L'Expresso du 21 Septembre 2007 

 

Par François Jarraud

 

LE FAIT DU JOUR

Dix-sept organisations appellent au "collège pour tous"

ÉDITORIAL

La ségrégation ethnique, premier cancer de l'Ecole française ?

LE SYSTEME

L'appel pour des collèges expérimentaux est entendu l Les concours :inscriptions ouvertes l Inspection : des objectifs ciblés en 2007-2008 l Directeur d'établissement adapté l Cned : progrès des dispositifs à distance l Sénégal: titularisation des volontaires.

L’ÉLÈVE

Que Choisir et les parents contre la mal bouffe l L'insee comptabilise l'ingratitude des enfants.

LA CLASSE

Mettre en place le B2i Lycée l Lettres et musique l A Chalon le conte commence

LA RECHERCHE

Le dictionnaire des inégalités scolaires l Les mercredis de la bibliothèque

CITOYENNETE

La loi sur l'immigration adoptée par l'Assemblée

LES DISCIPLINES

Primaire : les évaluations de CE1 l Français : un secret !Français : la remédiation arrive dans le tram

LES TICE

Comment Internet change notre façon de penser.

 

Le fait du jour

 

Dix-sept organisations appellent au "collège pour tous"

"Nos organisations s’opposent catégoriquement au retour de toute sélection précoce. Il est urgent que le ministre sorte de l’ambiguïté des slogans et s’engage clairement en faveur de la démocratisation du second degré, à travers l’absence de sélection, l’hétérogénéité des classes et l’acquisition par tous d’un ensemble commun de connaissances et de compétences que l’école s’engage à faire acquérir à tous les élèves".  Dix sept organisations, les parents de la Fcpe (mais pas la Peep), les lycéens de l'Unl, les étudiants de l'Unef, les syndicats enseignants (Unsa, Sgen, Fsu, Cgt mais pas FO ou le Snalc),les mouvements éducatifs (Ligue de l'Enseignement, JPA) : pour la première fois une écrasante majorité des acteurs de l'éducation se sont mis d'accord sur un véritable programme éducatif lors du Conseil supérieur de l'éducation du 20 septembre.

 

Rappelant que " avant le collège unique, instauré par la loi Haby de 1975, existaient trois types de collèges (CES, CEG et CET), puis trois filières séparées (classique, moderne, technique)" les signataires s'opposent à la sélection précoce "incompatible avec l’objectif fixé de 50% d’une classe d’âge diplômée de l’enseignement supérieur". Revenir sur le collège unique,  "entraînerait une régression des résultats (moins 30% d’accès au bac), ainsi que l’ont démontré les études internationales comme PISA".

La déclaration

Sur le Café : Fin annoncée pour le collège unique

 

 

N’hésitez pas à réagir sur les actualités qui vous interpellent, comme sur la plupart des articles du Café en vous rendant dans le forum correspondant (menu de droite).

Pour pouvoir réagir, il faut préalablement s’être inscrit sur le site et être identifié. À très vite !

 

 

La ségrégation ethnique, premier cancer de l'Ecole française ?

La question des inégalités ethniques à l'école est étalée  au grand jour par le dernier rapport de l'Ocde. Il établit que la France, avec l'Allemagne, l'Autriche et le Portugal, se distingue par l'écart entre autochtones et descendants de l'immigration pour le niveau scolaire. Il atteint en France 20 points  entre ces deux catégories.

 

Une étude plus fine, comme celle que G. Felouzis a menée dans l'académie de Bordeaux, aurait sans doute révélé que ces inégalités s'accompagnent d'une ségrégation marquée pour certaines communautés. A Bordeaux, il a mis en évidence la ségrégation montante entre les établissements de l'agglomération. 10% des établissements scolarisaient 40% des enfants d'origine maghrébine. "Certains collèges sont de vrais ghettos scolaires comme leur quartiers d'implantation". Les établissements les plus ségrégués scolarisent entre 3 et 5 fois plus d'élèves allochtones que la moyenne et entre 2 et 3 fois plus d'élèves socialement défavorisés. Ce qui amène Felouzis et Joëlle Perroton à affirmer , dans "Améliorer l'école, PUF 2006,  que "le critère le plus déterminant dans la mise à l'écart de certains élèves est le critère ethnique" et à parler de "véritables ghettos scolaires".

 

Or certains pays de l'OCDE ne produisent aucune différence de niveau entre les jeunes autochtones et allochtones (comme l'Australie ou le Canada). Ajoutons que ce dernier pays affiche également des résultats bien meilleurs pour l'ensemble des élèves que les nôtres. Ce qui montre que le lien entre immigration et baisse de niveau n'est pas une fatalité.  

 

C'est dire que l'Education nationale a aussi sa part de responsabilité dans cette situation, même si la ségrégation urbaine joue un rôle essentiel. Parmi les facteurs identifiés, il y a d'abord le processus de nomination des enseignants qui poussent les moins expérimentés à intervenir dans ces établissements.  Les politiques d'établissement jouent aussi un rôle. "Elles construisent souvent des filières d'excellence qui sont centrées sur des critères scolaires mais qui de fait renforcent la ségrégation" expliquait G Felouzis dans un article donné au Café. Au-delà c'est toute la politique de soutien scolaire qui est à adapter à ces élèves,particulièrement la place faite à leur langue dans l'Ecole.

 

Avoir de réelles équipes, affirmer l'éducabilité et chercher l'hétérogénéité, prendre en compte les cultures locales, voilà trois défis que les collèges  actuels peuvent difficilement résoudre. C'est aussi pour sortir de cette impasse qu'il importe que le projet de collèges expérimentaux soit mené à terme.

Regards sur l'éducation 2007

Article de G. Felouzis dans le Café

 

 

Revenir au sommaire

 

 

L'appel pour des collèges expérimentaux est entendu

Vous êtes principal, directeur de Segpa, documentaliste, agrégé, PLP Lettres histoire, prof de lettres, d'anglais, de SVT, de techno, de maths, inspecteur, maître aux., prof du privé … Ou encore vous venez en couple. Ou même, pour l'un d'entre vous "avec votre équipe". Vous êtes "près du départ" ou "juste sorti d'IUFM". Vous êtes dans le 93, à Chanteloup les Vignes, à Marseille, Evreux, Vénissieux, Valbonne, Mayotte etc. Vous dites "Enfin !" Vous êtes "attachée à une éducation nationale pour tous les élèves". Ou encore vous croyez "en la nécessité d'oser inventer ou ré-inventer les conditions favorables à la transmission des savoirs". Vous faites partie des 70 enseignants qui ont répondu le 20 septembre à l'appel de Gabriel Cohn Bendit pour l'ouverture de collèges expérimentaux.

 

Vous êtes des gens importants. D'abord par ce que vous apportez à vos élèves. Mais aussi parce que vous êtes en train de faire changer l'Ecole. Car on peut aujourd'hui le dire : les conditions pour ouvrir les collèges expérimentaux seront remplies. Grâce à vous.

 

L'appel de Gabriel Cohn-Bendit est entendu et réunit des profs qui veulent réussir la démocratisation de l'Ecole et réinventer le métier.

 

Vous pouvez participer à cette expérience. Pour lire l'appel de Gabriel Cohn-Bendit et participer à la création de ces collèges, il suffit de nous écrire (lien ci-dessous).

Cliquez ici pour participer au projet

L'appel de Gabriel Cohn-Bendit

La communauté virtuelle en construction

 

Les concours : Inscriptions ouvertes

Les inscriptions aux concours d'enseignement ont lieu du 13 septembre au 23 octobre. L'inconnue, cette année, c'est, le nombre de postes qui sera offert. IL sera forcément (à cause des suppressions de postes) nettement inférieur à celui de 2007.

Informations 1er degré

Informations second degré

 

Inspection : des objectifs ciblés pour 2007-2008

Le B.O. publie la lettre de mission adressée par le ministre à l'Inspection générale. Cette année les inspecteurs s'attacheront particulièrement à évaluer les sections sportives, la mis en oeuvre du socle commun et de l'accompagnement scolaire, la rénovation de la carte scolaire et celle de  l'enseignement des langues. Une autre étude portera sur le devenir des élèves de BEP.

Au B.O.

 

Directeur d'établissement adapté

Le B.O. du 20 septembre publie une note sur le stage de préparation au diplôme de directeur d'établissement adapté.

Au B.O.

 

Cned : progrès des dispositifs à distance

Selon le Cned, ses dispositifs d'accompagnement scolaire progressent. Maxicned, qui réunit le Cned et Maxicours pour un service d'accompagnement scolaire, compte 2 000 élèves. Un nouveau site ouvrira en octobre. L'environnement de travail Cned / Paraschool compterait 888 inscrits.

Information Cned

 

Sénégal : Titularisation des volontaires

Les 25 000 "volontaires de l'éducation" recrutés depuis 13 ans pour faire face à la scolarisation de masse sont en passe d'être titularisés. Le gouvernement sénégalais a promis de titulariser tous ceux qui disposent d'un diplôme professionnel. Elle encourage donc fortement ces auxiliaires à améliorer leur formation et par suite la qualité de l'enseignement.

 

Cette décision pourrait avoir un effet en dehors du Sénégal. En effet de nombreux états africains ont du recruter des auxiliaires pour faire face à une demande scolaire en explosion du fait du plan Education Pour Tous. Or les progrès du taux de scolarisation ont parfois été payés d'une chute de la qualité de l'enseignement réduisant d'autant son efficacité.

Article du Soleil

 

Revenir au sommaire

 

 

Que Choisir et les parents contre la mal bouffe

87 % des publicités à destination des enfants portent sur des produits trop riches en graisse, sucre ou sel. 60 % des enfants regardent la télévision en rentrant de l’école. 12% des enfants français sont obèses. Ce taux augmente de 6% par an. Forts de ce constat, l'UFC Que choisir, la Fcpe, la Peep, l'association des diabétiques et celle des directeurs de restauration municipale tirent la sonnette d'alarme.

 

Ils demandent une loi pour encadrer la publicité destinée aux enfants. Et invitent les internautes à écrire à leur député en leur proposant de le faire d'un seul clic. "Agissez afin que la publicité arrête de faire avaler n'importe quoi à nos enfants".

Le site Obesipub

 

L'Insee comptabilise l'ingratitude des enfants

L'étude d'Emilie Vivas pour l'Insee révèle bien des ingratitudes. Elle établit que "les adultes voient moins souvent leur père et sont moins satisfaits de leurs relations avec lui quand les parents sont séparés".  Pire encore,le décès d'un parent ne reserre pas les liens  "les rencontres avec le dernier parent survivant sont moins fréquentes". Enfin, "les adultes ne voient pas plus souvent leurs parents lorsqu"ils souffrent d'incapacités". Des informations qui peuvent faire débat en classe.

Etude Insee

 

Revenir au sommaire

 

La classe

 

Mettre en place le B2i en lycée

D'après les textes officiels, le B2i arrive au lycée, alors même que son déploiement au collège est laborieux. Blandine Raoul-Réa raconte étape par étape la mise en place du groupe de travail chargé de sa mise en place. "En ces jours de rentrée, nous sommes un groupe de travail optimiste … nous comptons bien poser quelques jalons indispensables pour arriver au bout de l’histoire. Pour situer l’expérience : nous sommes un lycée polyvalent (SEG et technologique tertiaire –STG et ST2S-, SEP : vente, pressing, sanitaire et social et un BTS immobilier). Mille deux cents élèves, plus d’une centaine d’enseignants dont deux documentalistes".

Sur le Café

 

Lettres et Musique

Motivation et travail d'écriture. Pour la septième année consécutive, le Cndp et le Pôle National de Ressources-Musiques actuelles d'Amiens, en partenariat avec l'académie Charles Cros et le magazine Les Inrockuptibles , proposent à tous les lycées et lycées professionnels de participer au projet Chroniques lycéennes .

 

Ce projet peut être mené par les enseignants de toutes les disciplines et s'inscrit dans une démarche pédagogique proche de la classe à PAC : sous la conduite d'un enseignant volontaire, les lycéens en groupe classe travaillent pendant l'année à la rédaction de critiques de chansons issues d'une compilation chansons francophones choisies pour leur qualité artistique, leur intérêt pédagogique et leur actualité.

 

Une cinquantaine de ces critiques seront sélectionnées pour être publiées dans un numéro spécial du magazine Les Inrockuptibles au mois de mai 2008. L'accompagnement est assuré sur le site web internotes. C'est là qu'il faut s'inscrire avant le 25 octobre. Parmi les artistes retenus cette année : Toma Sidibé, Jeanne Cherhal, La blanche, Nadj etc.

Le programme

Dans le Café

 

A Chalon le conte commence

Ecrire des contes, les raconter face à des publics différents et les enregistrer sur CD audio, les illustrer en vue de créer des livres, fabriquer des lutrins métalliques. Tel est le Projet Artistique et Culturel (PAC) mené avec une classe de 2nde BEP Structures Métalliques et une classe de CIPPA du L. P. Dumorey (Chalon-sur-Saône).

 

Première étape : écrire un conte en partant des interrogations d’élèves d’écoles maternelles et élémentaires concernant les phénomènes naturels. Chaque conte sera décliné sous plusieurs versions selon le public à qui on s’adresse (de la toute petite section de maternelle à l’âge adulte). Le projet démarre. Il engage une équipe de 6 professeurs, des intervenants extérieurs multiples et 16 élèves, tous des garçons. Ira-t-il jusqu'au bout ?

Le projet

 

La recherche

 

Le dictionnaire des inégalités scolaires

"A ce que l'on pourrait nommer ce "principe de plaisir" de la proclamation sur l'égalité scolaire en République, ce dictionnaire veut opposer "le principe de réalité" des inégalités sur le sujet". Dans sa préface à l'ouvrage, Jean-Michel Barreau définit précisément son origine et ses objectifs.

 

Il est né alors que le thème de l'égalité des chances  est devenu thème de campagne électoral. Son objectif apparaît simplement de participer au débat en offrant une information de qualité.

 

Carle dictionnaire fait appel à la crème de la recherche en sociologie de l'éducation. Impossible de les citer tous,mais les lecteurs du Café connaissent Marie Duru-Bellat, Pierre Merle, Philippe Perrenoud, Bruno Suchaut, Dominique Glasman, Georges Felouzis, Gilbert Longhi, Serge Pouts-Lajus etc.

 

L'ouvrage compte 80 entrées qui d'absentéisme à zep renvoient aux débats d'aujourd'hui : carte scolaire, collège unique, illettrisme, intégration, ségrégation etc. Sur chaque thème la mise au point est brève, complète,précise et claire.  Il éclaire donc parfaitement les choix des politiques.

Jean-Michel Barreau (dir), Dictionnaire des inégalités scolaires, Paris, ESF, 2007, 320 pages.

Présentation

 

Les Mercredis de la bibliothèque

Nathalie Mons, Jean-Yves Rocheix, Françoise Lantheaume, Anne-Marie Bertrand : voici quelques uns des conférenciers que vous pourrez entendre lors des "mercredis de la bibliothèque" de l'INRP. Au programme: l'Europe de l'éducation, 20 ans de politique de la lecture, histoire et enseignement des maths etc. Des rendez-vous à (re)découvrir.

Le programme

 

Revenir au sommaire

 

Citoyennete

 

La loi sur l'immigration adoptée à l'Assemblée

"Par dérogation aux dispositions de l'article 16-11 du code civil, le demandeur d'un visa pour un séjour d'une durée supérieure à trois mois, ou son représentant légal, ressortissant d'un pays dans lequel l'état civil présente des carences peut, en cas d'inexistence de l'acte d'état civil, ou lorsqu'il a été informé par les agents diplomatiques ou consulaires de l'existence d'un doute sérieux sur l'authenticité de celui-ci, solliciter son identification par ses empreintes génétiques afin d'apporter un élément de preuve d'une filiation déclarée avec au moins l'un des deux parents. Le consentement des personnes dont l'identification est ainsi recherchée doit être préalablement et expressément recueilli". L'Assemblée a voté l'amendement introduisant le test ADN dans le cas de regroupement familial.

 

Elle a également accepté le recensement des origines raciales ou ethniques dans le cas d'études sur "la mesure de la diversité des origines des personnes, de la discrimination et de l'intégration".

 

Ces deux points bouleversent le droit français et constituent un glissement éthique qui mobilise de nombreuses critiques. Une pétition est lancée par Ma6tvachanger contre ce projet. " Que diriez vous si pour bénéficier d’un droit comme celui d’inscrire vos enfants à l’école, de bénéficier d’une aide publique ou avoir le droit de voter, vous deviez, à vos frais, faire une analyse génétique pour prouver que vos enfants sont bien les vôtres ou que vous êtes bien le descendant d’un aïeul français ?" demande Ma6tvachanger.

Le projet de loi

La pétition de Ma6tvachanger

 

Revenir au sommaire

 

Les disciplines

 

Primaire : Les évaluations de CE1

Après les erreurs manifestes de l'évaluation 2006, EduScol met en ligne un "document d'aide à l'analyse des résultats" Il permet de faciliter la mise en  place de dispositifs de soutien (PPRE). Il s'agit d'aider au déploiement des PPRE et aussi de regagner la confiance des enseignants, échaudés par les erreurs de 2006.

La brochure

Dans le Café

 

Français : Un secret

Le film de Claude Miller sort le 3 octobre. Mais avant cette date deux événements sont réservés aux enseignants. D'une part des projections spéciales. D'autre part un remarquable dossier pédagogique qui met en valeur les liens entre le film et le livre de P. Grimbert et réfléchit à l'écriture du temps, de l'histoire, de l'autobiographie. Un document et un film à découvrir.  

Un secret

 

 

 

Français : La remédiation arrive dans le français

De remediation,on passe maintenant à la remédiation. Le mot vient d'entrer officiellement dans la langue française. Le portfolio ,pardon le portefeuille de compétences, l'accompagne.

Au B.O.

 

Revenir au sommaire

 

LES TICE

 

Comment Internet change notre façon de penser

"La transmission de connaissances sur la Toile offre des latitudes de structuration des contenus d'apprentissage rompant radicalement avec la linéarité naturelle des autres médias". Dans Sciences Humaines d'octobre, Emmanuel Sander (Paris 8) réfléchit aux effets d'Internet sur les apprentissages et plus généralement sur les modes de pensée.

Le sommaire

 

 

le Cafe

 

Les anciens Expresso ?

Voir L'Expresso précédent

Les archives complètes de L'Expresso

 

L'Expresso directement sur votre site !

Vous nous l'avez demandé par téléphone, par courriel, par fax : comment   afficher sur mon site personnel les informations quotidiennes de L'Expresso ? Le webmestre du Café vous propose deux solutions simples qui nécessitent juste le copier-coller de quelques lignes.

 

Vous pouvez ainsi faire bénéficier les visiteurs de votre site  d'une information quotidienne et leur permettre d'être les premiers informés dans leur établissement.

Les conseils du webmestre

 

RSS : Le retour

Le changement de plate-forme avait mis à mal les fils RSS du Café. Ils sont  maintenant pleinement rétablis. Vous pouvez vous abonner aux flux simplement en cliquant sur l'icône RSS en bas de page. Et cela pour chaque rubrique du Café.

 

Participer au Café ?

Il y a bien des façons d'aider le Café : lui manifester son soutien, lui apporter son obole, lui passer des informations. Il y a aussi écrire dans le Café. Si vous vous retrouvez dans les orientations du Café, si vous souhaitez participer à une aventure unique de mutualisation, contactez-nous !

 

Le Café en chiffres

Le Café pédagogique compte plus de 150 000 abonnés à ses différentes éditions. Au mois de mai 2007, nous avons reçu 611 728 visiteurs qui ont généré plus de 28 millions de hits.

 

Le Café à la carte

Si vous découvrez Le Café Pédagogique, sachez que vous pouvez recevoir chez vous, dès parution et gratuitement, "L'Expresso", le flash quotidien d'actualité pédagogique et toutes les éditions du Café pédagogique.

Pour s'abonner

 

Revenir au sommaire

 

Par fjarraud , le vendredi 21 septembre 2007.

Partenaires

Nos annonces