L'Expresso du 18 Avril 2011 

 

Par François Jarraud

 

LE FAIT DU JOUR

Le Guide Bac Brevet 2011…

ÉDITORIAL

Les jeux sérieux ont-ils un avenir à l’Ecole ?

LE SYSTEME

ECLAIR : Quel avenir pour les lycées ?  l Les maires ruraux refusent les suppressions de postes  l Rapport Jolion : Le Sgen et le Snuipp disent « chiche »  l Laïcité : l’arroseur arrosé ?  l L’Inspection académique de Loire Atlantique invite les désobéisseurs à se repentir l Angleterre : Montée de la pauvreté chez les élèves l Une semaine dans la tasse de l'Expresso  l Participez à l’enquête lecteurs du Café ! l Attention ! Vacances...

L’ÉLÈVE

Chatel promet de suivre les décrocheurs l Famille et éducation en colloque à Sartrouville  l Salon Sup Alternance à Paris.

LA CLASSE

Dernière semaine : Participez au 4ème Forum des enseignants innovants ! l Explor’Ados 2011 l Les professeurs des écoles sont-ils des enseignants comme les autres ?.

PARTENAIRES

Tout sur les métiers de l'éducation à l'UPEC

LA RECHERCHE

Colloque doctoral de Nantes l L'évaluation par contrat de confiance l Le numérique pour changer l'Ecole 

CITOYENNETE

Une nouvelle loi sur la garde à vue.

LES DISCIPLINES

Philosophie des sciences l Histoire DE l’Art ou histoire DES arts ?  l Les Etats-Unis commémorent la Guerre de Secession l Festival du cinéma brésilien.

 

 

 

Le Guide Bac Brevet 2011

Peut-on se préparer au bac et au brevet avec Internet ? Le Guide du bac et du brevet 2011 du Café pédagogique apporte une réponse positive à cette question.

 

Si rien ne remplace un travail régulier et sérieux, c'est-à-dire un bon entraînement, tout au long de l’année, Internet offre d’appréciables ressources aux candidats.

 

Le Guide vous permet de vous évaluer : il y a pour cela d'excellents exercices interactifs accessibles sur Internet. Il offre de compléter vos notes et de les confronter aux cours sélectionnés accessibles gratuitement sur le réseau. Il donne encore la possibilité de revoir vos méthodes, de mieux connaître les épreuves et de savoir qui contacter pour vous aider.

Le Guide 2011 du bac et du brevet

 

 

N’hésitez pas à réagir sur les actualités qui vous interpellent, comme sur la plupart des articles du Café en vous rendant dans le forum correspondant (menu de droite).

Pour pouvoir réagir, il faut préalablement s’être inscrit sur le site et être identifié. À très vite !

 

L'Éditorial de François Jarraud

 

Les jeux sérieux ont-ils un avenir à l’Ecole ?

Combien y-a-t-il de kilomètres entre les jeux vidéo et l’univers de l’Ecole ? A coup sûr, beaucoup ! D’où l’idée de prendre les raccourcis… Ce n’est pas la première fois que le Café emmène ses lecteurs sur le chemin des jeux sérieux. Nous avons déjà consacré deux dossiers à ces outils d’enseignement et, très régulièrement, des articles. Si nous revenons sur ce sujet c’est que de nouvelles pistes méritent d’être suivies.

 

« L’avenir ce sont des serious games conçus spécifiquement pour l'enseignement en formation initiale ». Hélène Michel, directrice de la recherche de l'école supérieure de commerce de Chambéry, connaît bien le sujet : son Ecole investit beaucoup de temps et d’énergie dans l’utilisation des jeux sérieux pour la formation des étudiants. Ses travaux montrent l‘intérêt des jeux pour l’apprentissage du savoir être, une éducation qui est souvent ressentie comme nécessaire dans l’enseignement scolaire.

 

« L'une des clefs du jeu sérieux serait qu'il utilise des ressorts profonds de l'émotion pour permettre ensuite au jeune d'accéder à la compréhension », souligne Bruno Devauchelle. « D'aucun diront qu'il s'agit d'apprentissages qui ne sont pas de même nature que les apprentissages scolaires et universitaires... Ce qui trouble l'analyse c'est que malgré toutes les mises à distances du monde académique, l'univers du jeu qui environne les jeunes prouve qu'ils sont capables de "faire des efforts" de "se concentrer" de "travailler en équipe". Or c'est souvent cela qui est reproché aux jeunes dans les études classiques. C'est pourquoi la question des "serious games" mérite qu'on l'étudie de près, ne serait-ce que pour en tirer quelques apprentissages sur les nouveaux modes d'apprendre des jeunes dont les systèmes scolaires et universitaires ont la charge ».

Entretien avec H Michel

L’analyse de B Devauchelle

 

 

Revenir au sommaire

 

 

ECLAIR : Quel avenir pour les lycées ?

L’OZP fait un état des lieux du dispositif ECLAIR à la rentrée. Il montre de singulières différences d’une académie à l’autre.

 

Quel avenir pour les lycées ? Selon l’OZP, si 28 lycées déjà annoncés dans CLAIR restent dans ECLAIR, aucun nouveau n’y entre ce qui laisse songeur sur leur avenir. 

 

« Tous les collèges en RAR seront–ils en ECLAIR à la rentrée ? » Le pointage de l’OZP montre de fortes différences selon les académies. Dans trois d’entre elles, c’est el cas. Mais à Aix-Marseille et à Créteil on est loin du compte.  Parfois des collèges hors RRS entrent dans ECLAIR.

Article de l’OZP

 

Les maires ruraux refusent les suppressions de postes

Si sur le plan comptable un poste en égale un autre, sur le terrain ce n’est pas la même chose. L’Association des maires ruraux de France (AMRF) le rappelle à Luc Chatel et dénonce « la dévitalisation des territoires».

 

« Les maires ruraux de France rappellent que l’égalité constitutionnelle entre citoyens passe par l’égalité d’accès aux services publics et en premier lieu à l’école de la République ». Dans une motion adoptée le 14 avril,  ils « rappellent qu’en milieu rural les suppressions de postes sont souvent synonymes de fermeture d’école et de désertification » et demandent « que soit enfin prise en compte la question des distances et temps de transport dans l’élaboration de la carte scolaire ». Ils s’opposent aux suppressions systématiques de postes et affirment que « la centralisation des collèges ruraux qui sont autant touchés que les écoles, répond à la même problématique de dévitalisation des territoires » .

 

Une moyenne qui cache une réalité. Cette grogne des zones rurales est expliquée par l’historien Claude Lelièvre dans Le Journal du Dimanche. « Après avoir rogné sur les postes qui ne se voyaient pas (remplaçants, formateurs, enseignants spécialisés dans l’aide aux élèves en difficulté), on touche cette année à l’encadrement des élèves. C’est pour cela que les fermetures de classes – et les protestations de parents – se multiplient. Dans un certain nombre d’endroits, on ne descend plus en pente douce mais on tombe d’une marche dans l’escalier. La droite est en train de revenir sur les efforts accomplis par la gauche dans les années 1990 pour revaloriser l’enseignement primaire ».

Motion de l’AMRF

Entretien du JDD

L’Etat mis en accusation

Pétition FCPE

 

Rapport Jolion : Le Sgen et le Snuipp disent « chiche »

« Triste consolation compte tenu de l'ampleur du désastre », écrit le Sgen Cfdt à la lecture du rapport Jolion sur la masterisation de la formation des enseignants. « Le Sgen-CFDT se félicite de voir ses analyses et revendications confortées » particulièrement sur « la nécessité de déplacer l'admissibilité des concours en fin de M1 » et « la reconnaissance que les concours sont totalement inadaptés ».

 

Même son de cloche au Snuipp. « Un simple replâtrage de la réforme n'y suffira pas. Il faut tout remettre à plat. Pour le SNUipp-FSU, le cursus de formation des enseignants doit se concevoir selon un continuum intégrant des modules de préprofessionnalisation dès la licence, l'organisation d'une véritable alternance progressive en M1 et M2, un concours avec des épreuves disciplinaires et professionnelles dont l'admissibilité est placée en M1 et une reconnaissance de la formation par un master. »

Sur le rapport Jolion

Communiqué Sgen

Communiqué Snuipp

 

Laïcité : l’arroseur arrosé ?

La campagne « en faveur de la laïcité » lancée par le gouvernement est récupérée sur le terrain scolaire par ses opposants. Ainsi les sénateurs communistes Marie-Agnès Labarre et  François Autain ont déposé une proposition de loi demandant la suppression du concordat en Alsace Lorraine et des subventions aux établissements catholiques.

Proposition de loi

 

L’Inspection académique de Loire Atlantique invite les désobéisseurs à se repentir

Déjà critiquée pour l’énergie mise à sanctionner les enseignants qui n’appliquent pas à la lettre les instructions officielles, l’inspection académique de Loire Atlantique est la cible d’un nouveau  rassemblement intersyndical le 20 avril.

 

Le Snuipp, le Sgen, le Se-Unsa, la CGT et Sud appellent à un rassemblement le 20 avril à 12h devant l’inspection académique. Les syndicats dénoncent « la politique de harcèlement des enseignants désobéisseurs » et les suppressions de postes (Rased, scolarisation à 2 ans). Mais c’est une lettre adressée le 28 mars aux enseignants de CM2 sanctionnés en 2009-2010 pour la non-remontée des évaluations de CM2 qui a fait déborder le vase. L’inspecteur d’académie écrit aux enseignants « désobéisseurs » en 2009-2010 qui n’ont plus de CM2 cette année : « je vous ouvre la possibilité de bénéficier du reversement du retrait de salaire opéré au titre de 2010 si vous m’assurez par écrit de votre volonté à l’avenir de mettre en œuvre les évaluations nationales de façon complète y compris la transmission des résultats ». En péridoe pascale, ce courrier a été interprété par le syndicats comme un appel à repentance indésirable…

 

Angleterre : Montée de la pauvreté chez les élèves

Selon un sondage réalisé par un syndicat d’enseignants, l’ATL, 40% des écoles déclarent que la pauvreté a empiré chez les élèves. Les enseignants évoquent des enfants fatigués et affamés. Davantage d’enfants refusent les voyages scolaires.

Article du Guardian

 

Une semaine dans la tasse de l'Expresso

Les articles les plus lus cette semaine dans L'Expresso :

Formation des enseignants : « La situation actuelle semble la pire » affirme le rapport Jolion

Quels curriculums pour l’Ecole demande la Revue de Sèvres…

De Nantes à Toulouse, Freinet fait le plein

Les sujets du bac 2011 sont sur Internet

Chut ! Le journal d'un directeur

La nouvelle exposition Arthus Bertrand : Des posters pour protéger la forêt

 

Participez à l’enquête lecteurs du Café !

Nous voulons vous connaître. Le Café Pédagogique souhaite mieux connaître ses lecteurs et lance une enquête sur leurs attentes. Depuis sa création, le Café Pédagogique a évolué, s’est étoffé, a ouvert ses pages à de nouveaux thèmes, de nouvelles contributions. Une équipe d’une quarantaine de rédacteurs, partout en France et ailleurs, construit mois après mois, de façon bénévole, le Café Pédagogique, une source d’informations sur l’éducation devenue au fil du temps un modèle de média collaboratif.

 

Vous nous aiderez ainsi à mieux répondre à vos attentes et à améliorer le Café. Pour pouvoir répondre au questionnaire, vous devez être identifié(e) sur notre site. La création d'un compte est une procédure gratuite, qui ne vous engage à rien : cela vous permet de vous connecter au site du Café, rien de plus. Merci de nous donner ces quelques minutes. Nous essaierons de vous les rendre…

Participez au sondage des « lecteurs du café »

Pour créer un compte sur le site du Café

 

Attention ! Vacances...

Avec les vacances  L'Expresso perd de son rythme quotidien pour passer à un rythme hebdomadaire du 18 au 26. Bonnes vacances !

 

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Chatel promet de suivre les décrocheurs

C’était un des engagements du ministre. Dimanche 17 avril, sur Europe 1, Luc Chatel annoncé la mise en place d’un dispositif de suivi des décrocheurs. « Nous avons mis en place un système pour détecter et pour identifier les élèves inscrits au lycée en juin et qui disparaissent en septembre: il y a 306.000 élèves qui ont quitté le système éducatif entre juin 2010 et septembre 2010", a précisé L. Chatel. « 60.000 sont en apprentissage aujourd'hui, 80.000 sont suivis par Pôle emploi" et "166.000 sont des perdus de vue". Le ministre promet de les suivre. « Nous voulons nous attaquer aux racines du mal. Dès avril, nous allons leur offrir un interlocuteur direct, afin que les élèves puissent trouver une autre voie. Nous allons mobiliser l’ensemble de nos équipes pour proposer une solution à chacun ».

Sur Europe 1

 

Famille et éducation en colloque à Sartrouville

Les vendredi 27 et samedi 28 mai prochains, la ville de Sartrouville met la famille sur le devant de la scène. Pendant deux jours, des débats et table rondes sont proposés aux professionnels, institutionnels et au grand public autour de sujets touchant la famille, la jeunesse, l’éducation ou encore l’école. Ainsi vous pourrez entendre Michel Fize, Patrice Huerre, Michaël Stora, ou Stéphane Hugon parler de la relation école – famille ou des nouvelles technologies chez les adolescents.

Le programme

 

Salon Sup Alternance à Paris

La Cité internationale universitaire de Paris accueille le 6 juillet le Salon Sup Alternance. Il s’adresse aux bacheliers et aux étudiants qui recherchent une formation en alternance. On trouvera sur place une cinquantaine d’organismes de formation (CFA, BTS, universités, grandes écoles). Des offres de contrats en alternance seront proposées à cette occasion.

Le programme

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Dernière semaine : Participez au 4ème Forum des enseignants innovants !

L'Ecole n'est pas immobile ! C'est le message que veut faire passer, avec vous, le 4ème Forum des enseignants innovants et de l'innovation éducative.

 

Avec le soutien du Ministère de l'éducation nationale et de la Région Rhône-Alpes, le Forum invitera, à Lyon les 20 et 21 mai, 100 enseignants sélectionnés sur la qualité de leur projet pédagogique par un jury composé d'associations d'enseignants (Afef, Ageem, APBG, APCEG, APHG,APLV,  APSES, Assetec, Clionautes, Cyber Langues, Projetice, Udppc, Usep), de partenaires de l'Ecole (Ecoles Internet, Ligue de l'enseignement, Jeunesse au Plein Air) et du Café pédagogique.

 

Pourquoi participer au Forum ?

- parce que le Forum bénéficie du soutien du Ministère de l'éducation nationale

- pour faire reconnaître votre travail et permettre à tous de bénéficier de votre expérience

- pour ne pas manquer le SEUL rendez-vous national de l'innovation pédagogique français

- pour sortir de l'isolement et faire partie de la communauté des enseignants innovants

- pour participer durant deux jours à un événement où on rencontre des collègues inoubliables

- pour avoir une vision de ce qui se fait de nouveau dans toutes les disciplines au primaire et au secondaire

- pour soutenir l'innovation pédagogique à un moment où ce n'est pas superflu...

- pour travailler avec d'autres associations d'enseignants que l'on connaît mal et renforcer ainsi les liens

 

Comment participer ?

Vous êtes enseignant ou association complémentaire de l'école ? Vous avez mené un projet éducatif intéressant ? Il vous suffit de remplir le formulaire en ligne sur www.forum-lyon2011.net avant le 30 avril. La participation au concours est gratuite. Si votre projet est retenu, vous êtes défrayé de vos frais de transport et pris en charge les 20 et 21 mai à Lyon. Venez rejoindre la communauté des enseignants innovants !

Faites connaître votre projet et participez au Forum

Redécouvrir le Forum de Dax en 2010

 

Explor’Ados 2011

Arnauld, professeur d'EPS, suit Dylan, Nicolas, Etienne, Camille, Pauline, Quentin et Réda sur les traces des prédécesseurs des dinosaures. Du 18 au 28 avril, 8 collégiens de Sainte Menehould (Marne) accompagnent sur le terrain, au Maroc, les paléontologistes du CNRS et du Muséum National d’Histoire Naturel de Paris.

Explor’Ados

Le blog

 

Les professeurs des écoles sont-ils des enseignants comme les autres ?

"Même si dans l'avenir l'Ecole retrouvait des moyens, il faudrait avoir le courage de rompre avec ce qu'on fait depuis 30 ans". Cette réflexion de François Dubet a clos, mercredi 9 mars, le Forum Retz 2011, un événement dont le Café était partenaire. Avec un thème central " Les professeurs des écoles sont-ils des enseignants comme les autres ?". Les éditions Retz mettent en ligne les vidéos complètes des interventions du colloque. François Dubet, Pierrette Briant,  Paul Robert et Gilles Baillat sont sur Internet.

Les vidéos

Le compte-rendu du Café

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Tout sur les métiers de l'éducation à l'UPEC

L'Université Paris Est Créteil Val de Marne (UPEC) organise une réunion d'information sur les différentes préparations aux des métiers de l'enseignement et de l'éducation  samedi 14 mai de 9h30 à 12h 30 dans les locaux de  l’IAE sur le Site du mail de Mèches ( métro ligne 8  Créteil Université) 

 

Au programme 4 tables rondes animées avec les enseignants et formateurs de l'IUFM et les responsables pédagogiques des masters sur la préparation au professorat des écoles et aux concours du secondaire (Capes, Capet, CAPLP, capes de professeur documentaliste et CPE).

En savoir plus

 

Vous aussi, devenez établissement partenaire du Café pédagogique !

Le Café propose aux établissements de devenir partenaires du Café. Directeurs, chefs d'établissement, en devenant partenaire vous bénéficiez d'une lettre d'information exclusive et de la mise en valeur de vos événements. Documentalistes vous recevrez de nouveaux services pour votre CDI. Découvrez notre nouvelle offre strictement réservée aux établissements d'enseignement.

L'offre établissements

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Colloque doctoral de Nantes

Les 25 et 26 novembre 2011, les doctorants du Centre de Recherche en Education de Nantes (CREN) organisent leur première manifestation scientifique. Ils lacent un appel à communication auprès des doctirants en sciences humaines sur 5 thèmes : analyse de spratiques, langues / plurilinguisme, politiques éducatives, reprère et crises en éducation, savoirs et didactiques.

L’appel à participation

 

L'évaluation par contrat de confiance

Pour supprimer "la constante macabre" et l'injustice qui en découle, pour mieux évaluer les compétences, le Mouvement contre la constante macabre organise le 14 mai à Paris un colloque national qui devrait donner une nouvelle impulsion à la démarche initiée par A Antibi.

 

Parmi le sintervenants signalons Jacques Moisan, ancien doyen de l'inspection générale de maths, Jean-Louis Auduc, Jacques Grosperrin, et les interventions des secrétaires généraux des principaux syndicats d'enseignants  et des présidents des associations de parents (Fcpe, Peep, Apel). Le 14 mai c'est toute l'Ecole qui soutiendra le mouvement contre la constante macabre. Le Café pédagogique est partenaire de cet événement.

Inscrivez vous et découvrez le programme

 

Le numérique pour changer l'Ecole 

"Le numérique n’est pas une baguette magique qui permettrait d’imposer en un seul clic un changement du système éducatif", affirme le Sgen Cfdt. Le syndicat organise le 18 mai à Paris un colloque sur le thème " Numérique? : quelle école, quels enjeux? ?" en partenariat avec le Café pédagogique et le Crap. 

 

"Pour le Sgen-CFDT, l’usage du numérique à l’Ecole est d’abord affaire de pédagogie en ce sens qu’il doit participer d’une démarche d’acquisition de connaissances et de compétences. L’oublier réduit ces outils à la dimension de gadgets, sympathiques mais très vite abandonnés. Le comprendre conduit à cette évidence que l’élément central de ces évolutions, ce sont les enseignants". Le colloque propose deux tables rondes : Comment l’outil numérique modifie-t-il le travail des personnels en dehors de la classe (ENT, espaces collaboratifs, etc.)? ? et "Le numérique pour transformer l’école".

Inscrivez-vous

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Une nouvelle loi sur la garde à vue

Une vraie fausse réforme ? D’après Le Monde, l’entrée en vigueur de la nouvelle loi ne met pas le droit français aux standards internationaux. Si la loi impose l’arrivée d’un avocat elle instaure aussi « l’audition libre » où la personne est entendue sans avocat ni possibilité de prévenir sa famille. La garde à vue elle-même  ne pourra être prolongée au-delà de 24 heures que si la personne risque une peine d'au moins un an de prison, ce qui dans le droit français met la barre singulièrement bas. « Le procureur, enfin, pourra différer la venue de l'avocat en garde à vue à la douzième heure, "en considération des circonstances particulières tenant à la nécessité de rassembler ou conserver les preuves" », rappelle Le Monde. « Quelles sont ces circonstances particulières ? Le texte n'en dit mot ».

Article du MOnde

La loi

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Philosophie des sciences

C’est « la philo en petits morceaux » que nous proposent l’université de Nancy 2, Universciences et Philomag. Soit  une série de courts-métrages diffusés sur le web. « Nous voulions faire quelque que chose à l'occasion du 14ème Congrès de logique, méthodologie et philosophie des sciences, qui se tiendra à Nancy du 19 au 26 juillet… Je voulais que le style soit burlesque, accrocheur. Nous nous adressons à un très large public, dès le niveau lycée. Chaque épisode doit être amusant et compréhensible, car les spectateurs zappent très vite aujourd'hui. Nous partons d'une question simple et fondamentale, que nous mettons en scène dans un contexte un peu absurde, pour amener à de vraies réflexions philosophiques ».

Les vidéos

 

Histoire DE l’Art ou histoire DES arts ?

L’Institut National d’Histoire de l’Art et le Château de Fontainebleau s’associent pour créer un Festival de l’Histoire de l’Art, du 27 au 29 mai à Fontainebleau. L’événement se cherche un peu entre la célébration de l’histoire de l’art, une discipline universitaire, et le nouvel objet scolaire qu’est l’histoire des arts.

 

Il associera donc un forum qui fera connaître les travaux des universitaires, un salon du livre, un festival de cinéma et un colloque pédagogique organisé par la Dgesco.  Le programme est d’une grande richesse.

Le programme

Comment enseigner l’histoire des arts

 

Les Etats-Unis commémorent la Guerre de Secession

De 1861 à 1865 elle a préfiguré la grande boucherie de la 1ère guerre mondiale et marqué de façon durable les états américains. Les Etats-Unis célèbrent le 150ème anniversaire de ce conflit en recourant largement aux nouvelles technologies.

Des pistes pour la Civil War

TIC et Civil War

 

Festival du cinéma brésilien

Du 4 au 17 mai, la 13e édition du Festival du Cinéma Brésilien a lieu à Paris. Cette année, le festival rend hommage à Nelson Pereira dos Santos et Jorge Amado. « Nous proposons chaque année des séances « Jeune public » avec une sélection spéciale des derniers longs-métrages de fiction produits au Brésil, présentant une problématique pouvant toucher nos jeunes adolescents », nous dit l’association Jangada. Elle dispose de places gratuites pour quelques classes.

Le programme

 

 

Revenir au sommaire

 

le Cafe

 

Les anciens Expresso ?

Voir L'Expresso précédent

Les archives complètes de L'Expresso

 

L'Expresso directement sur votre site !

Vous nous l'avez demandé par téléphone, par courriel, par fax : comment   afficher sur mon site personnel les informations quotidiennes de L'Expresso ? Le webmestre du Café vous propose deux solutions simples qui nécessitent juste le copier-coller de quelques lignes.

 

Vous pouvez ainsi faire bénéficier les visiteurs de votre site  d'une information quotidienne et leur permettre d'être les premiers informés dans leur établissement.

Les conseils du webmestre

 

RSS : Le retour

Le changement de plate-forme avait mis à mal les fils RSS du Café. Ils sont  maintenant pleinement rétablis. Vous pouvez vous abonner aux flux simplement en cliquant sur l'icône RSS en bas de page. Et cela pour chaque rubrique du Café.

 

Participer au Café ?

Il y a bien des façons d'aider le Café : lui manifester son soutien, lui apporter son obole, lui passer des informations. Il y a aussi écrire dans le Café. Si vous vous retrouvez dans les orientations du Café, si vous souhaitez participer à une aventure unique de mutualisation, contactez-nous !

 

Le Café en chiffres

Le Café pédagogique compte plus de 150 000 abonnés à ses différentes éditions. Au mois de mai 2007, nous avons reçu 611 728 visiteurs qui ont généré plus de 28 millions de hits.

 

Le Café à la carte

Si vous découvrez Le Café Pédagogique, sachez que vous pouvez recevoir chez vous, dès parution et gratuitement, "L'Expresso", le flash quotidien d'actualité pédagogique et toutes les éditions du Café pédagogique.

Pour s'abonner

 

Revenir au sommaire

 

Par fjarraud , le lundi 18 avril 2011.
En direct du forum
Cnesco : Pas de consensus sur la différenciation ?
- De : desnos Publié : jeudi 9 mars 2017 07:20 Objet : Cnesco : Pas de consensus sur la différenciation ? Bonjour. N’est-il pas pertinent de s’interroger d’abord sur quel profil d’élève on veut centrer la réflexion autour de la pédagogie...
Budget : Le tournant
- On nous annonce une budget sincère... Confondre places aux concours de recrutement et emplois budgétaires est une belle entourloupe. Les chiffres de l'emploi des enseignants est à rapprocher de l'évolution la population scolaire par type...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces