L'Expresso du 19 Septembre 2008 

 

Par François Jarraud

 

LE FAIT DU JOUR

L'appel d'A. Ouzoulias pour une formation réfléchie

ÉDITORIAL

La formation des enseignants mérite-t-elle plus que 15 jours ? 

LE SYSTEME

Le Snes va-t-il quitter la négociation sur la réforme du lycée ? l Maternelle : Le Sgen  dénonce le mépris de Darcos l Le Snes appelle à la grève le 7 octobre l La région Ile-de-France achète 300 TNI pour ses lycées l Note2Be, le retour l Angleterre : La crise nourrit l'Ecole.

L’ÉLÈVE

Echec scolaire : refonder l'Ecole pour G. de Vecchi l L'Ile-de-France soutient les bacheliers professionnels en BTS

LA CLASSE

Des mots pour voir  l La chronique de M. Barthélémy

LA RECHERCHE

Réussite scolaire ou réussite humaine ?

LES DISCIPLINES

Français : Une clé pour démarrer 2008 l E.D.D.. : L'or bleu l Histoire : Le Sénégal crée un enseignement du tirailleur sénégalais l Histoire et mémoire de l'immigration l GeOOo l ST2S : Conservation des notes l STG ST2S : L'épreuve de L.V. 1 modifiée

LES TICE

Les TIC inassimilables par l'Ecole ? l Internet Explorer 8 beta en français

 

 

Le fait du jour

 

L'appel d'A. Ouzoulias pour une formation réfléchie

" L’évolution récente du dossier « mastérisation » fait craindre le pire, à savoir une grave détérioration de la qualité de la formation des maîtres, et par là même du service public d'éducation. Deux ensembles de faits étayent ce point de vue : d’une part, les « 10 principes » que le Ministère de l’éducation nationale (MEN) vient de rendre publics pour cadrer les discussions sur la réforme de la formation des maîtres avec les organisations syndicales, d’autre part, les premiers pas de la réforme avec le dépôt en urgence des premiers projets de mastères enseignement dans la cadre des habilitations des plans quadriennaux des universités par le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche (MESR)". Professeur à l'IUFM de Versailles, André Ouzoulias connaît bien les enjeux de la formation des enseignants.

 

Appuyé sur le " Texte proposé par le ministère pour la négociation avec les syndicats" et sur ce qu'il observe dans son université, il appelle à stopper "la course folle" dans laquelle est engagée la réforme de la formation des enseignants : construire en 3 semaines les nouveaux cahiers des charges de la formation des enseignants.

 

Il pose aussi la question de la formation professionnelle des futurs enseignants. La France sera-t-elle le seul pays d'Europe à former ses maîtres sans véritable stage pratique ? Continuera-t-elle à opposer formation initiale et continue ?

 

"Personne ne peut dire où nous allons, mais on nous demande d'y aller excessivement vite… Il serait normal", écrit-il, " que la ministre de l'Enseignement supérieur et la recherche promulgue très rapidement une dérogation aux délais de dépôt des projets pour les masters enseignement : non pas le 15 octobre, mais en mars par exemple, afin que chaque concepteur ait des informations fiables et des orientations claires. Si Mme Pécresse est une personne raisonnable, elle conviendra que l'on ne peut guère travailler autrement, quelle que soit l'appréciation que l'on porte sur cette réforme de la formation des maîtres… Pour ouvrir ces issues, nous voyons bien qu’il faut partout une intervention forte et cohérente de tous ceux qui sont attachés à la qualité du service public d’éducation. Il y a urgence".

L'appel

Le dossier formation du Café

 

 

 

N’hésitez pas à réagir sur les actualités qui vous interpellent, comme sur la plupart des articles du Café en vous rendant dans le forum correspondant (menu de droite).

Pour pouvoir réagir, il faut préalablement s’être inscrit sur le site et être identifié. À très vite !

 

 

La formation des enseignants mérite-t-elle plus que 15 jours ?

Deux semaines pour imaginer, concevoir et finaliser un programme de formation initiale des enseignants n'est-ce pas déjà trop long ? La question se pose à la lecture d'André Ouzoulias qui montre dans quelle précipitation celle-ci se fabrique.

 

Sans autres lignes directrices précises qu'un texte provisoire et général, des commissions réunies à la va-vite dans les universités sont astreintes à imaginer dans l'urgence les contenus de formation des enseignants. Sans doute, nulle part  ailleurs a-t-on ainsi traité cette question.

 

A-t-on raison de faire le contraire des autres pays développés ? C'est que la question de la formation des enseignants a été étudiée aussi bien par l'OCDE que par l'Europe. Partout la formation théorique est accompagnée d'une forte formation pratique tantôt consécutive tantôt simultanée. Or, comme le dit A Ouzoulias, dans ce qui  se met en place "on hésite à parler de formation professionnelle, car on se situe plus dans le cadre d’une préprofessionnalisation. Ce modèle, notons-le, n'est pratiqué dans aucune profession ni, pour les métiers de l'éducation, dans aucun pays développé…  La concentration des moyens de formation continue sur l'entrée dans le métier, se fait en contradiction avec les recommandations formelles de l’Union européenne, qui a récemment montré du doigt notre pays pour ses insuffisances graves dans la formation continuée des enseignants".

 

C'est sans doute à un changement de modèle  de professionnalité que nous amènerait la formation Darcos. Alors que le modèle "du praticien  réflexif" s'est imposé comme référence européenne, on semble nous ramener à un autre modèle : celui du "maître instruit" qui maîtrisait les savoirs et menait une pédagogie transmissive.

 

Cet incroyable déni de professionnalité ne serait pas neutre socialement. Il rendrait improbable la démocratisation de l'enseignement. Mais il est cohérent avec la vision d'un système éducatif déserté par l'Etat qui laisse au marché scolaire le soin de régler les difficultés scolaires.

 

C'est pour cela que l'Appel d'André Ouzoulias pour qu'on prenne le temps de penser cette formation doit être entendu et relayé.

L'appel

Le dossier formation du Café

 

Revenir au sommaire

 

 

Le Snes va-t-il quitter la négociation sur la réforme du lycée ?

Le 17 septembre, la CGT annonçait qu'elle quittait les discussions sur la réforme du lycée.  Le 18, c'est le Snes et le Snep qui font savoir que "les instances du SNES et du SNEP examineront en début de semaine prochaine la question de la poursuite de leur participation aux discussions".

 

Les deux syndicats demandent au ministre de revoir le calendrier de la réforme et de démentir "que les projets parus dans la presse soient des propositions déjà tranchées".

 

De son côté, le Se-Unsa met en ligne l'état de ses échanges avec lJP de Gaudemar, en charge de la réforme. On y trouve la liste des disciplines  qui resteraient fondamentales : le français, les maths, les 2 langues vivantes, l'EPS et l'histoire-géographie (contrairement à ce qu'on peut lire ici et là). La place des SES , des SVT et de la physique-chimie reste encore à définir.

 

Le Se-Unsa attire l'attention du ministre sur deux points importants. D'une part sur l'accompagnement individualisé : le syndicat demande que sa proportion soit augmentée, compte tenu de la forte demande lycéenne. Il pointe aussi une exigence importante de la réforme.

 

Puisque les lycéens devront construire leur propre parcours, que le groupe-classe sera supprimé, il est essentiel que les jeunes soient bien accompagnés. "Ceci implique une présence accrue des COP et des CPE dans les lycées", écrit le Se-Unsa. "La notion de professeur principal n'est pas opérationnelle dans ce nouveau contexte".  Le syndicat demande la création de "professeurs référents" chargés du suivi d'un groupe de 10 à 15 élèves.

 

On sait qu'en Finlande, où l'enseignement est également modulaire, un corps spécial de conseillers pédagogiques accompagne les élèves sur le plan méthodologique et sur celui de l'orientation.

Communiqué Snes

Communiqué Se-Unsa

Sur le Café, le lycée finlandais

 

Maternelle : Le Sgen  dénonce le mépris de Darcos

"Provocations stupides et méprisantes". Les propos de X. Darcos sur les enseignants de maternelle sont jugés sévèrement par le Sgen Cfdt. "Le Sgen-CFDT exprime son indignation sur les propos tenus révélant une méconnaissance du travail effectué en école maternelle…. Pour le Sgen-CFDT, respecter les rythmes et les besoins de l’enfant, lui proposer sans cesse de nouveaux apprentissages et lui donner le goût d’apprendre est une posture très exigeante qui nécessite une pédagogie adaptée assurée par des enseignants formés".

Communiqué

 

Le Snes appelle à la grève le 7 octobre

"La CFDT, la CGT, la FSU, Solidaires, l’UNSA et la CFE-CGC appellent l’ensemble des salariés à une journée d’action interprofessionnelle le 7 octobre". Mais pour le Snes cela passe par un mot d'ordre de grève. L'objectif de la journée est "d'affirmer l’exigence d’emplois de qualité pour toutes et tous, de salaires revalorisés, d’amélioration des conditions et de la durée du travail respectant la santé et la dignité des personnes, d’une protection sociale et de retraite garantie".

Communiqué

 

La région Ile-de-France achète 300 TNI pour ses lycées

La région Ile-de-France a décidé de consacrer plus d'un million d'euros à l'achat de 300 tableaux numériques interactifs. Très demandés par les enseignants ces nouveaux matériels permettent d'impliquer davantage les élèves dans le cours, d'utiliser facilement les ressource sdu multimédia pour faire passer l'enseignement.

 

Les ordinateurs portables reliés aux TNI seront attribués par l'intermédiaire des marchés de la région. Les TNI feront l'objet d'une dotation financière dans les lycées.

 

Note2Be, le retour

Condamné l'été dernier, le site Note2Be aimerait bien faire parler de lui car sa fréquentation a énormément chuté. Il est l'objet d'une nouvelle plainte du Snalc qui  estime, selon l'AFP, que "la nouvelle mouture du site permet avec une astuce assez simple d'avoir accès à l'établissement d'un professeur, en s'inscrivant soi-même comme élève de cet établissement: note2be ne fait aucun contrôle, il suffit donc de s'inventer une adresse internet". Pour le Snalc cela met en danger les enseignants.

 

Note 2Be répond qu'il est "impossible de trouver un professeur sans connaître l'établissement dans lequel il enseigne". Ce qui est certain c'est qu'aucun contrôle d'inscription n'est fait par Note2Be. N'importe qui peut voir les fiches de notation des enseignants de n'importe quel établissement. Cela prend une minute pour s'inscrire.

Sur le Café, Note2be

Le site Note2be

Dépêche AFP

 

Angleterre : La crise nourrit l'Ecole

Selon le Guardian, la crise économique qui secoue la City a des retombées positives pour l'Ecole. Elle est directement à l'origine d'une forte hausse des candidats aux postes d'enseignants (+34%). Les employés du secteur bancaire, menacés par la crise, cherchent des métiers stables et où ils peuvent utiliser leurs compétences. Ils cherchent aussi un métier bien rémunéré : en Angleterre le salaire des professeurs peut atteindre 77 000 euros par an.

Article du Guardian

 

Revenir au sommaire

 

 

Echec scolaire : refonder l'Ecole pour G. de Vecchi

"Ce n’est pas en recherchant la culpabilité de chacun que nous règlerons le problème de l’échec scolaire ! Et celui-ci n’est pas une fatalité. Mais ce ne sont pas les aides ponctuelles qui allongent encore un peu plus le temps scolaire journalier, déjà bien rempli, qui vont régler le problème. Cela implique non pas une adaptation mais une refondation de tout le système scolaire". Gérard de Vecchi nous y appelle et montre des pistes sur le blog de la 1ère Journée du refus de l'échec scolaire.

 

Rappelons que cette journée de mobilisation nationale se tient à Paris le 24 septembre. Il reste encore quelques places.

Contribution de de Vecchi

Pour participer à la journée

 

L'Ile-de-France soutient les bacheliers professionnels en BTS

Une des difficultés que rencontrent les bacheliers professionnels en intégrant un BTS c'est l'écart de niveau en langue vivante,particulièrement LV2. Pour les aider, la région Ile-de-France a décidé d'offrir des séjours d'immersion de deux semaines en Angleterre, Espagne ou Allemagne à ces jeunes. La région a prévu d'y consacrer 400 000 euros.

Les aides régionales

 

Revenir au sommaire

 

La classe

 

Des mots pour voir

Pour sa neuvième édition le concours des mots pour voir propose de nouveau le support de 5000 images couvrant l'ensemble du patrimoine artistique mondial depuis l'époque précolombienne jusqu'à Picasso. Il s'agit d'écrire un texte à partir d'une image selon une série de scénarios proposés sur le site imageimaginaire.

 

L'objectif est de proposer une ouverture vers l'histoire de l'art et  de  susciter l'écriture inventive.

 

 Le concours concerne élèves et étudiants français et étrangers de 14 à 20 ans (quatre catégories) Après leur inscription, les participants auront cette année un libre  accès à l'ensemble des ressources (animations, dictionnaires, poésies lues et chantées etc.) du  site www.texteimage.com. Les inscriptions sont ouvertes  à partir du 15 septembre 2008.

Pour s'inscrire

 

La chronique de M. Barthélémy

"Cette classe, à mes yeux, règle définitivement le débat malhonnête que les "républicains" (?) intentent aux pédagogues : il est des lieux dans l’école où les valeurs de la République sont vivantes car elles s’incarnent dans des collègues qui leur laissent leur chance en les laissant vivre. Tout simplement..." Enseignant référent, ayant en charge un IME, deux CLIS, une uPI 1 , M. Barthélémy nous fait partager les joies et les réflexions  d'un enseignant spécialisé. Une chronique forte en émotions…

M. Barthélémy

 

Revenir au sommaire

 

La recherche

 

Réussite scolaire ou réussite humaine ?

"La représentation dominante demeure que l’école est un lieu de réussite intellectuelle, et au mieux secondairement un lieu « d’apprentissage de la vie ». Aux élèves de s’adapter au système plutôt qu’au système de s’ouvrir à leurs rythmes d’apprentissage, à leurs attentes et angoisses, de comprendre les causes de leurs blocages, d’y remédier. Bien qu’essentiels à la réussite humaine, des savoirs et des apprentissages tels la connaissance de soi et la relation à autrui, la capacité d’écoute, le sens du dialogue, l’esprit critique et autocritique, le savoir-vivre ensemble, ou encore la capacité de résoudre les conflits et l’attitude de co-responsabilité constitutifs de l’esprit démocratique ne sont pas au programme de l’école. Pourquoi ? Ignorer cette éducation psychosociale, n’est-ce pas comme oublier d’enseigner l’éducation physique ou la philosophie ?" Le Collectif Ecole changer de cap organise le 4 octobre un colloque à l'université Paris V, sur le thème de la réussite à l'Ecole : "réussite scolaire ou réussite humaine donnée son plein sens à l'Ecole".Au programme des interventions de Bruno Mattei, Claire Héber-Suffrin, André Giordan etc.

Le programme

 

Revenir au sommaire

 

Les disciplines

 

Français : Une clé pour démarrer 2008

Le ministère poursuit sa politique de sensibilisation des nouveaux enseignants à l’utilisation de ressources numériques, avec la diffusion de clés USB dans trois nouvelles disciplines. La clé Français et langues anciennes devrait être distribuée dans les académies fin octobre aux néo titulaires. Comme les autres clés disciplinaires, elle comprend un ensemble de ressources (liens institutionnels, accès à des logiciels éducatifs et des ressources libres ou éditoriales, du secteur public ou privé) et un espace libre de stockage.

 

Le contenu de cette clé USB a été conçu en fonction des objectifs essentiels de la discipline, explique un membre du bureau des ressources numériques à la sous-direction aux TICE du ministère. Les grands apprentissages (la lecture, l’écriture, l’oral) sont le socle sur lequel se greffent les autres axes principaux des programmes comme la découverte du patrimoine culturel (les textes porteurs de références culturelles au collège), l’étude de l’image, l’approfondissement de ses connaissances et la découverte des grands genres littéraires à travers les objets d’étude au lycée.

 

On trouvera donc dans la partie « Entrées dans les apprentissages » les rubriques Lire / Ecrire / Ecouter, parler : l'oral / Etudier la langue / Lire l'image / Comprendre les médias / Se cultiver / Les objets d'étude au lycée.

Cette entrée est complétée par une entrée « Banques de données » et une entrée « Ressources documentaires » qui recense des ressources plutôt destinées à l'enseignant dans le cadre de la préparation des cours, ou à la consultation en CDI, plutôt que des ressources utilisables en classe.

Sur le Café, la clé USB du MEN

Sur Educnet, des outils pour le français et les langues anciennes

Une clé pour la rentrée 2007

 

E.D.D.. : L'or bleu

Ce documentaire portant sur la privatisation et la pénurie d'eau sera diffusé sur Arte le 27/9 et sur TSR les 28 et 29/9. Le site e-media, de la Conférence intercantonale de l'instruction publique de la Suisse romande et du Tessin, propose à cette occasion un dossier pédagogique qui offre des pistes pour une exploitation en classe (primaire - secondaire).

Le dossier

 

Histoire : Le Sénégal crée un enseignement du tirailleur sénégalais

Dès la rentrée, un enseignement du tirailleur sénégalais sera créé de l'école à l'université, a annoncé le 18 septembre le  président sénégalais.

Reportage

 

Histoire et mémoire de l'immigration

Le CRDP de Créteil présente le 22 septembre à la Cité nationale de l'histoire de l'immigration, un nouveau DVD : "Histoire et mémoires de l'immigration". "Ce produit pédagogique rappelle rapidement les grands événements qui ont marqué deux siècles d’immigration en France et s’attarde sur quelques faits particuliers constitutifs de ce phénomène historique : il s’intéresse au lien particulier tissé entre la France et l’Algérie et suit l’intégration progressive d’une communauté, la communauté portugaise. Enfin, il observe la façon dont les enseignants abordent cette question avec leurs élèves et les réponses apportées par les différents professionnels concernés, scientifiques, pédagogues, historiens, acteurs sociaux, associations" nous dit le CRDP.

Présentation

 

GeOOo

Gilles Badufle signale la mise en ligne de GeOOo un logiciel de cartographie basé sur la suite bureautique Open Office. "Chacun pourra produire rapidement, efficacement et gratuitement une carte thématique adaptée à ses propres besoins" nous dit-il.

Geooo

 

ST2S : Conservation des notes

Un arrêté fixe les règles de conservation des notes du bac SMS dans le bac ST2S dès la session 2009 pour les candidats non scolarisés. Il établit le srègles suivantes :

" les notes obtenues aux épreuves obligatoires de la série S.M.S. en éducation physique et sportive, français, histoire-géographie, langue vivante 1, mathématiques, philosophie peuvent être conservées au titre des épreuves portant sur les mêmes disciplines en série S.T.2.S. ;

- les notes obtenues aux épreuves obligatoires de biologie humaine et physiopathologie, communication en santé et action sociale, sciences sanitaires et sociales - économie, sciences physiques, de la série S.M.S. peuvent être respectivement conservées au titre des épreuves de biologie et physiopathologie humaines, sciences et techniques sanitaires et sociales : épreuve pratique, sciences et techniques sanitaires et sociales : épreuve écrite, sciences physiques et chimiques, de la série S.T.2.S. ;

- les notes obtenues aux épreuves facultatives de langue vivante étrangère ou régionale et d'éducation physique et sportive peuvent être conservées. Les notes obtenues aux épreuves facultatives d'arts et de bureautique ne peuvent pas être conservées ;

- la note obtenue en éducation physique et sportive de complément est conservée, cette disposition concernant uniquement les candidats scolaires."

Au B.O.

 

 

STG ST2S : L'épreuve de L.V. 1 modifiée

UN arrêté publié au B.O. modifie sensiblement l'épreuve de LV1 au bac dès 2009. L'écrit ne sera plus en contrôle en cours de formation.  Cette information avait été donné epar le Café le 3 septembre.

Au B.O.

 

 

Revenir au sommaire

 

les tice

 

Les TIC inassimilables par l'Ecole ?

Alors que certains rêvent du retour d'un enseignement disciplinaire de l'informatique dans le système éducatif, Bruno Devauchelle réfléchit sur son blog sur leur place dans l'ecole. "Les TIC sont un sujet désormais insaisissable pour elle en tant qu’objet spécifiquement scolaire… L’envahissement de la culture par le numérique rend caduc toute tentative de scolarisation traditionnelle. Si l’école veut tenir sa place dans cette évolution, il lui faudra penser l’appropriation et donc son rôle dans ce processus. Or… il en est probablement des TIC comme d’autres objets présents dans notre environnement social et culturel. Notre histoire scolaire nous dessert fortement dans ce contexte et nous empêche d’inventer d’autres modèles que des pays à l’histoire intellectuelle et culturelle différente ont su essayer et parfois même pérenniser. Réconcilier l’école et la société est probablement l’enjeu principal des prochaines années. Les TIC illustrent cette nécessité non pas à partir de vaines polémiques, mais sur un véritable objet qui interroge désormais notre devenir collectif".

Le blog de b Devauchelle

 

Internet Explorer 8 beta en français

Le nouveau navigateur de Microsoft est disponible en version béta en français. IE 8 offre des fonctions de protection de la vie privée.

Téléchargez IE 8 beta

 

Revenir au sommaire

 

le Cafe

 

Les anciens Expresso ?

Voir L'Expresso précédent

Les archives complètes de L'Expresso

 

L'Expresso directement sur votre site !

Vous nous l'avez demandé par téléphone, par courriel, par fax : comment   afficher sur mon site personnel les informations quotidiennes de L'Expresso ? Le webmestre du Café vous propose deux solutions simples qui nécessitent juste le copier-coller de quelques lignes.

 

Vous pouvez ainsi faire bénéficier les visiteurs de votre site  d'une information quotidienne et leur permettre d'être les premiers informés dans leur établissement.

Les conseils du webmestre

 

RSS : Le retour

Le changement de plate-forme avait mis à mal les fils RSS du Café. Ils sont  maintenant pleinement rétablis. Vous pouvez vous abonner aux flux simplement en cliquant sur l'icône RSS en bas de page. Et cela pour chaque rubrique du Café.

 

Participer au Café ?

Il y a bien des façons d'aider le Café : lui manifester son soutien, lui apporter son obole, lui passer des informations. Il y a aussi écrire dans le Café. Si vous vous retrouvez dans les orientations du Café, si vous souhaitez participer à une aventure unique de mutualisation, contactez-nous !

 

Le Café en chiffres

Le Café pédagogique compte plus de 150 000 abonnés à ses différentes éditions. Au mois de mai 2007, nous avons reçu 611 728 visiteurs qui ont généré plus de 28 millions de hits.

 

Le Café à la carte

Si vous découvrez Le Café Pédagogique, sachez que vous pouvez recevoir chez vous, dès parution et gratuitement, "L'Expresso", le flash quotidien d'actualité pédagogique et toutes les éditions du Café pédagogique.

Pour s'abonner

 

Revenir au sommaire

 

Par fjarraud , le vendredi 19 septembre 2008.
En direct du forum
E Gentaz - L Sprenger-Charolles : Evaluation de CP : Un outil invalide
- De : monique O Publié : jeudi 14 septembre 2017 08:05 Objet : E Gentaz - L Sprenger-Charolles : Evaluation de CP : Un outil invalide Savez-vous que dans les écoles , les évaluations diagnostiques cp ne sont pas nouvelles! Dans certaines...
Rémi Brissiaud : En maths une réforme hors de portée
- Monsieur Brissiaud, j'ai été très sensibilisée à votre pédagogie des mathématiques en IUFM, il y a 20 ans. Après avoir testé de nombreuses choses (dont Ermel), j'utilise depuis 3 ans votre fichier J'apprends les Maths en CE1 et CE2. Et mes...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces