L'Expresso du 10 Mars 2010 

 

Par François Jarraud

 

LE FAIT DU JOUR

Remplacements : Chatel fait la manche…

ÉDITORIAL

Qu'est ce qu'un prof ?

LE SYSTEME

Une intersyndicale appelle à la grève le 12 mars l La composition du séminaire international sur Ecole et nation l Un élève agresse une enseignante au nom d'Al Qaida l Allemagne : Le ministre de l'intérieur contre une loi sur le voile

L’ÉLÈVE

Pas de bébé à la consigne maintient sa pression l Handicap : La sélection de B Lacot.

LA CLASSE

Bravo ! A la maternelle on apprend ! l Une nouvelle exposition de Yann Arthus-Bertrand pour les établissements scolaires

ETABLISSEMENT PARTENAIRE

Portes ouvertes à Bressuire

LA RECHERCHE

Les profs d'EPS meurtris par le métier

CITOYENNETE

Quel impact du 11 septembre sur les Britanniques ?

LES DISCIPLINES

E.D.D. : Agir contre la déforestation l Eco Droit avec Le manège

 

 

Le fait du jour

 

Remplacements : Chatel fait la manche…

Pour remplacer les enseignants absents, Luc Chatel compte faire appel à des contractuels, des retraités et des étudiants. " Il faut se mobiliser pour toutes les disciplines, parvenir au remplacement des enseignants, dans le primaire comme dans le secondaire, dans les délais les plus brefs : enclencher la recherche de solution dès le premier jour" a déclaré Luc CHatel le 9 mars  dans Le Parisien. Il décide donc de mettre fin au traditionnel moratoire de 14 jours.

 

Mais comment appliquer cette décision alors que le gouvernement a réduit le volant de profs remplaçants ? "Il est temps de décréter la mobilisation générale à tous les échelons de l’Education nationale" affirme le ministre. Il annonce 3 décisions pour lutter contre les absences. Il propose d'abord "qu’on fasse bouger les frontières académiques" c'est-à-dire de donner la possibilité aux recteurs d'utiliser les remplaçants des académies voisines. Ensuite "pour mieux pallier les absences de courte durée, chaque rectorat devra constituer un vivier supplémentaire de contractuels associés : des personnes qui auront déjà été vues par les inspecteurs, et dont on sait qu’on pourra les appeler au pied levé, pour un ou trois jours, de jeunes retraités de l’Education nationale, des étudiants qualifiés ou adultes diplômés".

 

Les syndicats protestent contre l'utilisation de personnels non formés pour les remplacements.  Pour le Snes, "le Ministre est réduit à des expédients, ne voulant pas reconnaître la nécessité de couvrir les absences des enseignants par des personnels qualifiés et formés. Il pare au plus pressé sans aucun souci pédagogique et au détriment de la qualité de la formation". Pour le Se-Unsa, "remplacer, c’est d’abord enseigner. Cela nécessite une formation complète… Cette « mobilisation générale », sans troupe formée ni convenablement préparée, pourrait vite tourner à la déroute. Pour le SE-UNSA, Le remplacement doit prioritairement relever du recrutement de personnels titulaires". Le Snuipp "dénonce vigoureusement cette utilisation d'étudiants comme moyen de remplacement. Il demande au ministre de faire cesser ce dispositif. Il demande la création de postes nécessaires pour répondre à ces besoins de remplacements".

 

Du côté des parents, la Fcpe se félicite de la suppression du moratoire de 14 jours. "La FCPE a été entendue sur les remplacements ! L’ampleur du problème a enfin été reconnue par le ministre, de même que l’absolue nécessité d’y remédier comme elle le revendique depuis des années. La suppression du délai minimum de 14 jours avant remplacement d’un enseignant du second degré est un début de victoire pour la fédération et pour la mobilisation des parents d’élèves sur le terrain. La FCPE se félicite également de ce que le ministre ait repris sa proposition de créer dans chaque académie des « référents remplacements » interlocuteurs des parents d’élèves". La FCPE a déposé 50 recours en justice à propos d'absences dans le 93.

Communiqué Fcoe Irak

Article du Parisien

Communiqué Snes

Communiqué Se-Unsa

 

 

N’hésitez pas à réagir sur les actualités qui vous interpellent, comme sur la plupart des articles du Café en vous rendant dans le forum correspondant (menu de droite).

Pour pouvoir réagir, il faut préalablement s’être inscrit sur le site et être identifié. À très vite !

 

 

Qu'est ce qu'un prof ?

Il y a des phrases qui font mal. Sans aucun doute Luc Chatel, pourtant prudent et attentionné, pourrait le découvrir.

 

Evoquant dans Le Parisien son plan pour prévenir les classes sans remplaçant, le ministre de l'éducation nationale a promis des étudiants et des retraités. Il a cette phrase "C’est devant les élèves qu’on apprend le mieux à enseigner !" Ce qui est ramener le métier d'enseignant à des astuces que se passeraient les enseignants.

 

C'est justement contre cette conception du métier d'enseignant que se dressent les auteirs du film "Bravo ! A l'a maternelle on apprend !" Car cette phrase touche directement à l'identité professionnelle des enseignants, à ce qui est au cœur du métier. Autant dire qu'elle sera combattue par les milliers d'enseignants attachés à la pédagogie.

 

Lâchée par le ministre, elle résume précisément ce qui sépare le monde  de l'Ecole de  l'extérieur. C'est vraiment un mot malheureux…

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Une intersyndicale appelle à la grève le 12 mars

"Alors que la mobilisation se développe dans les lycées et collèges, l’intersyndicale du second degré (SNES-FSU, SNEP-FSU, SNUEP-FSU, CGT Educ’action, Sud Education, SNFOLC, SNCL-FAEN, SNALC-CSEN) appelle à la grève nationale et à des manifestations sur tout le territoire le vendredi 12 mars." Il s'agit pour l'intersyndicale de s'opposer à la réforme du lycée.

Intersyndicale

 

 

La composition du séminaire international sur Ecole et nation

Chargé par N Sarkozy, de réunir un groupe de travail sur la définition du national,  l'INRP a annoncé le 9 mars les noms des membres du groupe, réunis autour de Benoit Falaize.

 

Ce premier volet, qui se déroulera à Lyon, à l’INRP, le 1er avril 2010, abordera, dans une perspective internationale comparée, les relations entre l’école et la nation (définition et la redéfinition du national, roman scolaire de la nation) et les modalités de construction du sentiment d’appartenance par l’école (langue, l’histoire enseignée, etc.).

Communiqué

 

Un élève agresse une enseignante au nom d'Al Qaida

En histoire on les appelle les sujets "chauds". Ce sont ceux qui divisent l'opinion. Apparemment, à Privas, selon l'AFP, les attentats du 11 septembre sont un sujet chaud. Pour avoir parlé d'organisation terroriste à propos d'Al Qaïda, une enseignante a été aspergée de gaz lacrymogène par un élève.

Dépêche AFP

 

Allemagne : Le ministre de l'intérieur contre une loi sur le voile

Pour Thomas de Maizière, le ministre fédéral de l'intérieur, une loi sur le voile serait plus négative que positive. "Plus nous essayons de refouler les symboles d'autres religions hors de la vie publique, plus le danger croît de voir réussir des attaques contre les symboles chrétiens dans la vie courante et publique" explique-t-il.

Sur le Cidal

 

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Pas de bébé à la consigne maintient sa pression

Les professionnels de la petite enfance et de l’Education nationale réunis dans le collectif « Pas de bébés à la consigne »,  appelle à une journée nationale d’action et de grève jeudi 11 mars 2010 pour exiger un véritable plan d’urgence pour un accueil de qualité de la petite enfance.

Communiqué

 

Handicap : La sélection de B Lacot

Brigitte Lacot propose une nouvelle série de liens vers des ressources en rapport avec le handicap : colloques,  manifestations  etc.

Sur son blog

 

Revenir au sommaire

 

La classe

 

Bravo ! A la maternelle on apprend !

Qu'est ce qui peut défendre l'école maternelle ? L'école maternelle elle-même !  C'est le pari que tiennent le Snuipp et la linguiste Mireille Brigaudiot en diffusant un film qui montre et explique le travail réalisé en maternelle.

 

"On voulait réagir aux déclarations de Xavier Darcos sur l'école maternelle et ses enseignantes" explique Gilles Moindrot, secrétaire général du Snuipp. "Mais aussi alerter sur les faits : la réduction rapide des inscriptions entre 2 et 3 ans". En effet, de 2000 à 2009, le pourcentage des enfants de deux ans inscrits en maternelle est passé de 35% à 18%, au fur et à mesure des destructions de poste.

Lire l'article du Café

 

Une nouvelle exposition de Yann Arthus-Bertrand pour les établissements scolaires

La série de posters de Yann Arthus-Bertrand aborde le thème de "l'eau, une ressource vitale". Elle sera diffusée dans plus de 50 000 écoles, collèges et lycées.

 

Pourquoi faire travailler sa classe sur le développement durable ? Il y a évidemment bien des raisons. Mais mardi 9 mars, alors que Luc Chatel recevait dans les salons du ministère Yann Arthus-Bertrand, c'est un groupe d'enseignants qui nous a donné une raison plus forte que les autres. Etudier le développement durable est une remarquable occasion de souder une équipe, de découvrir les vertus du travail en commun.

Lire l'article du Café

 

 

Revenir au sommaire

 

Etablissement partenaire

 

Portes ouvertes à Bressuire

La Cité Scolaire Genevoix-Signoret de Bressuire organise une journée portes ouvertes le samedi 13 mars. Les élèves et leur famille auront la possibilité de découvrir  la vaste étendue des formations offertes dans notre établissement du CAP au BTS. Soucieux de s'engager dans la réforme du lycée, le lycée général et technologique Maurice Genevoix proposera de nombreux enseignements d'exploration : économiques, littéraires, linguistiques, scientifiques, technologiques et artistiques, sans oublier ses options théâtre et cinéma-audiovisuel. Le lycée professionnel Simone Signoret vous ouvrira également ses structures ainsi que ses plateaux techniques dans les métiers des services à la personne et de la gestion."

En savoir plus

 

Vous aussi, devenez établissement partenaire du Café pédagogique !

Le Café propose aux établissements de devenir partenaires du Café. Directeurs, chefs d'établissement, en devenant partenaire vous bénéficiez d'une lettre d'information exclusive et de la mise en valeur de vos événements. Documentalistes vous recevrez de nouveaux services pour votre CDI. Découvrez notre nouvelle offre strictement réservée aux établissements d'enseignement.

L'offre établissements

 

 

Revenir au sommaire

 

La recherche

 

Les profs d'EPS meurtris par le métier

Heureux les profs d'EPS ? Il semble que oui, affirme un numéro spécial des dossiers du ministère, 85% étant satisfaits de leur métier. Les profs d'EPS sont particulièrement heureux des relations qu'ils tissent avec leurs élèves , des particularités d leur enseignement et de leur liberté. Ainsi, "62% des enseignants ont mis en avant la socialisation des élèves ;  55% « le contact avec les jeunes qui permet aux enseignants de suivre l'évolution de la société »,  50% les rapports plus vrais avec les élèves, l'EPS étant une discipline où on ne peut pas tricher".

 

Mais les professeurs d'EPS souffrent. Sur le plan moral, le manque de considération de la discipline est mal ressenti. Mais la profession est marquée par de profondes souffrances physiques. Dès 35-39 ans la moitié des enseignants ont  des problèmes de santé, ce taux double chez les quinquagénaires.

Numéro des Dossiers du ministère

 

 

Revenir au sommaire

 

Citoyenneté

 

Quel impact du 11 septembre sur les Britanniques ?

D'après une étude de l'IZA, réalisée par F Rabby et W M Rodgers, les musulmans britanniques ont été victimes du 11 septembre. En moyenne leurs salaires ont été réduits  et leur temps de travail augmenté. Les jeunes hommes musulmans ont vu aussi leur taux de chomage augmenter.

Etude IZA

 

 

Revenir au sommaire

 

Les disciplines

 

E.D.D. : Agir contre la déforestation

L'Accord de Copenhague a inscrit noir sur blanc la volonté commune d'agir contre la déforestation et la dégradation dans les pays en développement mais aussi de préserver la forêt, un stock de carbone essentiel au maintien de l'équilibre climatique. Si la forme que prendra le futur mécanisme onusien reste à négocier, les pays du Nord ont d'ores et déjà promis 3,5 milliards de dollars sur la période 2010-2012 pour initier une action coordonnée dans ce domaine. À l'initiative de la France et de la Norvège, la rencontre du 11 mars à Paris, suivie de celle de mai ou juin à Oslo entre quelques pays européens et les principaux pays des bassins forestiers, sera l'occasion d'appeler à de nouvelles promesses de fonds mais aussi de négocier les modalités de leur distribution. Tout l'enjeu est aujourd'hui de financer les chantiers prioritaires permettant d'assurer la réussite de la mise en ouvre du futur mécanisme onusien : sécuriser les droits fonciers, améliorer la gouvernance forestière, associer l'ensemble des parties prenantes à l'élaboration des stratégies nationales REDD + et investir dans l'innovation agraire.

Note de veille

 

Eco Droit avec Le manège

Cette plateforme est née du rêve d'offrir aux enseignants d'économie gestion de toutes spécialités et disciplines réunies, un espace commun afin de construire ensemble des ressources pédagogiques, de les partager avec le plus grand nombre et de bénéficier ainsi d'un véritable lieu d'échanges autour de nos pratiques professionnelles.  

Le manège

http://www.lemanege.eu/

 

Revenir au sommaire

 

le Cafe

 

Les anciens Expresso ?

Voir L'Expresso précédent

Les archives complètes de L'Expresso

 

L'Expresso directement sur votre site !

Vous nous l'avez demandé par téléphone, par courriel, par fax : comment   afficher sur mon site personnel les informations quotidiennes de L'Expresso ? Le webmestre du Café vous propose deux solutions simples qui nécessitent juste le copier-coller de quelques lignes.

 

Vous pouvez ainsi faire bénéficier les visiteurs de votre site  d'une information quotidienne et leur permettre d'être les premiers informés dans leur établissement.

Les conseils du webmestre

 

RSS : Le retour

Le changement de plate-forme avait mis à mal les fils RSS du Café. Ils sont  maintenant pleinement rétablis. Vous pouvez vous abonner aux flux simplement en cliquant sur l'icône RSS en bas de page. Et cela pour chaque rubrique du Café.

 

Participer au Café ?

Il y a bien des façons d'aider le Café : lui manifester son soutien, lui apporter son obole, lui passer des informations. Il y a aussi écrire dans le Café. Si vous vous retrouvez dans les orientations du Café, si vous souhaitez participer à une aventure unique de mutualisation, contactez-nous !

 

Le Café en chiffres

Le Café pédagogique compte plus de 150 000 abonnés à ses différentes éditions. Au mois de mai 2007, nous avons reçu 611 728 visiteurs qui ont généré plus de 28 millions de hits.

 

Le Café à la carte

Si vous découvrez Le Café Pédagogique, sachez que vous pouvez recevoir chez vous, dès parution et gratuitement, "L'Expresso", le flash quotidien d'actualité pédagogique et toutes les éditions du Café pédagogique.

Pour s'abonner

 

Revenir au sommaire

 

Par fjarraud , le mercredi 10 mars 2010.

Partenaires

Nos annonces