Enfin, le magazine évoque également un phénomène qui intéresse nombre d'académies : "l'évaporation"  d'une partie des élèves après la troisième. Un nouvel outil de suivi devrait permettre de savoir plus précisément ce que deviennent ces jeunes déscolarisés.

Eden Franche Comté

 

Revenir au sommaire

 

 

Rentrer coûte plus cher

206,68 euros : c'est le coût de la rentrée scolaire pour un enfant entrant en 6ème selon Familles de France. Le coût de la rentrée augmente de 2% cette année, soit deux fois plus rapidement que l'inflation. Hypermarchés et magasins spécialisés poussent cette hausse alors que les supermarchés n'enregistrent que 1,46% d'augmentation.  Pour Familles de France, cet écart de prix s'explique par le plus grand choix offert par les hypermarchés : "les familles devront être vigilantes pour ne pas succomber à cette surenchère".

 

Familles de France épingle également la vente en ligne où elle relève des prix peu intéressants et des clauses abusives (voir de la vente par lots). 

 

Enfin l'association relève les écarts de coût entre le primaire, le collège et le lycée professionnel. Elle demande que l'allocation de rentrée scolaire tienne compte de la scolarité de l'enfant.  Une proposition qui est reprise par la Fcpe.

Communiqué F. de F.

 

Les Forums du CIDJ

Apprentissage, recherche d'emploi : à Paris, le Centre d'information et de documentation Jeunesse vient en aide aux jeunes. Le 12 septembre il organise un "Forum de l'emploi sans diplôme" : 30 entreprises seront présentes ainsi que des structures de formation (Ecole de la seconde chance etc.) pour aider les jeunes à s'ouvrir un avenir. Le 3 octobre, le Forum de l'apprentissage proposera plus de 1 500 offres de formation assorties de contrat en entreprise (du CAP au BTS).

Le CIDJ

 

Sens interdit pour l'école ?

Faut-il interdire la circulation et le stationnement automobile autour des écoles ? Oui affirme l'Institut pour une politique environnementale européenne (IEEP) dont une étude souligne le lien entre  l'utilisation de la voiture et le risque d'obésité. L'IEEP demande des zones d'exclusion autour des écoles et une politique d'embellissement des rues de façon à inciter les jeunes à marcher. Substituer la marche à la voiture ferait reculer l'obésité et le risque climatique.

Etude IEEP

 

Almanak, une nouvelle revue pour les 8-12 ans

"Chaque jour c'est une découverte, un reportage, une BD ou un jeu". Le premier numéro d'Almanak sortira le 1er septembre. Almanak associe une revue papier, qui propose au jour le jour des articles sur l'histoire, la géographie, le sport, les sciences, la cuisine,la nature etc., et un site web qui prolonge la revue par des découvertes interactives ou des jeux.

 

Le premier numéro évoque la cour de Louis XIV, le TGV, Einstein, le Niger, l'hirondelle, les égouts etc. Chaque jour du mois est associé à une découverte.

Almanak

 

Revenir au sommaire

 

La classe

 

Education artistique et culturelle : situation insatisfaisante

"Il faut souligner l’existence de réalisations nombreuses de diverses natures, dans tous les départements. Mais si l’on considère chaque élève, il n’est pas exagéré de dire que son parcours scolaire… est marqué, en matière d’éducation artistique et culturelle, par l’aléatoire : les enseignements sont irrégulièrement assurés, les progressions manquent, tout comme l’évaluation qui permettrait d’organiser des parcours sur la base d’acquis antérieurs. Les projets dépendent de l’engagement des maîtres dans des actions soumises à des procédures particulières, parfois dissuasives, et/ou de l’existence de ressources aisément accessibles". Le rapport des inspecteurs généraux Viviane Bouysse, Vincent Maestracci, Jean-Yves Morin et Christine Saint-Marc sur "la mise en œuvre de l'éducation artistique et culturelle dans l'enseignement primaire" ne met pas seulement en évidence les déficiences de ces enseignements. Il apporte aussi des pistes d'explications et des recommandations.

 

Insuffisante, cette éducation l'est différemment à l'école maternelle et primaire. Dans la première, elle est largement présente mais parfois instrumentalisée. A l'école élémentaire, si les horaires sont respectés, elle se heurte aussi aux ambiguïtés des programmes, même si les maîtres lui accordent souvent un statut particulier. " A l’école élémentaire, si les emplois du temps affichés dans les classes font une place satisfaisante dans la très grande majorité des situations aux enseignements artistiques, ces emplois du temps sont irrégulièrement respectés, et les pratiques sont plus aléatoires que régulières dans de nombreux cas. Ces enseignements ne font que rarement l’objet de progressions et de programmations" affirme le rapport.

 

A cela plusieurs causes. Pour les rapporteurs, les enseignants ont la première part de responsabilité. " Les enseignants ont une représentation des disciplines artistiques floue (surtout pour les arts visuels) et qui en exagère la difficulté et la complexité, ce qui les conduit à se penser, souvent, comme insuffisamment compétents pour conduire les enseignements attendus. Reconnaissant cependant l’importance de ces enseignements pour leurs élèves, ils tentent de faire face à l’obligation qui leur est faite par des arrangements variés : échanges de service, recours à des intervenants, mise en œuvre par eux-mêmes, quitte à limiter le champ des pratiques par rapport à l’extension du programme".

 

Alors que faire ? L'Inspection recommande de "clarifier les programmes", de "refonder le pilotage " national et local et d'améliorer la formation et la mutualisation. Ce qui passe par l'ouverture d 'un site spécialisé.

Le rapport

 

Apprendre à apprendre

"Apprendre n'est pas ce qu'on croit ! Apprendre n'est pas seulement mémoriser par cœur. L'important pour apprendre est d'abord de comprendre. Quand on veut apprendre vraiment, la mémorisation, si elle est nécessaire reste insuffisante. Il faut aussi pouvoir mobiliser son savoir. C'est quand on réutilise ses connaissances dans des situations différentes que  l'on apprend vraiment". Paradoxe des paradoxes, l'Ecole n'apprend que trop rarement à apprendre efficacement. Ce petit livre d'André Giordan et Jérôme Saltet est donc tout à fait bienvenu.

 

A partir d'exemples concrets, il aborde  des bases souvent négligées et causes d'échec. Ainsi il invite à découvrir son profil d'apprentissage, à travailler le désir d'apprendre, à faire fonctionner sa mémoire, à construire un conceptogramme et à savoir rédiger. Tout cela sans négliger les baes physiques de la réussite : s'organiser, mettre en ordre son corps.

 

Les deux auteurs avaient publié "Coach College" un ouvrage dont le Café a rendu compte. Ce livre en reprend l'essentiel en moins de 100 pages et pour deux euros seulement ! C'est sans doute un des livres à présenter aux élèves et aux parents lors de la réunion de rentrée.

André Giordan et Jérôme Saltet, Apprendre à apprendre, Paris, Librio éditeur, 2007, 96 pages, 2 euros.

Présentation

Sur Coach College

 

Revenir au sommaire

 

Citoyenneté

 

Mère et père : deux métiers différents

La naissance d'un ou de plusieurs enfants affecte-t-elle de façon identique les carrières du père et de la mère ? On se doute que non. Mais le Cereq a calculé l'impact de cet heureux événement sur les débuts de carrière d el'un et de l'autre. "Être père ne semble pas avoir de conséquences sur la situation professionnelle des hommes vivant en couple. Qu’ils aient ou non des enfants, presque tous travaillent à temps plein au terme de leur septième année de vie active et leur salaire ne varie guère en fonction du nombre d’enfants… En revanche, la situation professionnelle des jeunes femmes vivant en couple diffère nettement si elles sont mères, et ce, à tous les niveaux de formation. D’une part, celles-ci sont beaucoup plus nombreuses à ne pas travailler. 20 % de celles qui ont plusieurs enfants sont inactives et 10 % sont au chômage, contre respectivement 3 % et 8 % de leurs homologues sans enfant. Ces proportions diffèrent toutefois fortement selon leur niveau scolaire. La proportion de mères inactives varie de 11 % pour les plus diplômées à 41% pour celles ayant quitté les bancs de l’école sans aucun diplôme". A terme l'impact est aussi important sur le revenu. Pour les femmes diplômées (bac + 3) l'écart de salaire atteint 12% entre les jeunes mères et les femmes sans enfant.

Etude Céreq

 

Vivre les droits de l'Homme

"Droits partagés" n'est plus à présenter : ce site de référence sur l'éducation aux droits de l'homme offre une banque d'informations irremplaçable. Le 10 octobre, Droits partagés organise à Paris un colloque autour d'expériences d'utilisations pédagogiques de son site. Sous les regards d'un historien, d'un philosophe et d'un magistrat, trois études de cas (école et collège) seront analysées.

Droits partagés

 

Revenir au sommaire

 

Les disciplines

 

EEDD : Le cyclone Dean au jour le jour

La Nasa et Unisys permettent de suivre l'évolution du cyclone Dean dans le Golfe du Mexique.

Images Nasa

Suivi Unisys

 

Histoire-géo : Enseignement adapté

Le Journal Officiel du 14 août publie deux arrêtés relatifs à l'adaptation des programmes  de première et terminale dans les Dom, en Nouvelle Calédonie et à Wallis-et-Futuna. Application à la rentrée 2007 !

Au J.O.

Au J.O.

 

 

Géographie : Géoportail livre des images 3D

Après Google Earth, le portail géographique de l'IGN propose une modélisation 3D de ses cartes. On peut ainsi observer la chaîne des Alpes ou les Pyrénées grâce à l'installation du logiciel Terra Explorer. Le logiciel utilise les courbes de niveau. Ainsi le relief physique est remarquablement rendu. Mais les monuments et les paysages urbains ne sont pas traités. Un choix à l'opposé de celui effectué par Google Earth qui a privilégié le monde urbain et permet de découvrir les monuments parisiens.

Le Géoportail

 

SVT : Situations expérimentales 2007

EduScol met en ligne la banque de sujets de situations d'expérimentation en vue de l'épreuve de SVT de la série S.

Sur Eduscol

 

Langues : Programme de japonais au collège

Le programme de japonais pour le palier 2 du collège est paru au Journal Officiel du 17 août. Application à la rentrée 2009.

Au J.O.

 

Nouveaux programmes de langues anciennes au lycée

Le J.O. du 17 août publie les programmes de langues anciennes en 2de, première et terminale des séries générales et de la série techniques de la musique et de la danse. Ils remplacent ceux de 2001-2002 et entrent en vigueur à la rentrée 2008 en seconde. Ils paraîtront au B.O. du 13 septembre.

Au J.O.

 

 

Revenir au sommaire

 

Tice

 

WikiScanner révèle les manipulations dans Wikipedia

Ils sont nombreux : le ministère de l'intérieur, mais aussi la Maison Blanche, le gouvernement du Portugal, l'Imperial College, IBM etc. Les ordinateurs de chacune de ces institutions ont été utilisés pour modifier des articles de Wikipédia, l'encyclopédie gratuite et collaborative. Parfois les modifications sont anodines : ainsi une machine du ministère de la Défense a servi à alimenter un article sur les diatomées. Mais le programme mis au point par Virgil Griffith révèle aussi des interventions qui relèvent de manipulations commerciales ou politiques. Ainsi le FBI aurait retiré des images de Guantanamo ou l'Eglise de scientologie des critiques sur ses activités.  

 

On savait déjà que n'importe qui peut modifier n'importe quel article de Wikipedia, ce qui sépare ce site des véritables encyclopédies. Ce qu'apporte le Wikiscanner de V. Griffith c'est l'identification des ordinateurs utilisés pour les modifications.

 

Les retombées sociétales du Wikiscanner ne sont pas minces. Il met en évidence les manipulations et les manipulateurs et fait avancer l'éducation à Internet. Il ramène ainsi au grand intérêt  du wiki : l'éducation à la responsabilité et à l'intelligence collective.

Le wikiscanner

Article de Ecrans.fr

 

Mise à jour de Windows nécessaire

Selon Secuser, des vulnérabilités sont apparues dans Windows (XP, 2000 et Vista), Internet Explorer, Media Player, Excel et Office.  Des correctifs sont disponibles et doivent être impérativement téléchargés. Le site signale également une nouvelle faille dans Opera. Là aussi un correctif est disponible.

Secuser

 

Revenir au sommaire

 

le Cafe

 

Les anciens Expresso ?

Voir L'Expresso précédent

Les archives complètes de L'Expresso

 

Le Café en vacances

A partir du 9 juillet, le Café prend le rythme des vacances. Sauf urgence, L'Expresso ne sera plus quotidien mais hebdomadaire en août.

 

Participer au Café ?

Il y a bien des façons d'aider le Café : lui manifester son soutien, lui apporter son obole, lui passer des informations. Il y a aussi écrire dans le Café. Si vous vous retrouvez dans les orientations du Café, si vous souhaitez participer à une aventure unique de mutualisation, contactez-nous !

 

Le Café en chiffres

Le Café pédagogique compte plus de 150 000 abonnés à ses différentes éditions. Au mois de mai 2007, nous avons reçu 611 728 visiteurs qui ont généré plus de 28 millions de hits.

 

Le Café à la carte

Si vous découvrez Le Café Pédagogique, sachez que vous pouvez recevoir chez vous, dès parution et gratuitement, "L'Expresso", le flash quotidien d'actualité pédagogique et toutes les éditions du Café pédagogique.

Pour s'abonner

 

Revenir au sommaire

 

Par fjarraud , le mardi 21 août 2007.
En direct du forum
Brissiaud : La lecture et l'evidence based education
- De Rémi Brissiaud à Franck RamusLa conférence de Brian Butterworth est disponible (lien dans l'article) et l'on dispose même d'une traduction simultanée en français. Le sens général de son discours est sans aucune ambiguïté : il s'agit de...
7ème Forum des enseignants innovants : Dernier jours !
- L'innovation pédagogique est soutenu par l'éducation nationale!! quel blague, je suis enseignant de maths et je veux simplement ne plus faire de transmissif, de pivilégié le socio-constructivisme (et tous ce qui va avec),et bien en 1 an...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces