L'Expresso du 20 Janvier 2009 

 

Par François Jarraud

 

LE FAIT DU JOUR

Vingt organisations appellent à des Assises nationales pour l'éducation le 6 juin.

ÉDITORIAL

Les enseignants qui protestent sont des menteurs

LE SYSTEME

CM2 : A chacun son évaluation… l Première négociation dans le primaire l Lycée : Descoings consultera les lycéens y compris via le net l Les risques de la désobéissance.

L’ÉLÈVE

L'ordinateur doudou des jeunes anglais.

LA CLASSE

La ségrégation scolaire en dossier l BETT 2009.

LA RECHERCHE

Le silence dans la classe l La lecture et les troubles liés à son apprentissage.

CITOYENNETE

Un fichier de police ausculté par la CNIL l Un blog en ECJS.

LES DISCIPLINES

SES : La crise sur Curiosphère l S.E.S. : Brises, plus qu'un manuel électronique pour les SES ? l Le plaisir en E.P.S.

 

 

Le fait du jour

 

Vingt organisations appellent à des Assises nationales pour l'éducation le 6 juin

"C'est l'émergence d'un grand projet national appelé à rassembler et d'un vaste débat sur le fond". Yves Fournel, président du Réseau français des villes éducatrices, annonçait vendredi 16 janvier à l'Hôtel de Ville de Paris, l'organisation d'Assises nationales pour l'éducation le 6 juin 2009.

 

La force du projet réside déjà dans les organisations signataires de "l'appel de Rennes" : Afev, Prisme, Andev, Céméa, Crap, Francas, mais aussi les parents de la Fcpe, la Ligue de l'enseignement, les syndicats Cfdt, Sgen-Cfdt, Fsu, Unsa, et Se-Unsa. Cette variété est une richesse pour Y Fournel qui estime qu'"on néglige trop le temps périscolaire". Pour Thierry Cadart, secrétaire général du Sgen, "il est important que le débat sur l'Ecole ne soit pas accaparé par les "spécialistes".

 

L'Appel de Rennes évoque le rôle des associations d'éducation populaire. "Dans notre pays", dit-il, "des parents, des enseignants, des universitaires, des associations complémentaires de l’enseignement public et d’éducation populaire, des professionnels des collectivités locales, des élus locaux, des professionnels de la petite enfance, des éducateurs sportifs et des artistes se mobilisent autour de l’éducation et de la formation, dès la petite enfance et tout au long de la vie. Au quotidien, ils travaillent, innovent, cherchent des solutions concrètes pour la réussite et l’épanouissement des enfants et des jeunes. C’est une chance à préserver. Malgré ces engagements, des inégalités territoriales et sociales et des retards insupportables subsistent dans l’accès aux savoirs et à la formation !" Les organisateurs de l'appel refusent "le statu quo et la remise en cause de tant d’efforts et nous voulons nous rassembler pour construire des perspectives concrètes positives pour l’éducation, dès la petite enfance".

 

Et ils demandent la tenue des Assises. "Pour avancer, nous appelons ensemble à la tenue d’Assises Nationales de l’éducation  le samedi 6 juin 2009 à Paris, préparées et poursuivies dans toutes les régions et les grandes villes par des groupes de travail et d’échanges. Nous appelons tous les acteurs sans exclusive à débattre, participer et proposer en n’évitant aucune question."

L'appel de Rennes

 

 

N’hésitez pas à réagir sur les actualités qui vous interpellent, comme sur la plupart des articles du Café en vous rendant dans le forum correspondant (menu de droite).

Pour pouvoir réagir, il faut préalablement s’être inscrit sur le site et être identifié. À très vite !

 

 

Les enseignants qui protestent sont des menteurs

Monsieur Darcos l’a dit lundi matin à la télévision d’Etat : il a failli tomber de sa chaise devant les « professeurs qui ne souhaitent pas évaluer leurs propres élèves ». Devant la montée de la contestation, maintenant que les évaluations CM2 sont connues de tous les enseignants, il a assuré sans rire que les évaluations « ne portent que sur le premier semestre, pas la totalité du programme ».

 

Peu lui chaut que, justement, ce soit l’essentiel de la critique de ceux qui refusent d’évaluer ce qu’ils n’ont pas encore enseigné. Une fois de plus, on exagère, on ment, on déforme.

 

Comme dit son prompt renfort de la PEEP, deuxième fédération de parents d’élèves, « les polémiques se suivent et se ressemblent ». : « chaque semaine, une nouvelle contestation ».

 

« Nous avons pris toutes nos précautions », a poursuivi le ministre qui a démenti toute publication comparée école par école, avant de se réjouir que les manifestations de samedi ait été « tout à fait modestes », signe d’un climat de dialogue…

 

Ce matin, dans la plupart des CM2 de France, les enseignants auront sous les yeux les regards interrogateurs de leurs élèves. Mais Celsius ou Fahrenheit, la température pourrait bien faire exploser le thermomètre…

 

M. Sapiès

 

Revenir au sommaire

 

 

CM2 : A chacun son évaluation…

"Ce matin j'ai donc commencé à faire passer les éval. La première séance de français et la première de math. Cela me fait relativiser un peu tout ce que je lis depuis plusieurs jours". Sur les listes de discussion, les enseignants du primaire échangent sur cette première journée d'évaluation en CM2.

 

On sait que ces évaluations d'un nouveau type sont fortement contestées. Des enseignants les trouvent trop difficiles puisqu'elles portent sur un programme 2008 souvent à peine débuté. Pire encore, on craint l'utilisation qui pourrait en être faite, au niveau de l'orientation de l'élève comme plus généralement de celle du système éducatif.

 

Finalement chaque enseignant a dû prendre sa décision. Et ce qui ressort des échanges c'est leur grande variété. Chacun se débrouille comme il peut avec l'évaluation et son logiciel de traitement, souvent en ne validant qu'une partie des items. Autant le protocole est précis (tant de minutes pour telle épreuve), autant le résultat final risque d'être varié.

 

Chacun son programme… Un premier programme spontané d'exploitation non-officiel circulait déjà hier. Le Snuipp a publié le sien. "Ce fichier permet de marquer les items non évalués dans la bande rouge de la feuille de saisie des items ; d’avoir des synthèses collectives et individuelles prenant en compte les items non évalués ; d’imprimer la feuille anonymée pour transmission. Cette feuille liste le nombre d’items réussis par élève pour chaque domaine". Le Se-Unsa prodigue lui aussi son fichier "composé de 3 feuilles pour recenser les résultats, les transmettre anonymement à l’IEN et servir de support pour la discussion avec l’élève et sa famille".

 

Quant à notre instit qui a ouvert cet article ? "En français rien de spécial à dire, pas de difficulté majeure. En math je n'ai pas tout fait… J'ai rentré mes résultats sur la fiche de calcul en notant absents les élèves sur les exercices annulés par moi". Et voilà le travail…

Fichier Snuipp

Fichier Se-Unsa

Sur l'évaluation de CM2

 

Première négociation dans le primaire

Selon l'AFP, les trois syndicats du primaire seront reçus mardi 20 janvier par le DRH dans le cadre de la négociation prévue par la loi sur le service minimum d'accueil (SMA) avant la grève du 29 janvier. Celle-ci étant motivée par le budget 2009 de l'éducation nationale et les suppressions de poste, il est peu probable qu'un accord soit trouvé. La nouveauté c'est que le ministère reçoive les syndicats avant la grève. Cette clause n'avait pas été appliquée dans les derniers mouvements.

Dépêche afp

 

Lycée : Descoings consultera les lycéens y compris via le net

"Oui, le lycée est réformable" affirme Richard Descoings, chargé par le président de mener la réforme du lycée, dans un chat organisé par Le Monde.   "Il doit évoluer au moins dans deux directions : un lycée plus juste où les adolescents et leur famille…; un lycée plus efficace en ce qui concerne l'intégration professionnelle d'un côté et la poursuite vers les études supérieures de l'autre. Il faut rendre au baccalauréat le sens d'un pont vers l'enseignement supérieur".

 

R. Descoings pense mener à bien sa mission en consultant. " Trois modes de consultation en parallèle : 1) les visites sur le terrain ; 2) Internet. Comment aujourd'hui ne pas utiliser le principal moyen de communication des jeunes si l'on veut véritablement débattre avec eux ? J'ajoute qu'au-delà des jeunes, il y a plein d'adultes, dont les professeurs, dont les chefs d'établissement, dont les parents, pour qui Internet est devenu un moyen de communication courant. 3) Je demanderai audience à l'ensemble des organisations syndicales, aux organisations lycéennes, aux fédérations de parents d'élèves, bref, à tous ceux qui sont les partenaires sociaux directement ou indirectement intéressés à la réforme qu'il faut définir. "

Article du Monde

 

Les risques de la désobéissance

Alors que les désobeisseurs se multiplient, quels risquent prennent-ils ? Qu'est ce que l'obéissance hiérarchique ? C'est la question que traite le spécialiste juridique du Café, Laurent Piau, dans le Café mensuel n°99.

L'article

 

Revenir au sommaire

 

 

L'ordinateur doudou des jeunes anglais

Les choses s'accélèrent. Selon l'enquête annuelle de Childwise auprès de jeunes Britanniques, 2008 a vu s'accélérer les usages du net chez les 5-16 ans. Un tiers d'entre eux déclare ne pas pouvoir vivre sans leur ordinateur.

 

L'enquête montre que ces jeunes passent plus de 6 heures par jour en moyenne devant les écrans : 2,7h devant la télévision, 1,5 devant Internet et 1,3 en jouant avec une console. A 5 ans, un tiers des enfants a Internet dans sa chambre une proportion qui passe à 40% chez les 9-12 ans et 50% chez les 13-16 ans. Cette présence virtuelle se fait aux dépens des travaux scolaires et de la lecture.

Article du Guardian

 

Revenir au sommaire

 

La classe

 

La ségrégation scolaire en dossier

"Dans l'école, les classements ethniques sont en usage, et ils sont mêlés de façon confuse mais sensible, à des opérations banales comme l'affectation des élèves dans les divisions, la punition, le conseil, l'accueil des familles, etc." Dans le Café mensuel de janvier, Françoise Lorcerie ouvre un dossier dédié à la ségrégation à l'école. A lire également dans ce dossier G Felouzis et G Longhi.

Le dossier

 

BETT 2009

Comment se fait-il qu’avec cette vitalité et cette créativité du marché, les méthodes d’enseignement au Royaume-Uni ne soient pas plus innovantes qu’en France, avons-nous demandé à Ray Baker du BESA, la British educational suppliers association ? "Cela prend toujours beaucoup de temps pour que les enseignants fassent massivement évoluer leurs pratiques", nous répond-il. Présent au Bett 2009, le premier rendes-vous mondiale des TICE, le Café interroge le dynamisme anglais.

Le blog spécial

 

Revenir au sommaire

 

La recherche

 

Le silence dans la classe

"Le silence dans la classe n'est-il pas le souhait de bien des enseignants?" écrit Jacques Nimier en introduction à son dossier mensuel.  Ne nous paraît-il pas la condition d'un travail efficace? N'est-il pas ce qui nous demande le plus d'énergie à obtenir?" Et pourtant, explique-t-il, il y a des dizaines de silences différents. "A commencer par est un écran blanc sur lequel chacun va pouvoir projeter ce qu'il a dans sa tête. Autrement dit il va demander à être interprété par l'enseignant. C'est le principe même de la psychanalyse dans laquelle le psychanalyste silencieux s'accepte "objet de projection" pour permettre au patient de découvrir ce qu'il a dans ses pensées". Le silence apparaît donc comme la voie royale pour l'interprétation et la compréhension plus fine du métier..

Sur Pédagopsy

 

La lecture et les troubles liés à son apprentissage

L'Esen met en ligne une conférence de Frank Ramus et une sélection de ressources web.

Sur le site de l'Esen

 

Revenir au sommaire

 

Citoyenneté

 

Un fichier de police ausculté par la CNIL

La Commission nationale informatique et liberté a enquêté sur le principal fichier de police, le STIC (34 millions de personnes enregistrées).  D'après Le Monde, les résultats sont inquiétants. Le fichier comporte des mentions "homosexuel", "travesti", "alcoolique" etc. La Cnil aussi relevé de très fréquentes erreurs : seules 17% des fiches sont exactes. Enfin l'accès au fichier semble insuffisamment contrôlé.

Article du Monde

 

Un blog en ECJS

Prof de SES, Rémi Jeannin utilise un blog multimédia pour appuyer son enseignement. "Je pensais que le blog pourrait permettre une  communication différente, plus libre, grâce aux commentaires des  billets. Cette possibilité est très peu utilisée par mes élèves alors  qu'elle devrait leur permettre par exemple de poser des questions sur  ce qu'ils n'ont pas compris ou de demander des précisions. Au final,  l'outil informatique et internet ne modifient pas fondamentalement le  rapport des élèves à leur enseignant".

Dans el Café mensuel de janvier

 

Revenir au sommaire

 

Les disciplines

 

SES : La crise sur Curiosphère

Une presentation de la crise : chronologie, les grandes crises du 20ème siècle, les causes, les effets, une FAQ.

Sur Curiosphère

Le dossier spécial du Café

 

S.E.S. : Brises, plus qu'un manuel électronique pour les SES ?

Quelques sites ont marqué l'histoire des TICE et des SES. Brises est de ceux-là. Créé par le CRDP de Lyon, animé par des enseignants il offre à la fois des cours, des exercices et même un service d'aide aux devoirs.  Le Café interroge Frédéric Dussuchalle qui nous montre les projets de ce site mutualiste.

Dans le Café n°99

 

Le plaisir en E.P.S.

"Incontestablement pour moi le plaisir, c’est ce qui est au cœur de l’EPS comme Delignières-Garsault l’ont très bien souligné, puisque l’éducation physique ne sera réussie que si l’élève conserve le goût à pratiquer". Parler de plaisir à l'Ecole ce n'est pas fréquent. Guy Haye montre comment le professeur d'EPS doit gérer plaisir et déplaisir.

Dans le Café mensuel n°99

 

Revenir au sommaire

 

 

 

le Cafe

 

Les anciens Expresso ?

Voir L'Expresso précédent

Les archives complètes de L'Expresso

 

L'Expresso directement sur votre site !

Vous nous l'avez demandé par téléphone, par courriel, par fax : comment   afficher sur mon site personnel les informations quotidiennes de L'Expresso ? Le webmestre du Café vous propose deux solutions simples qui nécessitent juste le copier-coller de quelques lignes.

 

Vous pouvez ainsi faire bénéficier les visiteurs de votre site  d'une information quotidienne et leur permettre d'être les premiers informés dans leur établissement.

Les conseils du webmestre

 

RSS : Le retour

Le changement de plate-forme avait mis à mal les fils RSS du Café. Ils sont  maintenant pleinement rétablis. Vous pouvez vous abonner aux flux simplement en cliquant sur l'icône RSS en bas de page. Et cela pour chaque rubrique du Café.

 

Participer au Café ?

Il y a bien des façons d'aider le Café : lui manifester son soutien, lui apporter son obole, lui passer des informations. Il y a aussi écrire dans le Café. Si vous vous retrouvez dans les orientations du Café, si vous souhaitez participer à une aventure unique de mutualisation, contactez-nous !

 

Le Café en chiffres

Le Café pédagogique compte plus de 150 000 abonnés à ses différentes éditions. Au mois de mai 2007, nous avons reçu 611 728 visiteurs qui ont généré plus de 28 millions de hits.

 

Le Café à la carte

Si vous découvrez Le Café Pédagogique, sachez que vous pouvez recevoir chez vous, dès parution et gratuitement, "L'Expresso", le flash quotidien d'actualité pédagogique et toutes les éditions du Café pédagogique.

Pour s'abonner

 

Revenir au sommaire

 

Par fjarraud , le mardi 20 janvier 2009.
En direct du forum
Accès à la classe exceptionnelle
- Et pendant ce temps, un bon nombre d'enseignants partent en retraite sans avoir accédé à la hors-classe ! C'est la France : donner toujours plus à ceux qui sont déjà bien servis. De : fjarraudPublié : vendredi 1 décembre 2017 07:22Objet : Accès à...
Lecture : Le niveau baisse encore
- Rien d'étonnant quand on voit les méthodes de lecture utilisées par certaines enseignantes de CP.Pourquoi choisir des supports vieillots, décriés par les chercheurs et n'ayant aucun sens alors que la littérature jeunesse est tellement riche et...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces