L'Expresso du 30 Avril 2010 

 

Par François Jarraud

 

LE FAIT DU JOUR

Absentéisme : une quasi stabilité

ÉDITORIAL

Participez au Forum des enseignants innovants de Dax 4-5 juin 2010

LE SYSTEME

L’Appel des Assises de l’éducation et la formation numériques l Les programmes de seconde au B.O. l Le Brevet 2010 est en ligne l L’affectation des lauréats des concours l Collège : Le Se-Unsa demande des journées de formation pour le socle commun l Le Snes organise un colloque sur le métier de CPE l Sécurité au collège : des centaines de manifestants à Calais l Les manifs du 1er Mai l La direction d’un syndicat accusée de malversations l La loi sur le dialogue social adoptée l Etats-Unis : Comment former les enseignants : la question demeure l Suisse : Pénurie d’enseignants

L’ÉLÈVE

Mon orientation en ligne accessible à la France entière l Quatre nouveaux bacs pro l Les essentielles de la rentrée reconduites.

LA CLASSE

Interroger l'évaluation l Le stress dans les écoles l Campagne de la Quinzaine de l’école publique l TBI : Le manuel africain

ETABLISSEMENT PARTENAIRE

Envie de savoirs 2010

LA RECHERCHE

Curriculum : Des contenus qui ne sont pas neutres l Les réformes des contenus d’enseignement

CITOYENNETE

La Journée de la déportation : un passé qui ne passe décidément pas…

LES DISCIPLINES

Français : L’EAF à Pondichéry l E.D.D. : L’expédition de Jean-Louis Etienne l E.D.D. :Le pétrole dans le golfe du Mexique  l Maths : Les programmes de 1ère et terminale ES et S l Langues : Epreuves au bac pro l Prépas : géographie, français et philo.

 

 

Le fait du jour

 

Absentéisme : une quasi stabilité

Selon une Note d’information du ministère, l’absentéisme scolaire a très peu évolué. Après 4 ans de stabilité, entre 2 et 6% de 2003 à 2007, il est passé de 3 à 10% selon les mois.

 

Mais ce que montrent vraiment les chiffres ministériels c’est l’extrême variation d’un établissement à l’autre. L’absentéisme touche moins de 3% des élèves dans la moitié des établissements, alors qu’il atteint 30% des élèves dans un établissement sur dix.

 

En 2007-2008, les collèges connaissent deux fois moins d’absentéisme que les lycées d’enseignement général et technologique et cinq fois moins que les lycées professionnels. Cependant, en tenant compte de toutes leurs absences et de leur durée, les élèves de collège perdent seulement trois fois moins de temps d’enseignement que ceux des lycées professionnels. 2% des élèves comptent au moins 5 jours d’absence non régularisée par mois. Un élève sur mille est signalé aux inspections académiques mais avec une forte variété selon les départements : à Paris le taux atteint 3%, dans 13 autres départements il est supérieur à 10,4%, partout ailleurs il est inférieur. « Ces taux peuvent traduire des politiques différentes » souligne la Note…

 

Rien de sérieux ne semble justifier la préoccupation politique actuelle sur cette question. Rien non plus ne peut confirmer l’idée que la sanction est une arme efficace pour lutter contre un absentéisme qui met surtout en lumière des degré de tolérance différentes selon les territoires et la fragilisation sociale de certains élèves.

La Note d’information

 

 

 

N’hésitez pas à réagir sur les actualités qui vous interpellent, comme sur la plupart des articles du Café en vous rendant dans le forum correspondant (menu de droite).

Pour pouvoir réagir, il faut préalablement s’être inscrit sur le site et être identifié. À très vite !

 

 

Participez au Forum des enseignants innovants de Dax 4-5 juin 2010

L'Ecole n'est pas immobile ! C'est le message que veut faire passer, avec vous, le Forum des enseignants innovants et de l'innovation éducative.

 

Avec le soutien du Ministère de l'éducation nationale, le Forum réunira 100 enseignants sélectionnés sur la qualité de leur projet pédagogique par un jury composé d'associations d'enseignants (Afef, Ageem, APBG, APCEG, APHG,APLV,  APSES, APV, Assetec,  Projetice, Udppc, Usep) et le Café pédagogique.

 

Pourquoi participer au Forum ?

- parce que le Forum bénéficie du soutien du Ministère de l'éducation nationale

- pour faire reconnaître votre travail et permettre à tous de bénéficier de votre expérience

- pour ne pas manquer le SEUL rendez-vous de l'innovation pédagogique français

- pour sortir de l'isolement et faire partie de la communauté des enseignants innovants

- pour avoir une vision de ce qui se fait de nouveau dans toutes les disciplines au primaire et au secondaire

- pour soutenir l'innovation pédagogique à un moment où ce n'est pas superflu...

- pour participer durant deux jours à un événement où on rencontre des collègues inoubliables

- pour travailler avec d'autres associations d'enseignants que l'on connaît mal et renforcer ainsi les liens

 

Comment participer ?

Vous avez mené un projet éducatif intéressant ? Il vous suffit de remplir le formulaire en ligne sur www.forum-dax2010.net avant le 9 mai 2010 pour participer au concours gratuitement et peut-être faire partie des 100 enseignants invités à Dax.

Faites connaître votre projet et participez au Forum

Le Forum 2009

 

 

Revenir au sommaire

 

 

L’Appel des Assises de l’éducation et la formation numériques

Suite aux Assises nationales de l’éducation et de la formation numériques des 15-16 avril, la « communauté Education et Formation numérique » créée à cette occasion appelle à un investissement massif dans le numérique éducatif.

 

« Nous ne pouvons pas penser que la société française sera à la traîne des pays européens… Nous avons une seule certitude, il est urgent d’agir ». L’appel de la communauté Education et Formation numérique, née lors des Assises nationales de l’éducation et de la formation numériques des 15-16 avril 2010,  est alarmant. Les 400 acteurs de l’éducation présents à cet événement (enseignants, formateurs, syndicats, parents, entreprises, collectivités locales, administration centrale) ont souligné l’intérêt du numérique pour l’éducation. « Nous avons les moyens de réussir si nous sommes aidés et si les acteurs politiques et institutionnels prennent la mesure des enjeux », affirme l’appel. « Nous serons dans les prochains jours et prochaines semaines, en mesure de pouvoir formuler des propositions concrètes et réalistes. Nous comptons aussi peser de tout notre poids sur la consultation nationale annoncée pendant ces deux jours autour du grand emprunt dans le domaine de l’e-éducation ».

 

Pour la communauté, « l’éducation initiale, impératif de justice sociale, est le principal fondement de la compétitivité des pays développés ». Une conviction portée également par le rapport Fourgous. Elle rappelle l’effort britannique : « l’Angleterre, avec le projet “curriculum on line” a dégagé 160 millions d’euros par an pour doter ses écoles de ressources numériques et 2 milliards d’euros par an pour l’informatique. Ce faisant, elle améliore l’efficacité de son système éducatif tout en donnant un avantage stratégique à son industrie, qui, pour des raisons de langues, est en bonne position pour trouver des marchés à l’exportation ».

 

Pour elle, «apprendre tout, à tous, partout », est possible. « Les derniers travaux en  sciences de l'éducation montrent le potentiel du numérique quand il est bien utilisé… La place des jeunes natifs du numérique doit aussi être repensée dans ce nouveau paysage. Nous nous devons de donner une vraie réponse à leurs attentes dans ce que pourrait être « la nouvelle éducation » et à intégrer des dispositifs très tôt dans les cursus scolaires (école primaire), jusqu’aux cursus universitaires ».

Lire l’appel des Assises

Les Assises sur le Café

Le rapport Fourgous

 

Les programmes de seconde au B.O.

Le Café vous l’avait annoncé le 26 avril, les programmes de seconde du lycée général et technologique sont publiés dans un B.O. spécial du 29avril. Il s’agit des programmes d’EPS, langues vivantes, physique chimie, S.E.S., S.V.T., littérature et société, méthodes scientifiques, PFEG, santé et social, sciences laboratoires, sciences de l’ingénieur, arts, arts du cirque, biotechnologies, création et innovation technologiques, création et activités artistiques, création et design. Tous les programmes de seconde entrent en application à la rentrée 2010. Les textes devraient être regroupés dans le Bulletin officiel du 29 avril. Le programme d’EPS couvre les trois classes du lycée, de seconde à terminale.

Le B.O. spécial

L’Expresso du 26 avril

 

Le Brevet 2010 est en ligne

Les sujets du brevet 2010 sur Internet ? Il s’agit bien sur des épreuves organisées à Pondichéry (Inde). Mais les sujets permettent de réviser avec des exercices officiels.

Le brevet 2010 Pondichéry

Le Guide 2010 du bac et du brevet

 

L’affectation des lauréats des concours

« Les lauréats des concours 2010 ainsi que ceux d'une session antérieure ayant bénéficié d'un report de stage durant l'année scolaire 2009-2010 seront nommés fonctionnaires stagiaires et auront en responsabilité plusieurs classes dans le cadre de leur année de stage » confirme une note adressée aux recteurs et publiée au B.O. du 29 avril. Elle précise que l’affectation comprend deux phases. « Elle comprend deux phases successives. La première, conduite au niveau ministériel (DGRH), est interacadémique et consiste à désigner les intéressés dans une académie. Les règles et procédures d'affectation font l'objet de la présente note de service. La seconde phase, intra-académique, qui consiste à affecter les fonctionnaires stagiaires sur un poste, est de votre compétence. Il vous reviendra d'en préciser les modalités dans une note de service rectorale ». Cela revient à renvoyer aux recteurs la question délicate de la première affectation de stagiaires qui auront en charge des classes sans avoir de réelle formation professionnelle.

 

Les demandes sont classées en fonction d'un cumul de points prenant en compte :  « la situation familiale ; le handicap éventuel ;  la situation de fonctionnaire ou de contractuel du second degré de l'Éducation nationale ; le rang de classement au concours ;  la réussite au concours de l'agrégation ».

La Note

 

Collège : Le Se-Unsa demande des journées de formation pour le socle commun

Dans une lettre adressée  Luc Chatel, le Se-Unsa  rappelle que l’acquisition du socle commun par les enseignants est un des objectifs de la circulaire de rentrée. « Pour le Se Unsa, cet engagement doit se traduire concrètement dès cette année », écrit le syndicat. « Nous vous demandons de bien vouloir faire en sorte que dans tous les collèges, deux demi-journées soient banalisées d’ici la fin de l’année pour que les équipes puissent se rencontrer et travailler en commun afin de mettre en place ce nouveau dispositif d’évaluation ». Le Se-Unsa s’était battu pour que l’évaluation des compétences prévues au socle entre de façon déterminante au brevet. Celui-ci se contentera en fait d’une double évaluation.

La lettre

Nouveau brevet : quelle place pourle socle commun ?

 

Le Snes organise un colloque sur le métier de CPE

Hostile  ce qu’il estime être un recadrage du métier de CPE (voir L’Expresso du 25 mars), le Snes organise à Paris le 5 mai un colloque sur « le CPE au cœur de l’action éducative ». Parmi les intervenants, Martine Kherroubi, Marie Choquet, Yves Careil.

Le programme

L’Expresso du 25 mars

 

Sécurité au collège : des centaines de manifestants à Calais

Selon l’AFP, de 200 à 600 personnes ont manifesté à Calais suite à un incident dans le collège Martin Luther King. Ils demandent des postes de surveilants.

Dépêche AFP

 

Les manifs du 1er Mai

Des manifestations sont prévues dans tout le pays. Le Snuipp en publie une liste.

La liste

 

La direction d’un syndicat accusée de malversations

C’est une première : plusieurs ex-représentants académiques du Snetaa Eil manifestent le 30 avril devant le siège de leur syndicat à Paris pour dénoncer « de graves dérives financières ». Ils accusent la direction nationale du syndicat, la première organisation de l’enseignement professionnel, d’avoir perçu indument « des sommes importantes, mensuelles et constantes, allant de 1200 à 1800 euros ». Ils protestent de leur exclusion du syndicat. Parallèlement une association d’adhérents du Snetaa, l’Adimmas, porte plainte pour abus de confiance contre la direction du Snetaa.

 

Celle-ci récuse les accusations. Dans un communiqué AFP, elle estime « qu’il y a amalgame volontaire par rapport à des données comptables en mélangeant les défraiements forfaitaires et d’autres choses »  et accuse ces opposants de vouloir « déstabiliser »le Snetaa.

L’Adimmas

Le Snetaa

 

La loi sur le dialogue social adoptée

L’Assemblée nationale a adopté le 27 avril la loi surle dialogue social dans la fonction publique. Parmi les 31 articles de la loi, on relèvera deux points. « Un accord est valide s’il est signé par une ou plusieurs organisations syndicales de fonctionnaires ayant recueilli au moins 50 % du nombre des voix lors des dernières élections professionnelles organisées au niveau auquel l’accord est négocié » (article 1). « Avant l’entrée en vigueur du IV du même article 8 bis, la validité d’un accord est subordonnée au respect de l’une ou l’autre des conditions suivantes : Il est signé par une ou plusieurs organisations syndicales ayant recueilli au moins 50 % du nombre des voix ;  Il est signé par une ou plusieurs organisations syndicales ayant recueilli au total au moins 20 % du nombre des voix et ne rencontre pas l’opposition d’une ou plusieurs organisations syndicales parties prenantes à la négociation représentant au total une majorité des voix ».

La loi

Le dossier

 

Etats-Unis : Comment former les enseignants : la question demeure

« Nous n’avons pas trouvé de preuve qu’une voie de formation à l’enseignement est la meilleure pour attirer et des candidats et les guider vers l’enseignement ». Au terme d’une étude demandée au National Research Council des Etats-Unis, les chercheurs n’ont pas défini les qualités d’une bonne formation des enseignants.

 

Selon l’étude, « il y a plus d’écart à l’intéruier de chaque voie qu’entre elles ». Les chercheurs ont voulu comparer la voie traditionnelle de formation des enseignants, qui passe par le post bac, aux voies alternatives (environ 130). Finalement ils ne sont arrivés qu’à émettre des évidences, par exemple affirmer qu’une bonne formation disciplinaire et une excellente formation pédagogique sont préférables…

 

En fait les chercheurs ont buté sur deux problèmes. Le premier c’est la difficulté qu’il y a à évaluer l’efficacité d’un enseignant. Le second c’est l’absence d’une base de données qui permettrait de croiser formation et « résultats » des enseignants.

 

Les Etats-Unis forment chaque année 200 000 enseignants à travers un système très décentralisé. Une situation que la France va connaître également dans une certaine mesure puisque le cahier des charges de la formation des enseignants laisse beaucoup de liberté aux universités.

L’étude

 

Suisse : Pénurie d’enseignants

 «Ce qui est nouveau, c'est la pénurie structurelle: il y a 10 ans, seuls 20% du corps enseignant avait plus de 50 ans. Aujourd'hui, ils sont 35% à dépasser cet âge» relève sur Arc Info le président de l'association faîtière des enseignants. Pour lui la situation va se détériorer à Genève, dans le canton de Vaud et à Neuchâtel et dans le Jura, « où presque la moitié du corps enseignant a déjà plus de 50 ans ».

Article Arc Info

 

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Mon orientation en ligne accessible à la France entière

Comment fait-on pour travailler dans la publicité ? Quelles sont les aides financières possibles ? J’aimerais changer de filière, comment faire ? Expérimentée dans l’académie d’Amiens, la plate-forme « Mon orientation en ligne » de l’Onisep devient le point d’entrée de toutes les questions d’un vaste public, posées par Internet, chat ou téléphone. Elle comporte désormais des points d’accès partout en France (métropole et Martinique).

Lire le reportage du Café

 

Quatre nouveaux bacs pro

Le Journal officiel du 27 avril publie 4 arrêtés créant les bacs professionnels « optique lunetterie », « prothèse dentaire », « réparation de carrosseries » et « perruquier posticheur ». Le détail des épreuves sortira au B.O. du 10 juin 2010.

Prothès edentaire

Optique lunetterie

Perruquier

 

Les essentielles de la rentrée reconduites

Le ministère de l’éducation nationale annonce la reconduction de l’opération «  les essentielles de la rentrée » qui consiste à encourager l’achat de matériel scolaire léger et à bas prix. Les enseignants sont invités à utiliser ces fournitures pour leur liste de matériel.

 

A la rentrée 2009, l’opération n’avait pas réellement séduit leCafé : selon l'Insee,  l'indice des prix à la consommation en France sur un an avait diminué de 0,3% ce qui retirait beaucoup d’intérêt à la stabilité de sprix sur ces produits...

Au B.O.

Rentrée 2009

 

 

Revenir au sommaire

 

La classe

 

Interroger l'évaluation 

"On a décliné la culture apportée par l'école (pas seulement par elle d'ailleurs) en culture littéraire, culture artistique, culture scientifique, culture mathématique… [...] On est passé à la culture de l'évaluation [...] pour arriver à une culture du résultat". Ancien professeur d'IUFM, président de la commission de rédaction des programmes 2002, Roland Charnay s'interroge sur la pertinence et la fiabilité de la dernière évaluation nationale en CM2, et questionne plus généralement les programmes et l'enseignement des mathématiques, et le rôle des évaluations...

Lire la tribune de R CHarnay

 

Le stress dans les écoles

"La conscience professionnelle des enseignants est toujours réelle, incontestable. Mais « ils n’y croient plus ». Ils ne voient pas l’avenir." Pierre Frackowiak observe dans l'enseignement la montée d'un stress dont il analyse les causes, en dénonçant la responsabilité particulièrement lourde de l'institution dans la dégradation du climat : à quelles conditions le corps enseignant pourra-t-il être guéri de sa démoralisation ?

Lire l atribune de P Frackowiak

 

Campagne de la Quinzaine de l’école publique

Organisée par la Ligue de l’enseignement,la Quinzaine de l’école publique aura lieu du 3 au 16 mai. L’opération bénéficie du soutien ministériel.

Au B.O.

 

TBI : Le manuel africain

A quoi peut bien servir un tableau blanc interactif (TBI) en Afrique ? Kobus van Wyk apporte ses réponses à travers une extraodinaire foire aux questions. Au total une centaine de questions qui sont toutes développées avec soin à travers l’expérience de K Van Wyk. Par exemple : Que peut faire un TBI pour moi ? Comment peut il apporter du peps à ms leçons ? Quelle est la valeur éducative d’un TBI ? Comment puis je apprendre à m’en servir ?

TBI pour l’Afrique

 

Revenir au sommaire

 

Etablissement partenaire

 

Envie de savoirs 2010

Dans le cadre de la liaison lycée – université, l’Université Paris-Est Créteil Val de Marne –UPEC   organise pour la troisième édition, du 3 au 6 mai 2010,  l’opération « Envie de Savoirs » destinée aux lycées partenaires ou futurs partenaires.

 

Il s’agit de proposer à des classes de seconde et de première des lycées, d’assister à des conférences, adaptées à leurs niveaux et présentées par des enseignants chercheurs de l’université. Les thèmes de cette année, Tombouctou et l’Afrique de l’ouest vers 1500,   les enjeux des nanotechnologies, « Du rustre à l’honnête homme », « de la chimie aux mathématiques », « les animaux et l’homme » et bien d’autres …

 

L’UPEC propose aussi dans ce cycle de conférences, des interventions pour les classes de première, sur l’offre de formation  dans le cadre du programme de découverte des métiers et des formations. Cette présentation sera suivie d’une visite découverte de l’université et de la possibilité d’un repas au Restaurant Universitaire

Inscrivez-vous en ligne dès maintenant  à partir du formulaire en ligne

Le programme

 

Vous aussi, devenez établissement partenaire du Café pédagogique !

Le Café propose aux établissements de devenir partenaires du Café. Directeurs, chefs d'établissement, en devenant partenaire vous bénéficiez d'une lettre d'information exclusive et de la mise en valeur de vos événements. Documentalistes vous recevrez de nouveaux services pour votre CDI. Découvrez notre nouvelle offre strictement réservée aux établissements d'enseignement.

L'offre établissements

 

 

Revenir au sommaire

 

La recherche

 

Curriculum : Des contenus qui ne sont pas neutres

« Les contenus d’enseignement apparaissent souvent comme des savoirs naturels, « déjà là ». Pourtant, de nombreux travaux montrent combien les choix de contenus sont loin d’être neutres : avant d’être stabilisés sous la forme d’une discipline ou d’une matière, les contenus sont le produit d’un jeu complexe de réseaux, de groupes de pression, de luttes sociales et de conflits d’intérêts », écrit Olivier Rey dans ce dossier de la Veille scientifique et technologique de l’INRP.

 

Le dossier analyse les recherches sur ce suejt et montre les tendances internationales et nationales. « Le curriculum permet de saisir la spécificité de la culture scolaire et son rapport à la société : quels contenus sont les plus pertinents pour assurer à la fois la démocratisation scolaire et une culture commune qui ait du sens pour tous les membres d’une société ? » Entre tenants de la tradition disciplinaire et partisans des compétences le débat se poursuit. Les partisans d’une « voie moyenne » sont-ils raisonnables ou des traditionalistes déguisés ?

Le dossier

 

Les réformes des contenus d’enseignement

Que faut-il enseigner, pourquoi et comment ? Dans le cadre du séminaire « les transformations des états éducateurs en Europe », cette 8ème séance entendra le 6 mai à Paris Yasemin Soysal (University of Essex) sur la construction de la citoyenneté et Elisabeth Chatel sur le rôle des enseignants dans la construction du curriculum en S.E.S.

Le programme

 

 

Revenir au sommaire

 

Citoyenneté

 

La Journée de la déportation : un passé qui ne passe décidément pas…

Selon le Nouvel Observateur, le maire de Parthenay a censuré une lettre d’une déportée juive, Ida Grinspan, qui devait être lue à des élèves lors de la Journée de la déportation. L’enseignante, Nathalie Lanzi,  a du renoncer à cette lecture. Ida Grinspan mentionnait dans sa lettre son arrestation par des gendarmes français sous Vichy.

Article Nel Observateur

Notre dossier Enseigner la Shoah

 

Revenir au sommaire

 

Les disciplines

 

Français : L’EAF à Pondichéry

Le bac de français a eu lieu également enavance à Pondichéry. Ainsi les élèves de 1ère S ont eu à plancher sur la poésie en objet d’étude (5 textes de La Fontaine, Verlaine, Apollinaire, Jaccottet et Casimir Prat).

Les sujets de S, ES et STG

 

E.D.D. : L’expédition de Jean-Louis Etienne

Le 10 avril ; le ballon de Jean-Louis Etienne se posait en Sibérie terminant un périple ponctué d’observations. Son site permet de suivre la traversée. Mais il donne aussi accès à des pistes pédagogiques par exemple sur le changement climatique.

Le site

 

E.D.D. :Le pétrole dans le golfe du Mexique

La NASA nous offre cette photographie des nappes de pétrole dans le Golfe du Mexique.

Image Nasa

 

Maths : Les programmes de 1ère et terminale ES et S

Le Journal officiel du27 avril publie un arrêté fixant les programmes de maths de première et treminale ES et S. Ils seront publiés au B.O. du 6 mai.

Au J.O.

 

Langues : Epreuves au bac pro

Deux  arrêtés publiés au J.O. du27 avril définissent l’épreuve obligatoire et l’épreuve facultative de langue vivante au bac pro. Pour l’épreuve obligatoire, « Les candidats scolaires des établissements publics ou privés sous contrat, les apprentis des centres de formation en apprentissage ou des sections d'apprentissage habilités ainsi que les candidats de la formation professionnelle continue en établissements publics sont évalués par contrôle en cours de formation. Les autres candidats passent la ou les épreuves sous forme ponctuelle ». La définition de l’épreuve sera publiée au B.O. du 10 juin.

L’épreuve obligatoire

L’épreuve facultative

 

Prépas : géographie, français et philo

Le B.O. du 29 avril publie les programmes de français et philosophie des classes préparatoires scientifiques pour 2010-2011 et le programme de géographie de seconde année des BCPST et TB.

Français philo

Géo

 

Revenir au sommaire

 

le Cafe

 

Le Café en vacances

Du 19 avril au 3 mai, L'Expresso se met au vert. Le rythme ne sera plus quotidien mais dépendra de l'actualité. Car l'équipe du Café reste en veille.

 

Les anciens Expresso ?

Voir L'Expresso précédent

Les archives complètes de L'Expresso

 

L'Expresso directement sur votre site !

Vous nous l'avez demandé par téléphone, par courriel, par fax : comment   afficher sur mon site personnel les informations quotidiennes de L'Expresso ? Le webmestre du Café vous propose deux solutions simples qui nécessitent juste le copier-coller de quelques lignes.

 

Vous pouvez ainsi faire bénéficier les visiteurs de votre site  d'une information quotidienne et leur permettre d'être les premiers informés dans leur établissement.

Les conseils du webmestre

 

RSS : Le retour

Le changement de plate-forme avait mis à mal les fils RSS du Café. Ils sont  maintenant pleinement rétablis. Vous pouvez vous abonner aux flux simplement en cliquant sur l'icône RSS en bas de page. Et cela pour chaque rubrique du Café.

 

Participer au Café ?

Il y a bien des façons d'aider le Café : lui manifester son soutien, lui apporter son obole, lui passer des informations. Il y a aussi écrire dans le Café. Si vous vous retrouvez dans les orientations du Café, si vous souhaitez participer à une aventure unique de mutualisation, contactez-nous !

 

Le Café en chiffres

Le Café pédagogique compte plus de 150 000 abonnés à ses différentes éditions. Au mois de mai 2007, nous avons reçu 611 728 visiteurs qui ont généré plus de 28 millions de hits.

 

Le Café à la carte

Si vous découvrez Le Café Pédagogique, sachez que vous pouvez recevoir chez vous, dès parution et gratuitement, "L'Expresso", le flash quotidien d'actualité pédagogique et toutes les éditions du Café pédagogique.

Pour s'abonner

 

Revenir au sommaire

 

Par fjarraud , le vendredi 30 avril 2010.

Partenaires

Nos annonces