L'Expresso du 6 Mai 2011 

 

Par François Jarraud

 

LE FAIT DU JOUR

Circulaire de rentrée : La déception des syndicats…

ÉDITORIAL

Absentéisme, statistiques, bikini et tutti Ciotti

LE SYSTEME

Construire le collège l Fillon accorde 200 postes à l'enseignement catholique l Enquête sur la victimation des enseignants du primaire l Les jeunes enseignants sous la loupe du Se-Unsa l Grogne contre le socle commun dans les collèges l Val de Marne : Nouvelle nuit des écoles le 20 mai l Un nouveau secrétaire général l Les enseignants belges en grève. l Une semaine dans la tasse de l'Expresso

L’ÉLÈVE

Les métiers auprès des animaux l Le Guide de l'élu lycéen.

LA CLASSE

Histoire des arts : Carnets de voyage pour l’épreuve d’histoire des arts au DNB  l Histoire des arts : Voir-Faire-Lire : Déstabiliser les certitudes sur l'art 

PARTENAIRES

Tout sur les métiers de l'éducation à l'UPEC

LA RECHERCHE

Enseignant un métier à transformer l Le numérique pour changer l'Ecole  l OTOM = MOTO…

CITOYENNETE

L'Allemagne abandonne la rétention de sûreté.

LES DISCIPLINES

2 000 fosses communes en Espagne l Science in School n°18 l Les chimistes dans la rue

 

 

 

Circulaire de rentrée : La déception des syndicats

Pour le Sgen et les Snuep Fsu, la circulaire de rentrée traduit surtout l'obsession budgétaire du gouvernement. "Un texte consternant d'aveuglement et de surdité quant à la réalité vécue au quotidien par les élèves et les personnels", annonce le Sgen Cfdt qui regrette que le texte ne comporte "aucune mesure de nature à entraîner la mobilisation des personnels".  Pour le Sgen, "la référence incantatoire à l'innovation et à l'utilisation de l'article 34 de la loi de 2005 révèlent l'impossibilité de mener une politique éducative constructive dans le cadre d'une suppression massive de moyens... Quant à l'annonce d'une nouvelle évaluation nationale en 5ème, elle n'est pas de nature à rassurer quant à l'avenir du collège et de la scolarité obligatoire commune".

 

Syndicat de l'enseignement professionnel, le Snuep s'attache à démonter certaines affirmations ministérielles en ce domaine. "Qui peut croire que le mixage de public", c'est-à-dire le mélange d'élèves sou statut scolaire et en apprentissage dans les mêmes classes vanté par la circulaire, "soit un gage de réussite scolaire pour nos élèves ? Surtout à 35 par classe. Depuis quelques années le gouvernement essaie d’habiller les économies drastiques avec du soi-disant pédagogique, avec comme arrière-pensée la destruction du statut de fonctionnaire", écrit le Snuep. Pour leui cette mesure "change la nature même des Lycées Professionnels pour en faire des « boîtes de formation »".

 

Le Snuep critique aussi le DIMA, dispositif de pré professionnalisation. "La circulaire fait l’apologie « des dispositifs d’initiation aux métiers en alternance (DIMA) », dispositifs fermement condamnés par le SNUEP-FSU parce que permettant de mettre des jeunes de 15 ans au travail, les enfermant beaucoup trop tôt dans une impasse professionnelle, salariale et personnelle".

Sur la circulaire de rentrée

 

 

N’hésitez pas à réagir sur les actualités qui vous interpellent, comme sur la plupart des articles du Café en vous rendant dans le forum correspondant (menu de droite).

Pour pouvoir réagir, il faut préalablement s’être inscrit sur le site et être identifié. À très vite !

 

L'Éditorial de François Jarraud

 

Absentéisme, statistiques, bikini et tutti Ciotti

En matière de lutte contre l'absentéisme, la France aurait trouvé "l'arme ultime quand les étapes précédentes ont échoué", annonce le Parisien qui peut affirmer que 7 000 élèves sont revenus en classe grâce à cet extraordinaire outil : la loi Ciotti.

 

Apologie du bâton. Selon le Parisien, qui se fonde sur un rapport interne de l'éducation nationale, 9 433 élèves auraient fait l'objet d'un signalement à l'inspection académique dans le cadre de cette loi. Suite à un courrier de l'inspection, 7 000 élèves seraient revenus en classe. Et finalement 5 familles auraient vu leurs allocations suspendues. Le Parisien situe bien la hauteur du débat : "la menace du bâton aurait-elle des vertus ?"

 

Seul contre tous. Il faut pourtant se rappeler qu'en janvier 2010, enseignants, parents, lycéens, collectivités territoriales, chefs d'établissement, partenaires sociaux : tous les acteurs de l'Ecole ont voté à 100% contre la circulaire d'application de la loi Ciotti de lutte contre l'absentéisme. Un fait rarissime qui illustre le fait que la communauté éducative dans son ensemble ne croit pas dans l'efficacité de ces mesures et n'en partage pas l'inhumanité. Auraient-ils tous tort ?

 

De l'effet bikini des statistiques. Le Parisien répond d'une certaine façon à la question statistique en précisant que les chiffres varient énormément d'un département à l'autre, le maximum étant 1 336 cas. Cet écart aurait pu amener Le Parisien à un peu plus de lucidité. Un adage célèbre prétend que les statistiques, comme le bikini, cachent l'essentiel. Il y a bien un grand écart entre le nombre de signalements administratifs  et la réalité de l'absentéisme. Une étude de la Depp  de 2007 chiffrait l'absentéisme lourd (10 demi journées par mois) à hauteur de 52 000 élèves dans le secondaire. Dire qu'en ce printemps 2011 il n'y aurait que 9 000 élèves absentéistes (sur plus de 5 millions) fera d'ailleurs sourire tous les enseignants. La vérité c'est que l'administration de l'éducation nationale applique la loi de façon très inégale et très minimale pour la raison qu'on vient de voir.

 

C'est que l'absentéisme a des causes nombreuses, certaines étant parfaitement légitimes comme la volonté d'échapper au racket, la nécessité de travailler, une situation familiale difficile, une orientation désastreuse etc. Inutile de rappeler ici que la politique de sanction n'a réussi dans aucun pays et que la crise de la parentalité, qui la sous tend, est contestée par les sociologues. Il faut par contre peut-être rappeler que la politique d'économies réalisée par le gouvernement que soutient M Ciotti aggrave à la fois les conditions de vie des plus démunis et la situation des établissements scolaires des quartiers, ce qui n'est pas sans effet sur l'absentéisme. L'assouplissement de la carte scolaire a considérablement dégradé la situation dans nombre d'entre eux. Les réductions de postes diminuent l'efficacité du système et l'écart entre orientation souhaitée et obtenu, particulièrement dans l'enseignement professionnel. Et la réponse gouvernementale au problème, le développement des dispositifs de pré professionnalisation, ne fera qu'exclure plus tôt les élèves les plus fragiles sans leur offrir de réelles perspectives professionnelles.

 

La guerre des Eric. En réalité la publication de ces statistiques dignes du Gosplan n'arrive pas par hasard. La vraie cible d'Eric Ciotti c'est Eric Debarbieux. Les Assises sur le harcèlement ont fait passer l'absentéisme d'un objet de répression à un signal de souffrance. Ce faisant elles ont sérieusement perturbé la machine à simplification de l'UMP. C'est cela que tente d'annihiler Eric Ciotti. Déjà, en pleines Assises, il avait fait savoir qu'il installait de nouvelles caméras de vidéosurveillance  dans les collèges de son département, alors que leur efficacité face à la violence scolaire est toute relative. Le populisme n'a surement pas fini de se faire entendre.

 

Statistiques 2007

Absentéisme la France est mal partie

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Construire le collège

" S’il est nécessaire de faire évoluer le collège pour améliorer les acquis des élèves et les conditions de travail des collègues, il est hors de question de revenir sur le principe démocratique de scolarisation commune de tous les enfants de la République. Le « hors-série Collège » que nous publions aujourd’hui s’inscrit dans cette philosophie", écrit d'emblée le Se-Unsa.

 

La brochure reprend l'essentiel des contributions au colloque de janvier organisé par le Se-Unsa sur le collège et au blog ouvert par le syndicat à cette occasion.  Elle s'organise en 4 chapitres sur les contenus enseignés, le rôle des évaluations, l'organisation du temps de travail et le métier enseignant. Un outil indispensable pour réfléchir à l'avenir du collège.

Découvrez la brochure Construire le collège

Le colloque du 12 janvier

 

Fillon accorde 200 postes à l'enseignement catholique

Selon le Snuipp, François Fillon aurait accordé 4 millions d'euros, équivalent de 200 postes, supplémentaires à 'enseignement catholique pour la rentrée 2011. Le Snuipp dénonce "cet arbitrage partisan et injuste" et rappelle qu'il manifestera le 18 mai contre la politique budgétaire.

 

Le 18 avril, le Comité national de l'enseignement catholique (CNEC) avait alerté l'opinion en estimant que l'effort demandé pour la période 2011-2013 "n'est pas raisonnable... Il n'est pas absorbable sauf à remettre en cause l'offre de formations ou l'aménagement du territoire". Le secrétaire général E de Labarre avançait le chiffre d'un millier d'écoles fermées, d'une centaine de collèges ainsi qu'environ 70 lycées.

Communiqué Snuipp

Suppressions de postes les questions de l'enseignement catholique

L'enseignement catholique touché

 

Enquête sur la victimation des enseignants du primaire 

L'Observatoire international de la violence scolaire lance une enquête sur la victimation des enseignants. Elle a pour but de mieux connaître l’importance et la diversité de la victimation de professeurs des écoles et des directeurs, de mettre en évidence les liens entre le climat d’école et la victimation des personnels et de comparer l’évolution du climat des écoles sur les six dernières années et l’état des relations entre les acteurs de la communauté éducative. Pilotée par E Debarbieux et G Fotinos, soutenue par el Snuipp, le Sgen et le Se-Unsa, elle se déroule du 5 mai au 5 juin. Vous pouvez y participer dès maintenant. 

Participer à l'enquête

 

Les jeunes enseignants sous la loupe du Se-Unsa

Qui sont les jeunes enseignants ? Quelle est leur approche du métier ? Quelles sont leurs aspirations, leurs envies, leurs désirs ? Différentes études montrent qu’ils ne sont pas la copie conforme de leurs aînés. Leurs parcours personnels sont diversifiés, leur demande de mobilité réelle et leur engagement dans leur métier toujours aussi fort. Pour le SE-Unsa, il est important de les connaitre, de comprendre leurs motivations, de repérer leurs centres d’intérêt pour mieux les représenter. Le syndicat lance une enquête nationale sur le métier, la carrière, les préoccupations et les centres d'intérêt des jeunes profs.

L'enquête

 

Grogne contre le socle commun dans les collèges

Selon le Snes, une quinzaine de collèges refusent la validation du socle commun ou valident systématiquement tous les élèves. Ainsi au collège Voltaire d'Asnières, des enseignants se plaignent de "ne pas savoir comment valider des domaines très larges". Ils estiment que "la plupart des items  semblent impossibles à valider objectivement".

 

En avril 2010, le rapport Grosperrin soulignait que "le socle commun est souvent mal ou peu compris tant d’un point de vue « culturel » que disciplinaire, l’attestation qui doit le valider semblant cristalliser les réticences, voire la méfiance des enseignants… Pour de nombreux enseignants", continuait J Grosperrin, " l’attestation de la maîtrise du socle commun conduirait à altérer le travail d’évaluation, ainsi que la relation élève-professeur. Pour reprendre une expression très imagée entendue au Collège Françoise Dolto de Paris, le cochage des cases de validation des sous-compétences transformerait les équipes enseignantes en « poinçonneurs des Lilas ». Ce document a été même qualifié dans cet établissement « d’attestation Mc Gyver », ce qui en dit long sur son image dans la communauté enseignante".

Article Snes

Sur el rapport Grosperrin

 

Val de Marne : Nouvelle nuit des écoles le 20 mai

Selon la Fcpe 94, 500 parents et enseignants du Val de Marne ont manifesté le 5 mai devant le ministère pour demander l'annulation des fermetures de classes et un plan d'urgence. La Fcpe 94 annonce une nouvelle manifestation le 14 mai et une Nuit des écoles le 20 mai.

Fcpe 94

 

Un nouveau secrétaire général

Jean Marimbert, conseiller d'Etat, est nommé secrétaire général du ministère de l'éducation nationale, annonce le J.O. du 6 mai. " Le secrétaire général définit et met en oeuvre les politiques de modernisation administrative", explique le site ministériel. "Il s'assure, au sein du ministère, de la prise en compte des objectifs de performance des programmes budgétaires". Il a sous ses ordres la Depp, la direction des ressources humaines, celles des affaires juridiques et financières.

Au J.O.

 

Les enseignants belges en grève

Les enseignants de Wallonie et de Bruxelles ont fait grève le 5 mai à l'appel d'un front commun syndical. Les enseignants demandent une revalorisation salariale et une amélioration de la gestion de carrière avec des départs en retraite plus tôt. Mais les revendications portent aussi sur l'Ecole elle-même. "Les enseignants ne veulent pas d’une école-prison, d’où s’évadent les « jeunes » profs insuffisamment formés et mal payés, dans laquelle les « anciens » à bout d’énergie sont maintenus de gré ou de force avec chaînes et boulets, et qui n’offre qu’à un élève sur deux toutes les chances de réussite scolaire", affirme la CGSP enseignement.

Article RTL

Communiqué

Sur la retraite en Belgique

 

Une semaine dans la tasse de l'Expresso

Les articles les plus lus cette semaine dans L'Expresso

Colloque du Sénat : Un pas vers la privatisation de l'Ecole ?

Assises nationales sur le harcèlement : Le cerveau est prêt. Et les jambes ?

Assises nationales : La lutte contre le harcèlement, une nouvelle priorité ?

Sortez vos tablettes !

Harcèlement : paradoxes

Chatel et Debarbieux ouvrent les Assises nationales sur le harcèlement à l'Ecole

La circulaire de rentrée

Chatel fossoyeur du collège unique ?

 

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Les métiers auprès des animaux

Dresseur, auxiliaire vétérinaire, soigneur, maître chien, toiletteur, palefrenier, zoologiste.. De nombreux métiers permettent de travailler en contact avec les animaux rappelle ce nouveau numéro de Parcours, une revue de l'Onisep. Ils disposent d'un large panel de formations qui vont du Cap au bac +7. La revue présente de façon vivante les métiers et fait connaître les formations.

Parcours n°92. Les métiers auprès des animaux, Onisep .

Pour commander

 

 

 

Le Guide de l'élu lycéen

Quorum, académie, fonds de vie lycéenne, mandat, maison des lycéens : le Guide d el'élu lycéen propose une fiche lexique qui éclaire un peu (un tout petit peu) le jargon éducation nationale. Il présente les instances représentatives des lycéens et montre comment faire campagne.

Le guide de l'élu lycéen

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Histoire des arts : Carnets de voyage pour l’épreuve d’histoire des arts au DNB

Au collège de la Vigière, dans le Cantal, ce sont des carnets de voyage qui serviront de support à l’épreuve d’histoire des arts du brevet. Leur réalisation est l’aboutissement d’un projet qui fait aborder artistes peintres et architectures, une mise en comparaison Paris Londres et une réflexion sur urbanisme et ruralité.

Lisez le reportage du Café

 

 

 

 

Histoire des arts : Voir-Faire-Lire : Déstabiliser les certitudes sur l'art 

La directrice de l'INHA (Institut National d’Histoire de l'Art), Antoinette Le Normand-Romain,  lançait mardi 3 mai sa toute nouvelle collection, Lire-Voir-Faire, accompagnée de Matthieu Potte- Bonneville, président du CIPh (Collège International de Philosophie) et de Thierry Verret, directeur des éditions Orphys. La collection, composée de petits ouvrages abordables au visuel très soigné, propose d'approcher des œuvres (Voir), des techniques (Faire) et des concepts (Lire) artistiques dans un discours plurivoque, susceptible de déstabiliser les positions théoriques admises. Une gageure, donc : faire coexister les contributions d'auteurs venus d'horizons intellectuels très différents. Mais les commentaires échangés lors de la présentation des premiers titres laissent bien augurer de ces rapprochements inattendus.

Lisez le reportage du Café

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Tout sur les métiers de l'éducation à l'UPEC

L'Université Paris Est Créteil Val de Marne (UPEC) organise une réunion d'information sur les différentes préparations aux des métiers de l'enseignement et de l'éducation  samedi 14 mai de 9h30 à 12h 30 dans les locaux de  l’IAE sur le Site du mail de Mèches ( métro ligne 8  Créteil Université) 

 

Au programme 4 tables rondes animées avec les enseignants et formateurs de l'IUFM et les responsables pédagogiques des masters sur la préparation au professorat des écoles et aux concours du secondaire (Capes, Capet, CAPLP, capes de professeur documentaliste et CPE).

En savoir plus

 

Vous aussi, devenez établissement partenaire du Café pédagogique !

Le Café propose aux établissements de devenir partenaires du Café. Directeurs, chefs d'établissement, en devenant partenaire vous bénéficiez d'une lettre d'information exclusive et de la mise en valeur de vos événements. Documentalistes vous recevrez de nouveaux services pour votre CDI. Découvrez notre nouvelle offre strictement réservée aux établissements d'enseignement.

L'offre établissements

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Enseignant un métier à transformer

Le SNUipp organise le 19 mai, en partenariat avec “Le Café pédagogique”, un colloque sur l’actualité du travail enseignant. "Faire réussir, grandir, s’épanouir tous les élèves, vraiment tous ! C’est le cap qui guide l’activité quotidienne des enseignants, une activité remise chaque jour " sur le métier "

 

Pourtant, au sein d’une école sans cesse déstabilisée, le travail enseignant semble en manque de boussole. A tel point que face à l’hétérogénéité des élèves, l’accroissement des demandes institutionnelles, l’évolution des connaissances, les enseignants sont confrontés à des difficultés qu’ils vivent sur un mode personnel alors que celles-ci renvoient avant tout à des questions qui interrogent le métier : comment faire avec les nouvelles demandes sociales, les échecs, les refus d’apprendre ? Comment travailler autrement ? Comment sortir de l’isolement ? Comment, en définitive, « reprendre la main » sur le métier pour transformer l’école. Françoise Lantheaume, Yves Clot, Frédéric Saujat et Roland Goigoux éclaireront le colloque.

Inscrivez vous au colloque

 

Le numérique pour changer l'Ecole 

"Le numérique n’est pas une baguette magique qui permettrait d’imposer en un seul clic un changement du système éducatif", affirme le Sgen Cfdt. Le syndicat organise le 18 mai à Paris un colloque sur le thème " Numérique? : quelle école, quels enjeux? ?" en partenariat avec le Café pédagogique et le Crap. 

 

"Pour le Sgen-CFDT, l’usage du numérique à l’Ecole est d’abord affaire de pédagogie en ce sens qu’il doit participer d’une démarche d’acquisition de connaissances et de compétences. L’oublier réduit ces outils à la dimension de gadgets, sympathiques mais très vite abandonnés. Le comprendre conduit à cette évidence que l’élément central de ces évolutions, ce sont les enseignants". Le colloque propose deux tables rondes : Comment l’outil numérique modifie-t-il le travail des personnels en dehors de la classe (ENT, espaces collaboratifs, etc.)? ? et "Le numérique pour transformer l’école".

Inscrivez-vous

 

OTOM = MOTO

Quand on présente à une personne l'image réfléchie d'un mot, son cerveau retourne mentalement l'image et déchiffre le mot en 150 à 200 millisecondes.  C'est seulement ensuite que le cerveau comprend que ce n'est pas le mot mais son image à l'envers et qu'il cesse de lire. Cette fonction inattendue du cerveau vient d'être découverte par le Basque Center on Cognition, révèle le BE Espagne. Ses applications pourrait permettre de mieux comprendre la rotation involontaire des mots chez les dyslexiques. Cette rotation est universelle mais inhibée chez les personnes "normales". Pourquoi ?

Article du BE Espagne

 

 

Revenir au sommaire

 

 

L'Allemagne abandonne la rétention de sûreté

La Cour constitutionnelle allemande vient de déclarer anticonstitutionnelle la rétention de sûreté. Cette loi permet de maintenir en prison des criminels jugés dangereux après la fin de leur peine.  La Cour a estimé qu'elle viole les droits fondamentaux à la liberté. Or c'est en mettant en avant l'exemple allemand que la France a adopté le 11 mars 2010 la loi sur la rétention de sûreté et le 25 février celle sur la détention de sûreté.

En Allemagne

En France

 

 

Revenir au sommaire

 

 

2 000 fosses communes en Espagne

Le gouvernement espagnol vient de mettre en ligne un site qui recense et localise plus de 2 000 fosses communes de la guerre civile espagnole. Le site donne des informations sur chacune et la géolocalise. Il est l'aboutissement d'un vaste travail historique et citoyen des Espagnols pour se réapproprier leur passé.

Les fosses

 

Science in School n°18

Comment montrer les forces de gravitation et d'inertie en classe ? Science in School, la revue européenne sur l'apprentissage des sciences, propose un exercice simple parmi bien d'autres applications amusantes de la physique. Un autre article montre aussi comment étudier le transfert d'électrons avec un tasse à café...

Science in School

 

Les chimistes dans la rue

Dans le cadre de l’Année internationale de la chimie 2011, les chimistes des laboratoires du CNRS profitent des beaux jours de mai pour descendre dans la rue et aller à la rencontre de leurs concitoyens pour la seconde opération nationale : « la chimie, parlons-en ! » avec comme point d’orgue la semaine du 9 au 15 mai 2011. Conférences, bars des sciences, films etc. sont proposés dans les régions avec toujours des interventions dan els établissements scolaires.

Le programme

 

 

Revenir au sommaire

 

le Cafe

 

Les anciens Expresso ?

Voir L'Expresso précédent

Les archives complètes de L'Expresso

 

L'Expresso directement sur votre site !

Vous nous l'avez demandé par téléphone, par courriel, par fax : comment   afficher sur mon site personnel les informations quotidiennes de L'Expresso ? Le webmestre du Café vous propose deux solutions simples qui nécessitent juste le copier-coller de quelques lignes.

 

Vous pouvez ainsi faire bénéficier les visiteurs de votre site  d'une information quotidienne et leur permettre d'être les premiers informés dans leur établissement.

Les conseils du webmestre

 

RSS : Le retour

Le changement de plate-forme avait mis à mal les fils RSS du Café. Ils sont  maintenant pleinement rétablis. Vous pouvez vous abonner aux flux simplement en cliquant sur l'icône RSS en bas de page. Et cela pour chaque rubrique du Café.

 

Participer au Café ?

Il y a bien des façons d'aider le Café : lui manifester son soutien, lui apporter son obole, lui passer des informations. Il y a aussi écrire dans le Café. Si vous vous retrouvez dans les orientations du Café, si vous souhaitez participer à une aventure unique de mutualisation, contactez-nous !

 

Le Café en chiffres

Le Café pédagogique compte plus de 150 000 abonnés à ses différentes éditions. Au mois de mai 2007, nous avons reçu 611 728 visiteurs qui ont généré plus de 28 millions de hits.

 

Le Café à la carte

Si vous découvrez Le Café Pédagogique, sachez que vous pouvez recevoir chez vous, dès parution et gratuitement, "L'Expresso", le flash quotidien d'actualité pédagogique et toutes les éditions du Café pédagogique.

Pour s'abonner

 

Revenir au sommaire

 

Par fjarraud , le vendredi 06 mai 2011.
En direct du forum
Education nationale, Terre d'inégalités...
- Des articles tjrs aussi pertinents dont je fais mon miel tous les matins... 2 ou 3 précisions ou réactions sur celui-ci cependant...- attention au sens des mots : dire qu'un salaire vaut 80 ou 100 ou 120% du PIB n'a aucun sens ! Le PIB français...
Cnesco : 30 mesures et un espoir pour l'Ecole
- Quelques bonnes choses notamment sur la formation continue des enseignants, pour le reste rien de bien singulier et parfois incantatoire, deux exemples d'une réflexion inaboutie : - le développement de lycées polyvalents, argument de mixité...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces