L'Expresso du 23 Octobre 2009 

 

Par François Jarraud

 

LE FAIT DU JOUR

Secondaire : Le malaise enseignant a considérablement augmenté

ÉDITORIAL

Le pilotage par les résultats, un défi ?

LE SYSTEME

Lycée : Le Snes en audience l Guy Môquet : Les profs résistent  l Le Conseil constitutionnel valide la loi Carle l Nadine Morano , ministre de l'éducation aux médias l Sécurisation : Une circulaire sur le plan de sécurité l Quand la crise rattrape l'école américaine l Le Qatar phare de l'innovation éducative.

L’ÉLÈVE

Les métiers de la mode et de la beauté l Accompagnement scolaire des élèves handicapés.

LA CLASSE

Le syndicat national de l'édition lance un appel à l'Etat   l De bonnes raisons pour visiter Educatice l Etablissements, devenez partenaires du Café !.

LA RECHERCHE

L'autonomie des établissements en colloque

LES DISCIPLINES

Classes Théâtre l Français : La Ligue Slam de France veut faire école l Nouvelle Calédonie : SVT et physique au bac.

LES TICE

Twitter un outil éducatif ?

 

Le fait du jour

 

Secondaire : Le malaise enseignant a considérablement augmenté

Selon une étude publiée par le ministère (DEPP), deux enseignants sur trois se sentent concernés par le malaise enseignant.  Seulement 7% des enseignants pensent que le malaise enseignant n'existe pas. 67% se sentent personnellement concernés par lui. Ce nombre important illustre une véritable dégradation du métier : ils n'étaient "que" 53% à connaître ce malaise en 2005.

 

Plus que les conditions de rémunération ou celles de travail, c'est le manque de reconnaissance professionnelle qui est dénoncé par les enseignants des collèges et du lycée. Un prof sur trois (30%) envisage carrément de quitter le métier. La moitié souhaiterait rester dans l'éducation nationale, l'autre moitié un travail hors éducation.

 

Une perception négative des élèves. L'enquête, menée auprès de 1200 enseignants par Patricia Gambert et Jacques Bonneau, montre aussi une certaine dégradation de l'image que les enseignants ont de leurs élèves, et particulièrement les jeunes enseignants. "A peine plus de la moitié des enseignants estime que la plupart de leurs élèves travaillent pour passer dans la classe supérieure et réussir aux examens. Seulement 32% pensent que leurs élèves s'intéressent à leur discipline et à ses objectifs intellectuels et formateurs. On notera aussi qu'au moins la moitié des élèves demeurent passifs pour 28% des enseignants et que près de la moitié des enseignants ont des éléments perturbateurs dans leur classe" notent les auteurs.

 

Parmi les difficultés du métier, la gestion de l'hétérogénéité vient en tête devant la difficulté à atteindre les objectifs de travail dans le temps prévu : il faut lire là probablement la lourdeur des programmes.  Et les satisfactions ? Les enseignants gardent des motifs de satisfaction comme le contact avec les élèves et l'autonomie dans le métier.

 

Finalement c'est l'image d'un métier éclaté qui s'impose. Une vision que Marcel Brun vous présente dans cet article.

Lire la suite : Un métier morcelé

L'étude publiée par le MEN

 

 

 

N’hésitez pas à réagir sur les actualités qui vous interpellent, comme sur la plupart des articles du Café en vous rendant dans le forum correspondant (menu de droite).

Pour pouvoir réagir, il faut préalablement s’être inscrit sur le site et être identifié. À très vite !

 

 

Le pilotage par les résultats, un défi ?

"Nous avons ces dernières décennies créé un climat extraordinairement anxieux et oppressif en éducation à tous les niveaux en recherchant une bonne évaluation". Plusieurs voix se sont faits entendre ces derniers mois en Angleterre et aux Etats-Unis contre le pilotage par l'évaluation. Mais, le 22 octobre, c'est la première fois que le plus haut dignitaire religieux britannique, l'archevêque de Canterbury, critique aussi violemment le mode de gouvernance du système éducatif.

 

Cette même question fait l'objet d'un ouvrage remarquable qui inaugure une nouvelle revue du CNDP et de l'ESEN, "Profession cadre". Destinée aux cadres des trois fonctions publiques, sous la responsabilité d'Alain Bouvier, la revue marie remarquablement enquêtes de terrain, théorie et distance critique.

 

Le lancement de la revue, le 22 octobre, était l'occasion d'écouter les  auteurs parler de cette révolution administrative. Nathalie Mons rappelle l'origine de ce mode de gouvernance. Le pilotage par les résultats apparaît au moment des crises économiques. Pierre Charles Pupion et Hervé Chomienne montrent que ce type de pilotage correspond à une évolution du rapport à l'autorité et l'Etat. Elle implique, pour le cadre, la nécessité de créer sa légitimité. Plus critique, Jean-Claude Emin revient sur les limites de ce type d'évaluation. Au lieu d'assurer l'efficience, le risque d'une nouvelle bureaucratie ne peut être écarté. Car finalement les résultats sont-ils toujours aussi faciles à définir ? Une étude sur l'évaluation aux Affaires étrangères, dans ce numéro, montre qu'il est parfois bien difficile de définir les résultats attendus. CE qui remet en question le pilotage lui-même.

 

Pour continuer cette discussion, l'ouvrage "le pilotage par les résultats, un défi pour demain", apporte aux personnels de direction et aux enseignants qui le souhaitent une véritable réflexion. Un numéro vivement recommandé.

Le pilotage par les résultats. Un défi pour demain, Sceren Esen, 2009.

N Mons : rapport européen

Dossier : Evaluation : le système éducatif à un tournant

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Lycée : Le Snes en audience

Reçu au ministère, le Snes, qui a annoncé son opposition au changement, rend compte de façon détaillée sur  le projet de réforme. Les principes de base en seraient : moyens constants : le taux d'encadrement du lycée restera identique… L'accompagnement personnalisé sera inclus dans le temps scolaire, dans la grille horaire des élèves et des professeurs, donc dans la DHG. Il reprendra des pratiques des modules et de l'aide individualisée : aide aux élèves, accompagnement vers l'autonomie (prise de parole, TPE...), avec les mêmes moyens de constitution des groupes à effectifs réduits qu'aujourd'hui.. En débat : la marge de manoeuvre laissée aux établissements et au conseil pédagogique. Le cabinet reste évasif sur les options facultatives".

Communiqué

Dossier Réforme du lycée

 

Guy Môquet : Les profs résistent

Peu d'enseignants ont lu la lettre de Guy Môquet en classe. Impossible de dire s'ils sont plus ou moins nombreux qu'en 2008. Ce qui est certain c'est que peu d'enseignants ont procédé à la lecture de la lettre de Guy Môquet comme le ministre l'a demandé le 20 octobre.

Le B.O.

Chéri, j'ai oublié G Môquet !

Article Libé Orléans

 

Le Conseil constitutionnel valide la loi Carle

Le Conseil constitutionnel a décidé de confirmer la  loi Carle estimant que "le  principe de laïcité ne fait pas obstacle à la possibilité pour le législateur de prévoir, sous réserve de fonder son appréciation sur des critères objectifs et rationnels, la participation des collectivités publiques au financement du fonctionnement des établissements d'enseignement privé sous contrat d'association selon la nature et l'importance de leur contribution à l'accomplissement des missions d'enseignement".

La décision

 

Nadine Morano , ministre de l'éducation aux médias

"Nous apprenons bien à nos enfants à traverser la rue, à ne pas parler à un inconnu ou à ne pas accepter des bonbons d’un étranger ! Pour quelles raisons n’apprendrions nous pas de telles règles aux enfants qui maîtrisent l’aspect technique d’Internet sans en connaître le bon usage ? Eduquer aux médias, c’est pour moi d’abord réinvestir les parents d’une mission essentielle, qui est la protection de leurs enfants". Nadine Morano a présenté le 21 octobre le rapport "Famille, éducation aux médias" qu'elle a commandé à une commission composée en grande partie d'acteurs des médias. Ce rapport empiète largement sur les attributions de Luc Chatel.

 

"Je suis ainsi très sensible à l’idée de créer un portail unique consacré à l’éducation aux médias, et à toutes les actions vivant à développer la formation en direction du monde de la famille, des professionnels de l’enfance et des parents". La secrétaire d'Etat à la famille entend piloter , à travers une fondation privée, la politique d'éducation aux médias.

 

Une journée " Journée Famille et médias" serait instituée à la suite de la "Semaine de la presse et des médias dans l’école". A noter que celle-ci connaît cette année une dérive commerciale marquée qui pourrait alerter le monde scolaire. " Des animations, dont les kits seraient proposés à des réseaux associatifs ou à des collectivités territoriales, seraient mises en place pour apprendre à se servir des médias et d’internet".

 

Le rapport invite aussi à "faire de l’éducation aux médias un cursus obligatoire dans le cadre de l’Education nationale". " L’éducation aux médias doit devenir un véritable cursus obligatoire, à l’école primaire, au collège, au lycée, avec plusieurs dizaines d’heures d’enseignement. La maternelle ne doit pas être oubliée avec une découverte des médias et de l’image. L’éducation aux médias sera assurée au niveau collège et lycée par les professeurs documentalistes dont le rôle pivot serait réaffirmé et la formation aux nouveaux enjeux d’internet améliorée. Le CLEMI verrait son rôle réaffirmé dans ce cadre, avec la formation obligatoire de tous les enseignants à l’éducation aux médias". Xavier Darcos avait eu fort  à faire avec les initiatives de N Morano sur les "jardins d'éveil". Il semble que son successeur ait aussi à défendre son territoire.

Le rapport

 

Sécurisation : Une circulaire sur le plan de sécurité

Le B.O. du 22 octobre publie une circulaire précisant la mise en œuvre du plan de sécurisation adopté en septembre. Elle invite à réaliser un plan de sécurité.

La circulaire

Un nouveau plan de sécurisation

 

Quand la crise rattrape l'école américaine

Si Hawaï passe à l'école de 4 jours, ce n'est pas pour imiter la France. L'Etat hawaïen a un déficit de 1 milliard de dollars. Il a décidé de réduire de 8% les  salaires des enseignants. Du coup l'année scolaire à Hawaï ne comptera plus que 163 jours, contre 180 pour les autres états.

Article du Guardian

L'école peut-elle échapper à la crise ?

 

Le Qatar phare de l'innovation éducative

La Qatar Foundation a remis les premiers prix WISE (World Innovation Summit for Education) récompensant "des projets innovants liés au monde de l'éducation".

 

Une commission internationale a récompensé 6 projets parmi 588 dossiers. Deux prix récompensent des projets communautaires : Sheetal Mehta (Inde) et Escuela Nova (Colombie) qui aident à la scolarisation d'enfants défavorisés. Deux projets, Martin Burt (PB) et Widows alliance Network (Ghana) concernent des formations professionnelles au regard du développement durable. Enfin Wise récompense Curriki, un site communautaire très utilisé aux Etats-Unis pour la continuité pédagogique face à H1N1 et une plate forme d'enseignement à distance brésilienne.

Les prix

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Les métiers de la mode et de la beauté

Ce nouveau magazine Onisep présnete un secteur qui connaît une évolution technique appréciable avec un fort besoin de professionnels qualifiés. La brochure présente de façon vivante les métiers (coiffeur, estheticien, modèliste, tailleur, vendeur en parfumerie etc.) et les formations, du cap au bts qui y préparent. On connaît le savoir-faire du BTS pour rendre les textes accessibles à tous et la mise en page attrayante.

Présentation

 

 

Accompagnement scolaire des élèves handicapés

Le B.O. du 22 octibre publie une circulaire qui expose les nouveaux textes réglementaires sur l'accompagnement des enfants handicapés. Elle revient sur les cas de réemploi par des associations des AVS en fin de contrat avec l'éducation nationale. Elle maintient le cadre des AVS : du personnel peu qualifié en insertion.

Au BO

 

Revenir au sommaire

 

La classe

 

Le syndicat national de l'édition lance un appel à l'Etat 

Depuis 2005, les subventions d’Etat ne couvrent plus l’attribution à chaque collégien de manuels scolaires conformes aux programmes rénovés. La situation est encore pire dans le primaire et ne cesse de se dégrader. Pour le SNE, syndicat national de l’édition, la présentation à la presse du bilan de la rentrée 2009 sur les manuels scolaires a été l’occasion de tirer la sonnette d’alarme.

Lire le reportage de F Solliec

 

Manuels numériques : Un second souffle ?

Confortés par la demande ministérielle de fournir dans plusieurs disciplines des manuels numériques aux élèves de 6ème, assortie d’un financement spécifique, les éditeurs scolaires se lancent dans des développements numériques qui font évoluer leurs manuels vers toujours plus d’interactivité.

Lire l'article de F Solliec

Les manuels d el arentrée

 

 

 

De bonnes raisons pour visiter Educatice

Du 18 au 20 novembre, le salon Educatec – Educatice accueillera à Paris les professionnels de l'Ecole. Educatice c'est 200 exposants, une vingtaine de conférences abordant tous les domaines des TICE, la découverte de pratiques pédagogiques à travers les classes Démotice, d'expérimentations scientifiques avec Démosciences ou encore la plateforme de Créteil. Vous retrouverez aussi à Educatice l'équipe du Café pédagogique.

Demandez votre badge

Tout le programme

 

Etablissements, devenez partenaires du Café !

Le Café propose aux établissements de devenir partenaires du Café. Directeurs, chefs d'établissement, en devenant partenaire vous bénéficiez d'une lettre d'information exclusive et de la mise en valeur de vos événements. Documentalistes vous recevrez de nouveaux services pour votre CDI. Découvrez notre nouvelle offre strictement réservée aux établissements d'enseignement.

L'offre établissements

 

 

Revenir au sommaire

 

La recherche

 

L'autonomie des établissements en colloque

L'IREA organise les 13 et 14 novembre à Paris un grand colloque international sur "l'autonomie des établissements du second degré et de l’enseignement supérieur". Parmi le sintervenants : JL Derouet, B Toulemonde, C Forestier, F Clerc, J Fouque etc.

Le programme

Revenir au sommaire

 

Les disciplines

 

Classes Théâtre

" Les classes à horaires aménagés Théâtre offrent aux élèves la possibilité de recevoir, au sein de leur formation scolaire générale, une formation dans le domaine du théâtre dans des conditions leur garantissant les meilleures chances d'épanouissement" affirme le BO du 22 octobre. Il définit précisément les objectifs des ces classes et leur fonctionnement.

Au B.O.

 

Slam de France veut faire école

" Les collectifs passent la majeure partie de leur temps à l’école, à animer des ateliers en zmilieu scolaire et périscolaire. A Tours, Slam 37 est évidemment présent dans les écoles : des CM2 de la ville au Lycée pro de Loches. A Reims, Slam Tribu travaille à une grande rencontre inter-collèges pour le printemps prochain… L’objectif de ces activités ? Donner à chaque enfant (ou adolescent) la possibilité de prendre le micro et de s’exprimer librement autour d’un thème". La Ligue a vocation à soutenir des projets éducatifs.

La Ligue

 

Nouvelle Calédonie : SVT et physique au bac

Deux notes publiées au BO du 22 octobre publient la liste des 25 situations d'évaluation au bac des capacités expérimentales.

Physique chimie

SVT

Revenir au sommaire

 

les tice

 

Twitter un outil éducatif ?

Education Week consacre un article aux tentatives d'enseignants pour faire de Twitter un outil pédagogique. Mais Twitter a un handicap que d'autres réseaux sociaux n'ont pas : seulement 1% des utilisateurs sont en âge scolaire aux Etats-Unis. Twitter sert davantage à des communautés enseignantes.

Article

En philo

 

Revenir au sommaire

 

le Cafe

 

Le Café en vacances

Jusqu'au 5 novembre, L'Expresso passe à un rythme de parution irrégulier, en fonction de l'actualité.

 

Les anciens Expresso ?

Voir L'Expresso précédent

Les archives complètes de L'Expresso

 

L'Expresso directement sur votre site !

Vous nous l'avez demandé par téléphone, par courriel, par fax : comment   afficher sur mon site personnel les informations quotidiennes de L'Expresso ? Le webmestre du Café vous propose deux solutions simples qui nécessitent juste le copier-coller de quelques lignes.

 

Vous pouvez ainsi faire bénéficier les visiteurs de votre site  d'une information quotidienne et leur permettre d'être les premiers informés dans leur établissement.

Les conseils du webmestre

 

RSS : Le retour

Le changement de plate-forme avait mis à mal les fils RSS du Café. Ils sont  maintenant pleinement rétablis. Vous pouvez vous abonner aux flux simplement en cliquant sur l'icône RSS en bas de page. Et cela pour chaque rubrique du Café.

 

Participer au Café ?

Il y a bien des façons d'aider le Café : lui manifester son soutien, lui apporter son obole, lui passer des informations. Il y a aussi écrire dans le Café. Si vous vous retrouvez dans les orientations du Café, si vous souhaitez participer à une aventure unique de mutualisation, contactez-nous !

 

Le Café en chiffres

Le Café pédagogique compte plus de 150 000 abonnés à ses différentes éditions. Au mois de mai 2007, nous avons reçu 611 728 visiteurs qui ont généré plus de 28 millions de hits.

 

Le Café à la carte

Si vous découvrez Le Café Pédagogique, sachez que vous pouvez recevoir chez vous, dès parution et gratuitement, "L'Expresso", le flash quotidien d'actualité pédagogique et toutes les éditions du Café pédagogique.

Pour s'abonner

 

Revenir au sommaire

 

Par fjarraud , le vendredi 23 octobre 2009.
En direct du forum
Paye au mérite, recrutement local : Le gouvernement va faire évoluer les statuts
- Votre vigilance quotidienne, vos alertes, vos analyses nous sont indispensables. Leur"révolution copernicienne" n'est qu'au service du tout libéral et de la marchandisation de l'école. De : fjarraudPublié : vendredi 2 février 2018...
Paye au mérite, recrutement local : Le gouvernement va faire évoluer les statuts
- Un truc que je ne comprend pas. Ils veulent réduire les épreuves "égalitaires" au bac en mettant plus de contrôle continu (non égalitaire) et veulent rémunérer aux résultats. Moi je donnerai donc 18/20 à tous mes élèves.De : fjarraudPublié :...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces