L'Expresso du 5 Juillet 2010 

 

Par François Jarraud

 

LE FAIT DU JOUR

Le ministère coupe les vivres au CRAP et au GFEN

ÉDITORIAL

Merci les tricheurs !

LE SYSTEME

Le Conseil d'Etat suspend 5 décrets organisant les concours 2011 l Les résultats des évaluations de CE1 éclairent les inégalités l Base élèves : Le rapporteur public pour l'annulation l Acadomia fait l'objet d'une enquête du Parquet l Création de bep

L’ÉLÈVE

Résultats du bac mardi 6 juillet l Que deviennent les bacheliers après le bac ?  l Génération perdue ?

LA CLASSE

Enseigner les PFEG en seconde l Les SVT en seconde

CITOYENNETE

La Journée de la mémoire des génocides parmi les Itinéraires de la citoyenneté

LES DISCIPLINES

Science in school n°15 l SES : La dette publique l Les archives de la police bientôt sur internet.

 

 

Le fait du jour

 

Le ministère coupe les vivres au CRAP et au GFEN

Est-ce une nouvelle étape vers l'extinction du "pédagogisme" ? On se perd en conjonctures depuis l'annonce de la réduction de moitié de la subvention finançant les détachements de ces deux mouvements pédagogiques.

 

C'est par un coup de téléphone, vendredi 2 juillet,  que le cabinet de Luc Chatel a appris au CRAP et au GFEN que le ministère cesserait de payer le 1er septembre la moitié de la subvention finançant les 4 postes d'enseignants détachés dans les deux mouvements. Interrogé par le Café, Jacques Bernardin, président du GFEN, juge le procédé "cavalier" pour les personnes touchées : dans quelles conditions vont-elles réintégrer un poste alors que le mouvement est clos ? Surtout il insiste sur les conséquences pour le GFEN. "Comment réorganiser le travail en si peu de temps ? Ce sont forcément les activités du GFEN qui vont en souffrir". Outre l'édition d'une revue pédagogique, le Gfen a réalisé en 2009-210 plus de 20 000 journées de formation, la moitié au bénéfice de l'éducation nationale, la moitié pour la PJJ et des associations de quartier. Même sentiment au CRAP où; là aussi, un des deux postes détaches va disparaître. "Cela nous met dans une situation très difficile", affirme Philippe Watrelot. "Le prochain numéro des Cahiers pourrait en souffrir".

 

Le retour de la guerre aux pédagogues ? La décision est prise alors que la Révision générale des politiques publiques (RGPP) demande au ministre  "d’améliorer la disponibilité de la ressource enseignante", jugée insuffisante. Depuis plusieurs années, la RGPP, la Cour des comptes demandent le retour de tous les enseignants devant les classes. Xavier Darcos avait d'ailleurs raboté les moyens des associations.  Mais la modestie des moyens attribués au Crap et au Gfen ne justifie pas qu'elles soient frappées en premier. D'autant que ce même 2 juillet un arrêté nommait trois nouveaux conseillers à l'Elysée… "Nous avons la prétention de croire que l'activité des enseignants détachés pour le Crap est utile pour l'école" confie P Watrelot. La revue du Crap compte 4 400 abonnés, principalement des établissements scolaires. Pour Jacques Bernardin les mouvements pédagogiques sont "des laboratoires d'idées et de pratiques dont se nourrit l'éducation nationale.  Des organismes vivants qui continuent à prospecter pour améliorer l'Ecole". La réduction de leurs moyens constitue une économie tellement faible (2 postes) eu égard aux dégâts causés que l'argument économique leur semble peu sérieux. "La décision de supprimer la moitié de ces postes ne peut être interprétée que comme un acte d'hostilité à notre égard" ajoute P. Watrelot. Au ministère, interrogé par le Café vendredi 2 juillet, on ne souhaitait pas communiquer sur cette décision...

 

D'autres mouvements touchés ? Selon le Snuipp, l'Icem serait également touché avec la suppression de 4 enseignants mis à disposition à la rentrée. D'autres associations pourraient également voir leur subvention réduite. D'après certaines informations, des associations plus importantes, mais appartenant aussi au Climope, qui fédère les organisations pédagogiques, pourraient perdre un quart de leur subvention.

 

Que faire ? Cette situation sera au cœur du congrès que le GFEN ouvre le 6 juillet. Au Crap on souligne qu'il "est difficile de réagir" en ce début de juillet mais on invite les lecteurs à s'abonner à la revue. Les deux mouvements peuvent déjà compter sur la solidarité du Snuipp qui juge que la décision "envoie un mauvais signal à toute la communauté éducative, alors que l'on pouvait penser révolue la période du dénigrement de la pédagogie". Le Snuipp "exige du ministère de l'éducation nationale le rétablissement de la subvention".

Avril 2010 les Rencontres sur l'aide et l'accompagnement du GFEN

Sur la RGPP

 

 

N’hésitez pas à réagir sur les actualités qui vous interpellent, comme sur la plupart des articles du Café en vous rendant dans le forum correspondant (menu de droite).

Pour pouvoir réagir, il faut préalablement s’être inscrit sur le site et être identifié. À très vite !

 

 

Merci les tricheurs !

A quelques heures des résultats du bac, c'est la triche qui occupe les gazettes. Dans Le Figaro un article paru il y a quelques jours insistait sur le fait que presque tous les jeunes seraient des tricheurs. Sentiment renforcé par une information encore plus récente : à Limoges, 4 jeunes gens auraient été pris en train d'utiliser leur smartphone durant l'épreuve de philosophie du bac. Ainsi les élèves seraient devenus tricheurs et les nouvelles technologies leur simplifieraient la vie.

 

Si on s'intéresse autant à la triche, c'est que le plagiat renvoie la société à des interrogations qui sont globales. Quelle est la vertu du travail dans un système éducatif dont on sait qu'il est socialement injuste ? Qu'est ce que l'égalité des chances quand on peut commander un corrigé pour des centaines  d'euros ? Et ce n'est pas le moindre des paradoxes que de voir les défenseurs de l'école traditionnelle dénoncer la triche alors qu'ils ont toujours soutenu le travail à la maison qui est une  forme réglementaire de la triche et des inégalités. Combien de devoirs, de tout temps,  ont été faits à la maison avec l'aide des parents dans les familles favorisées ?

 

Alors acceptons que le plagiat interroge aussi l'Ecole. Ce n'est peut-être pas un hasard si la triche limousine a eu lieu en philosophie. Beaucoup la croiraient plus facile en maths ou en sciences. Or c'est le contraire. La triche peut d'autant plus facilement s'installer que l'épreuve est plus ancienne et ignore les TIC. Or de toutes les épreuves, celle de philosophie, qui est octogénaire,  est probablement la plus classique et prévisible.

 

Car la triche pose déjà la question de ce qu'on veut évaluer. L'introduction des calculettes en maths n'a pas faussé le résultat des évaluations de maths parce qu'elles ont intégré ce nouvel outil pleinement dans les épreuves. Or on est bien loin d'avoir fait le même travail pour Internet dans les évaluations. Combien d'établissements s'intéressent à la façon dont travaillent les enfants à la maison ? Combien forment leurs élèves au respect du droit d'auteur sur Internet ? Combien d'épreuves du bac reposent encore essentiellement sur la mémorisation la plus simple ? Combien nécessitent une recherche documentaire critique ? Combien d'établissements disposent d'une charte réellement comprise de l'utilisation d'Internet pour le travail scolaire ? Combien de travaux évaluent plus le chemin parcouru pour traiter un devoir et moins le résultat final ?

 

Soyons donc reconnaissants aux tricheurs de demander à l'Ecole sans cesse d'affronter ses défis.  Mais gare à eux !

La triche sur smartphone

Que faire face à la triche ?

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Le Conseil d'Etat suspend 5 décrets organisant les concours 2011

"Considérant… que, préalablement à leur signature, les arrêtés attaqués n’ont pas fait l’objet d’une saisine écrite, pour avis conforme, du ministre chargé de la fonction publique ; que ni le courriel, postérieur à la date de signature des arrêtés contestés, ni l’accord oral émanant du ministre en charge de la fonction publique ne sauraient s’y substituer" le Conseil d'Etat, par une ordonnance du 2 juillet, saisi en référé par la Fcpe, Sud et l'association Sauvons l'université, a suspendu l'exécution des arrêtés organisant la session 2011 des concours du CAPES, du CAPET, du CAPEPS, du CAPLP, ainsi que des concours de recrutement de conseillers principaux d’éducation et de professeurs des écoles. Il a aussi ordonné au ministère de payer 1 000 euros à chacune des associations.

 

Cette suspension est humiliante pour le ministère. Mais, d'après le Conseil, "elle ne devrait toutefois pas avoir d’impact pour les candidats à ces concours : le ministre de la fonction publique avait en effet fait parvenir un avis conforme au ministre de l’éducation nationale le lendemain de la signature des arrêtés contestés. Le ministre de l’éducation nationale a donc la possibilité de reprendre très rapidement des arrêtés au vu de cet avis conforme et prévoyant que les candidats déjà inscrits n’auront pas à renouveler les démarches en vue de leur inscription". Mais ce n'est peut-être que la première étape d'un marathon judiciaire…

Ordonnance du Conseil d'Etat

 

Les résultats des évaluations de CE1 éclairent les inégalités

Publiées au niveau académique, les résultats de l'évaluation de CE1 passée en mai 2010 viennent d'être mis en ligne par le ministère. On observe peu de variations entre 2009 et 2010, l'évaluation de 2009 étant globalement sérieuse. Ainsi à Grenoble en maths il y a 21% d'élèves avec un score fragile ou insuffisant en maths. C'était 21 % en 2009. En français, le taux n'a pas bougé (24%).  A Créteil  c'est le taux d'élèves faibles en français est passé de 31 à 30% et en maths de 29 à 27%, ce qui montre une certaine progression ou une meilleure préparation de l'exercice.

 

L'écart est donc important entre les académies. Il l'est aussi entre CM1 et CM2. A Créteil le taux d'élèves faibles passe de 27 à 40% en français, de 30 à 32% en maths.

L'évaluation

 

Base élèves : Le rapporteur public pour l'annulation

Selon le mouvement pour le retrait du fichiers des élèves du primaire, Bas élèves, le rapporteur public au Conseil d'Etat a émis un avis favorable à l'annulation du fichier informatique. " Mise en œuvre prématurée avant récépissé de la CNIL, collecte illégale de données sur la santé, annulation de l’interdiction du droit théorique d’opposition des parents, caractère « excessif » de la durée de conservation des données de la Base Nationale des Identifiants Elèves (35 ans)", voilà quelques unes des irrégularités relevées par ce magistrat. Mais, commele soulignent les opposants, cet avis n'engage pas l e tribunal.

 

Il n'ets pourtant pas nul. Venant après des recommandations de la commission des doits de l'enfant de l'ONU elle renforce la position juridique des enseignants sanctionnés pour n'avoir pas alimenté la base.

Le blog des opposants

Base élèves condamné par l'Onu

 

Acadomia fait l'objet d'une enquête du Parquet

Suite à l'avertissement donné à Acadomia par la Cnil pour avoir créé des fichiers illégaux et injurieux pour la clientèle, le ledaer du soutien scolaire fait l'objet d'une enquête du parquet de Paris, annonce l'AFP.

Dépêche AFP

Sur l'affaire Acadomia

 

Création de bep

Le J.O. du 3 juillet définit trois nouveaux BEP : lunetterie, prothèse dentaire, et conducteur livreur.

Optique lunetterie

Conducteur livreur

Prothèse dentaire

 

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Résultats du bac mardi 6 juillet

Dès le mardi 6 juillet, les résultats du baccalauréat seront disponibles sur la page d’accueil du site du ministère de l’Éducation nationale. Une carte de France donnera accès à tous les résultats quelle que soit l’académie.

Pour avoir ses résultats

 

Que deviennent les bacheliers après le bac ?

Après le bac, la grande majorité (85%) des bacheliers poursuivent des études supérieures. Ce taux s'explique par la forte progression des bacheleirs Mais ils sont moins nombreux à aller en université et plus nombreux à utiliser des écoles recrutant après le baccalauréat dans des domaines très variés. C'est surtout vrai pour les bacheliers les plus fragiles.  Neuf nouveaux bacheliers sur dix ont eu l’orientation qu’ils voulaient, mais, en licence, les inscriptions par défaut concernent encore un nouvel étudiant sur cinq. Presque un bachelier technologique sur deux (40%) n'a pas obtenu la formation désirée , principalement du fait du manque de place en STS. C'est pourtant en STS que la situation est la plus difficile : 36% des étudiants ne s'intéressent pas à leur sujet d'étude, 28% ont des difficultés financières.

Etude ministère

 

Génération perdue ?

"Les déchirures majeures ne sont pas générationnelles : elles restent sociales et territoriales", affirme Eric Maurin dans Le Monde. "Depuis plus de vingt ans, les classes moyennes du privé sont objectivement en régression par rapport aux autres classes sociales. Elles souffrent de progressions nettement moindres de pouvoir d'achat, d'une exposition beaucoup plus forte au chômage, d'une incertitude croissante sur les retraites. Les classes moyennes du public doivent de leur côté endurer une stigmatisation permanente de leur statut supposé de privilégié".

 

Et l'Ecole alors ? " Certes, les milieux populaires vont de plus en plus loin dans la compétition scolaire : la moitié de chaque génération atteint ainsi aujourd'hui les portes de l'enseignement supérieur. C'est un progrès. Mais les portes de l'élite leur demeurent quasi fermées. Il est difficile d'imaginer que cette situation puisse vraiment perdurer".

Tribune du MOnde

La guerre des générations aura-t-elle lieu ?

 

 

Revenir au sommaire

 

La classe

 

Enseigner les PFEG en seconde

Les Principes fondamentaux de l'économie et de la gestion (PFEG) sont un des enseignements d'exploration mis en place à la rentrée en 2de. La Dgesco publie un guide de ressources. Même si la liberté pédagogique est rappelée, le guide donne des indications précises sur ce qui est attendu. Il invite à stimuler la curiosité des élèves, à partir de leurs attentes. Le guide donne des exemple sprécis de scenarii.

Le guide

 

Les SVT en seconde

Autre guide d e mise en œuvre à destination des profs de seconde, celui des SVT. Il donne des exemples de sujets d'activités et explique comment utiliser les tice.

Le guide

 

Vous aussi, devenez établissement partenaire du Café pédagogique !

Le Café propose aux établissements de devenir partenaires du Café. Directeurs, chefs d'établissement, en devenant partenaire vous bénéficiez d'une lettre d'information exclusive et de la mise en valeur de vos événements. Documentalistes vous recevrez de nouveaux services pour votre CDI. Découvrez notre nouvelle offre strictement réservée aux établissements d'enseignement.

L'offre établissements

 

 

Revenir au sommaire

 

La recherche

 

La 28ème Rencontre Internationale des Éducateurs Freinet

Grand moment du mouvement Freinet, elle se déroulera du 20 au 29 juillet 2010 à Saint-Herblain (Loire-Atlantique).  La RIDEF c'est une quinzaine d'ateliers longs : droits de l'enfant, différence du genre, réalisation de documentaires, coopération internationale; organisation de la classe, langage des images, méthode naturelle en math etc. C'est aussi une journée Forum  ouverte à tous le samedi 24 juillet 2010 avec des portes ouvertes sur les ateliers, une conférence et des tables rondes, des stands des différents mouvements Freinet …

Le programme

 

Les Actes du colloque IREA 2009

Le 10 juin 2009, l’institut de recherches, d’études et d’animation, créé à l’initiative du SGEN-CFDT, organisait une journée de travail sur le thème de l’évaluation du travail des élèves. Elle voyait Philippe Savoie, Anne-marie Chartier, Patrick Rayou, Antoine Prost, Pierre Frackowiak se succéder pour une riche réflexion collective. Les Actes de ce colloque sont maintenant en vente aux éditions Le Manuscrit.

Le livre

Le reportage du Café

 

 

Les disciplines

 

Science in school n°15

La revue scientifique européenne destinée aux enseignants réalise encore un numéro intéressant. On appréciera par exemple, l'article de Joseph Kerski sur l'utilisation des SIG pour l'enseignement de la géographie par exemple un travail sur les tremblements de terre ou sur le climat mondial. Autre article, celui de Fernanda Veneu-Lumb et Marco Costa sur l'utilisation de la presse pour l'enseignement des sciences. Il faut aussi mentionner les résultats du concours de récits de Science in School.

Le sommaire

 

SES : La dette publique

La dette publique française a augmenté de 46 milliards au 1er trimestre 2010, nous apprend l'Insee.  Cette forte progression est due à l'Etat. Par contre les collectivités locales se sont désendettées.

Etude Insee

 

Les archives de la police bientôt sur internet

Selon Le Monde, la Préfecture de police devrait prochainement numériser et poster sur Internet ses archives concernant la péridoe de la seconde guerre mondiale.

L'article du Monde

 

Revenir au sommaire

 

le Cafe

 

Les anciens Expresso ?

Voir L'Expresso précédent

Les archives complètes de L'Expresso

 

L'Expresso directement sur votre site !

Vous nous l'avez demandé par téléphone, par courriel, par fax : comment   afficher sur mon site personnel les informations quotidiennes de L'Expresso ? Le webmestre du Café vous propose deux solutions simples qui nécessitent juste le copier-coller de quelques lignes.

 

Vous pouvez ainsi faire bénéficier les visiteurs de votre site  d'une information quotidienne et leur permettre d'être les premiers informés dans leur établissement.

Les conseils du webmestre

 

RSS : Le retour

Le changement de plate-forme avait mis à mal les fils RSS du Café. Ils sont  maintenant pleinement rétablis. Vous pouvez vous abonner aux flux simplement en cliquant sur l'icône RSS en bas de page. Et cela pour chaque rubrique du Café.

 

Participer au Café ?

Il y a bien des façons d'aider le Café : lui manifester son soutien, lui apporter son obole, lui passer des informations. Il y a aussi écrire dans le Café. Si vous vous retrouvez dans les orientations du Café, si vous souhaitez participer à une aventure unique de mutualisation, contactez-nous !

 

Le Café en chiffres

Le Café pédagogique compte plus de 150 000 abonnés à ses différentes éditions. Au mois de mai 2007, nous avons reçu 611 728 visiteurs qui ont généré plus de 28 millions de hits.

 

Le Café à la carte

Si vous découvrez Le Café Pédagogique, sachez que vous pouvez recevoir chez vous, dès parution et gratuitement, "L'Expresso", le flash quotidien d'actualité pédagogique et toutes les éditions du Café pédagogique.

Pour s'abonner

 

Revenir au sommaire

 

Par fjarraud , le lundi 05 juillet 2010.
En direct du forum
Le Socle commun version Se-Unsa
- Le projet de socle commun de connaissances est une excellente base de travail et de redéfinition des compétences. J'ajouterai cependant quelques points qui me semblent essentiels: les points concernant la consulatation: La gargouille, ou...
Temps scolaire : 38 jours de perdus pour indiscipline ?
- De : fjarraud Publié : vendredi 26 septembre 2014 07:46 Objet : Temps scolaire : 38 jours de perdus pour indiscipline ? C'est amusant, en lisant le titre, je pensais à l'indiscipline des enseignants. A t-on déjà mesuré le temps...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces