L'Expresso du 12 Octobre 2011 

 

  Par François Jarraud

 

LE FAIT DU JOUR

Formation des enseignants : Un nouveau rapport veut en finir avec la masterisation

Jean-Michel Jolion : "On ne peut pas sauver l'architecture générale de la masterisation"

ÉDITORIAL

Les grandes écoles sont-elles réservées aux riches ?

LE SYSTEME

Elections : Dernier jour pour récupérer votre identifiant ! l Le Conseil d'Etat siffle la fin des colos l Combien de blocages lycéens le 11 octobre ? l Quatre collégiens sur cinq heureux au collège l Des emplois précaires attaquent l'Education nationale devant les prudhommes l Le Sgen Cfdt "d'accord" avec le rapport Jolion l La formation aux premiers secours au collège devant l'Assemblée nationale l Obama veut sauver 400 000 emplois de profs.

L’ÉLÈVE

Les métiers de la statistique  l Rythmes scolaires : La Fcpe appelle au changement

LA CLASSE

"Professeur, Comment faire ?"   l Les conférences d'Educatice l Les Envies de Savoirs de l’UPEC changent de formule l Le lycée Liberté fête la science

LA RECHERCHE

Séminaire des pilotes de l'éducation prioritaire…

CITOYENNETE

Les primaires sous la loupe de Pascal Bertrand.

LES DISCIPLINES

Physique - SVT : Annales zéro l Lycées en résistance l La France fête le bicentenaire d'Evariste Galois

 

 

 

Formation des enseignants : Un nouveau rapport veut en finir avec la masterisation

"Cette réforme porte en elle des écueils qui ne pourront être levés par de simples ajustements". En avril dernier, Jean-Michel Jolion, président du comité de suivi Master, avait livré un "rapport d'étape", déjà critique, où il décrivait la situation de souffrance des candidats aux concours d'enseignement. Le rapport final remis le 11 octobre aux ministres de l'éducation et de l'enseignement supérieur, est plus sévère. Jeaan-Michel Jolion relève que la masterisation a "fragilisé" la formation de certaines  catégories d'enseignants comme les PLP. Il estime que les formations en alternance, encore perçues comme une solution en avril, sont inadaptées. Pire, les concours ne préparent pas à l'exercice du métier et aucune formation professionnelle n'est donnée aux nouveaux enseignants. Le rapport fait 10 recommandations dont on retiendra une formation professionnalisante pour les étudiants et un nouveau statut pour les IUFM. Le rapport réclame également un plan de recrutement d'enseignants. Des exhortations qui ne sont pas nouvelles. "Peut-être qu'en les récitant une fois de plus elles seront enfin entendues", dit JM Jolion. Aujourd'hui aucun des deux ministres n'a communiqué sur ce rapport...

Lisez l'analyse du rapport

Le rapport Jolion

 

Jean-Michel Jolion : "On ne peut pas sauver l'architecture générale de la masterisation"

Le rapport Jolion propose une analyse cohérente de la situation catastrophique de la formation des enseignants. Jean-Michel Jolion a pris le temps de revenir sur son texte et de clarifier quelques points qui nous semblaient devoir l'être. A commencer par l'avenir de la masterisation...

Lisez l'entretien

 

 

 

 

 

N’hésitez pas à réagir sur les actualités qui vous interpellent, comme sur la plupart des articles du Café en vous rendant dans le forum correspondant (menu de droite).

Pour pouvoir réagir, il faut préalablement s’être inscrit sur le site et être identifié. À très vite !

 

L'Éditorial de Francois Jarraud

 

Les grandes écoles sont-elles réservées aux riches ?

Le 11 octobre, l'association Réussir aujourd'hui avec le soutien de Polytechnique, l'Essec, l'ENA, l'ENSM de Saint-Etienne, organisait un colloque sur "les études d'excellence, un droit pour tous". Le colloque met en avant les programmes de soutien aux élèves défavorisés développés par Réussir aujourd'hui et globalement Les cordées de la réussite. Avec l'objectif de demander un engagement financier plus important de l'Etat  dans ce programme et l'ouverture de CPGE intégrées aux grandes écoles dans des lycées de banlieue. Mais qu'en est-il sur le terrain ?

 

L'ouverture sociale des grandes écoles est-elle encore un tabou ? Certaines, comme Sciences Po, ont mis en place un dispositif d'intégration dont on sait qu'il arrive effectivement à hisser des lycéens de banlieue jusqu'à l'excellence. Les grandes écoles présentes le 11 octobre sont réticentes. Pour Polytechnique, Denys Robert nous confiait que "ce n'est pas adapté à Polytechnique qui a besoin de jeunes d'un haut niveau académique". Dans son école, il reconnaît que l'ouverture sociale est "forcément très lente". Chantal Dardelet (Essec) estime que la moitié des 47 500 lycéens impliqués dans les Cordées de la réussite viennent d'établissements de quartiers défavorisés, ce qui laisse entendre que les cordées aident majoritairement des lycéens plutôt favorisés...

 

Où en est-on de  l'ouverture sociale ? On entre là dans un terrain où le vocabulaire est piégé. En 2010, Luc Chatel s'était déclaré "choqué" par les inégalités d'accès aux grandes écoles et avait souhaité "un quota de boursiers en classe préparatoire". Plusieurs circulaires ont rappelé ce voeu ministériel. Mais la notion de boursier a été revue pour concerner également des enfants venus des classes moyennes (les boursiers taux zéro), vidant la mesure d'une grande partie de son efficacité. Selon les données du ministère de l'éducation nationale, les CPGE compteraient 16% d'enfants d'employés et d'ouvriers, les "grands établissements" seulement 11%, alors que ces deux catégories représentent 29% de la population française. Inversement le taux d'enfants ayant des parents cadre supérieur ou profession libérale atteint 51% en CPGE et dans ces établissements (contre 9% dans la population française). Les ENS atteignent même le taux record de 57% !

 

Comment assurer plus de mixité sociale ? Les grandes écoles affirment que cet objectif leur tient à coeur pour "ne pas perdre de talents face à la compétition internationale" ou "pour assurer la paix sociale". A l'évidence leurs efforts sont insuffisants même si des programmes comme le tutorat mis en place par Réussir aujourd'hui ont l'avantage d'apporter un éclairage saisissant sur les inégalités entre établissements scolaires et sur les dimensions culturelles et territoriales des inégalités d'accès aux grandes écoles. C'est que les inégalités se creusent bien en amont. Pour démocratiser l'accès aux grandes écoles il faut déjà démocratiser l'accès au lycée. Or on sait que 150 000 jeunes sortent du système éducatif sans diplôme, quelque soit leur talent. La particularité de cette rentrée c'est aussi que le gouvernement assume le tri social en multipliant les filières de relégation qui, dès le collège, éloignent du lycée une partie des jeunes.  

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Elections : Dernier jour pour récupérer votre identifiant !

Les élections professionnelles auront lieu du 13 au 20 octobre. Pour voter électroniquement vous devez disposer d'un mot de passe. Celui-ci s'obtient grâce à un identifiant. Le dernier jour pour l'obtenir est le mercredi 12.  

Tout sur le vote

 

Le Conseil d'Etat siffle la fin des colos

Par un arrêt rendu le 10 octobre, le Conseil d'Etat annule le caractère dérogatoire du contrat d'engagement éducatif qui définit le temps de service des animateurs de colonies de vacances. Ils ont désormais droit à un temps de repos consécutif de 11 heures par jour. Cette nouvelle règle obligera les centres de vacances à avoir davantage de personnel, ce qui se répercutera sur le coût des séjours.  Il devrait augmenter de 25 à 30%.

 

"La décision a pour conséquence immédiate de rendre impossible l'organisation des séjours de vacances des vacances de la Toussaint", signale Anne Carayon, secrétaire générale de La Jeunesse au plein air. Pour elle, elle remet en question l'animation volontaire et l'accès aux loisirs de 7 millions de jeunes. La Fédération des PEP, qui accueille chaque année 150 000 enfants, est aussi sous le choc. "Cette décision constitue une grave et immédiate menace pour les séjours de vacances", estime-t-elle. Dans un communiqué, Luc Chatel laisse entendre qu'une disposition législative pourrait permettre de sécuriser l'organisation des colonies de vacances. Mais le parlement en aura-t-il le temps ?

Arrêt du conseil

 

Combien de blocages lycéens le 11 octobre ?

Selon l'AFP, la police aurait empêché le blocage de plusieurs lycées parisiens le 11 octobre. Le rectorat a compté une dizaine d'établissements "filtrés". L'UNL en indiquait une soixantaine en Ile-de-France et près de 125 en France. Des milliers de lycéens ont participé aux manifestations de la journée d'action interprofessionnelle.

Dépêche AFP

 

Quatre collégiens sur cinq heureux au collège

Selon un sondage organisé par Okapi et le CSA auprès de 510 jeunes de 10 à 15 ans, 79% des collégiens sont contents de se rendre au collège chaque jour. C'est 17% de plus qu'en 1998. Le taux diminue de la 6ème (94%) à la 3ème (70%). 82% des collégiens se disent confiants en leur avenir personnel mais seulement 63% se disent confiants en l'avenir des jeunes Français en général. Le magazine Okapi fête ses 40 ans.

 

Des emplois précaires attaquent l'Education nationale devant les prudhommes

Selon l'AFP, trois ex-salariées de l'éducation nationale en CUI (contrat d'insertion) attaquent l'éducation nationale devant les prudhommes de Limoges. Ils plaident l'illégalité de ces emplois puisque ces postes précaires remplaçaient des emplois pérennes à l'éducation nationale. Au-delà des trois cas particuliers, c'est la précarisation des emplois à l'éducation nationale qui se retrouve en justice.

Dépêche AFP

 

Le Sgen Cfdt "d'accord" avec le rapport Jolion

Dans un communiqué, le Sgen Cfdt "partage le diagnostic et tire les mêmes conclusions" que le rapport. " Le Sgen-CFDT est particulièrement intéressé par le « modèle alternatif » évoqué à la fin du rapport : un concours en amont du master, en fin de licence, permettrait d’organiser enfin sur les cinq années du cursus une formation progressive, cohérente, à la fois académique et professionnelle. L'insistance sur la mission territoriale des IUFM ouvre elle aussi des pistes qui méritent d'être prises très au sérieux". Enfin le syndicat dénonce la formation par alternance, " La pseudo-alternance proposée n'est en réalité qu'un bricolage qui revient simplement à augmenter le temps de présence dans des classes, sans repenser l'architecture et la cohérence de l'ensemble du master, tout simplement parce qu’il n'est pas possible de concilier en moins de deux ans la préparation du master, celle d'un concours dont les épreuves d'admissibilité ont lieu en début de deuxième année, l’apprentissage du métier, des expériences nombreuses et diverses en milieu scolaire … "  

 

La formation aux premiers secours au collège devant l'Assemblée nationale

La proposition de loi de Hervé Féron, Pascal Deguilhem et Jean-Marc Ayrault demandant l'instauration d'une formation aux premiers secours délivrée aux collégiens sera examinée aujourd'hui par l'Assemblée nationale. Elle prévoit quela formation soit faite par des volontaires du service civique.

La proposition

 

Obama veut sauver 400 000 emplois de profs

Les enseignants et personnels d'éducation sont les premiers touchés par les restrictions budgétaires des états et comtés américains, rappelle la Maison blanche. En un an, 200 000 enseignants et personnels d'éducation ont perdu leur emploi, ce qui représente les deux tiers des emplois supprimés par les autorités locales. On en attend 300 000 en 2012. L'American Jobs Act lancé par Obama veut sauver 400 000 emplois d'enseignant ou de personnel éducatif grâce à des financements fédéraux, ce qui remettrait en classe des postes supprimés. Reste à faire accepter le plan par le Congrès...

Communiqué

 

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Les métiers de la statistique

Ma campagne publicitaire est-elle efficace ? Puis je anticiper une consommation ? Combien de personnes âgées dépendantes en 2030 ? Pour répondre à ces questions, les entreprises font appel à des statisticiens. Ce guide de l'Onisep met en lumière leur métier qui se décline en de nombreuses variétés : chargé d'études marketing, bio-statisticien, actuaire etc. Il montre aussi la variété des cursus qui se situent de bac +2 au doctorat. Il montre aussi les débouchés : ces emplois sont d eplus en plus recherchés en entreprise.

Commander

 

Rythmes scolaires : La Fcpe appelle au changement

Devant la prudence ministérielle, la Fcpe appelle ses représentants à accélérer les prises de décision au niveau local. " Les élus FCPE lanceront des débats dans chaque école avec les enseignants, la municipalité, le conseil général organisateur des transports scolaires, afin de construire des solutions pour une journée de classe de 5 heures maximum, en s’appuyant sur la fédération nationale. Les élus FCPE des collèges et lycées réclameront en conseil d'administration la création d'une commission des emplois du temps".

Communiqué

 

 

Revenir au sommaire

 

 

"Professeur, Comment faire ?" 

L'ouvrage de Françoise Le Duigou est un des livres sensés aider les nouveaux enseignants arrivant en classe presque sans formation professionnelle à faire face aux difficultés du métier et à prendre du recul sur leur pratique. Un livre modeste dans le ton pour mieux atteindre ses objectifs.

 

Ce bref ouvrage se présente comme un guide pratique en direction des enseignants débutants, notamment en collège. La complexité des missions enseignantes y est présentée de façon naturelle, comme allant de soi. Aucun catastrophisme, pas d’angélisme, non plus. Le livre se divise en chapitres aussi divers que les tâches « comment préparer ses cours, l’organisation des progressions, comment utiliser le tableau, l’évaluation, les devoirs, quelles tâches pour le professeur principal, le travail d’équipe et les projets pédagogiques, connaître les parents de ses élèves… ». On part de la classe et des élèves, on y demeure 91 pages, les 30 pages suivantes nous emmènent dans l’établissement, avec les collègues et les parents.

Lisez la suite

 

Les conférences d'Educatice

Le programmes des conférences d'Educatec - Educatice est publié. Du 23 au 25 novembre, le salon sera le grand rendez-vous des enseignants, cadres de l'éducation, chercheurs et entreprises intéressés par les TIC dans l'éducation. Le Café pédagogique, partenaire du salon, animera deux conférences : une sur les jeux sérieux le 23 novembre et une autre sur les mobiles le 24. Vous pouvez dès maintenant réserver votre invitation gratuite.

Le programme des conférences

Inscrivez vous

Les bonnes raisons de visiter Educatec Educatice

 

Les Envies de Savoirs de l’UPEC changent de formule

Dans le cadre d’orientation active et du conseil d'orientation anticipé des élèves de classe de première, l'UPEC organise pour la quatrième édition, l'opération "Envie de savoirs". Destinées aux lycéens, ces conférences ont pour but de leur faire découvrir le monde de l'enseignement supérieur à travers des thématiques très diverses.

 

Cette année, la manifestation se déroulera tout au long de l'année universitaire, d'octobre à avril, un vendredi par mois sur les thématiques de l'offre de licence de l’UPEC.  Les conférences thématiques recherches sont animées par des doctorants des Ecoles Doctorales  de l’Université Paris Est. Les inscriptions des classes  des lycées se font en ligne. Première conférence vendredi 14 octobre : Médecine / Ergothérapie. 

En savoir plus

 

Le lycée Liberté fête la science

Du 12 au 15 octobre, le lycée Liberté à Romainville (93), lycée des métiers du laboratoire et de la santé, fête la science avec un programme d'activités très ambitieux et une question : "l'accès aux médicaments, quels enjeux scientifiques, sociaux, éthiques et culturels ?".

 

Deux tables rondes sont organisées le jeudi 13 octobre sur la prévention et le vendredi 14 sur l'innovation en santé en partenariat avec le parc scientifique Biocitech. Samedi 15 octobre, de 9 à 12 heures, le lycée vous accueille avec "Expériences sur tous". Elèves et professeurs vous feront fabriquer du paracétamol, réaliser des antibiogrammes, découvrir la vie sous le microscope. Un rendez-vous à ne pas manquer.

Le programme

 

Vous aussi, devenez établissement partenaire du Café pédagogique !

Le Café propose aux établissements de devenir partenaires du Café. Directeurs, chefs d'établissement, en devenant partenaire vous bénéficiez d'une lettre d'information exclusive et de la mise en valeur de vos événements. Documentalistes vous recevrez de nouveaux services pour votre CDI. Découvrez notre nouvelle offre strictement réservée aux établissements d'enseignement.

L'offre établissements

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Séminaire des pilotes de l'éducation prioritaire

L'OZP organise le 10 décembre à Paris le "Séminaire des pilotes de l'éducation prioritaire". Adressé aux IEN et IPR, ce colloque permettra aux inspecteurs d'échanger sur leurs pratiques et particulièrement sur les contrats de réussite, les lettres de mission, les obstacles rencontrés.

Le programme

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Les primaires sous la loupe de Pascal Bertrand

Comment va se recomposer le vote socialiste au second tour des primaires ? Pascal Marchand a la réponse. "Le graphe des débatteurs montre une double opposition :  Arnaud Montebourg s’oppose à quasiment tous les autres.  Manuel Valls et François Hollande s’opposent à Martine Aubry, Jean-Michel Baylet et Ségolène Royal". Ce spécialiste du discours politique a analysé les  7h40 de débat, 295 prises de paroles, 73000 mots prononcés lors du premier tour de sprimaires.  Il trace le portrait lexicométrique de chaque candidat. "Quand Manuel Valls et François Hollande disent "devoir", "soutien", "Nicolas Sarkozy", "oublier", "échec", "doute", "droite", "étranger", "drogue", "effort", "vérité", "candidature"…, Martine Aubry, Jean-Michel Baylet et Ségolène Royal privilégient : "aider", "an", "je", "Manuel", "tenir", "supprimer", "centrale", "nucléaire", "absolument", "bien sûr", "moi", "droit", "ressource", "smic", "prix"…"

L'étude

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Physique - SVT : Annales zéro

Eduscol publie des annales zéro de l'épreuve anticipée d'enseignement scientifique de la session 2012 du bac des séries ES et L. 

Sur Eduscol

 

Lycées en résistance

Non, pas d'allusion à la journée du 11 octobre. Le CNDP publie un riche dossier sur l'histoire des lycées durant l'occupation. "Courbés sous le même joug que le reste du pays, les lycées, en apparence, ne s’en démarquent pas. On y trouve chez les professeurs comme chez les élèves des individus engagés, des attentistes et des indifférents. Une nuance cependant, elle tient à la jeunesse. Ceux qui expriment leur refus de l’occupation et de Vichy, le manifeste avec l’audace, voire l’imprudence de leur âge."

Le dossier

 

La France fête le bicentenaire d'Evariste Galois

"Le destin tragique de Galois, l’incroyable contraste entre la brièveté de sa vie et l’éternité de l’œuvre qu’il laisse, le fait qu’un garçon si jeune ait pu bouleverser la mathématique tout entière et la physique avec, tout cela fait rêver", écrivent l'Institut Poincaré et la Société mathématique de France. Ils se sont associés pour organiser un colloque qui se tiendra du 24 au 28 octobre à l'IHP. Une après-midi grand public, le 26 offrira notamment un spectacle de clowns scientifiques.

Le programme

 

 

Revenir au sommaire

 

le Cafe

 

Les anciens Expresso ?

Voir L'Expresso précédent

Les archives complètes de L'Expresso

 

L'Expresso directement sur votre site !

Vous nous l'avez demandé par téléphone, par courriel, par fax : comment   afficher sur mon site personnel les informations quotidiennes de L'Expresso ? Le webmestre du Café vous propose deux solutions simples qui nécessitent juste le copier-coller de quelques lignes.

 

Vous pouvez ainsi faire bénéficier les visiteurs de votre site  d'une information quotidienne et leur permettre d'être les premiers informés dans leur établissement.

Les conseils du webmestre

 

RSS : Le retour

Le changement de plate-forme avait mis à mal les fils RSS du Café. Ils sont  maintenant pleinement rétablis. Vous pouvez vous abonner aux flux simplement en cliquant sur l'icône RSS en bas de page. Et cela pour chaque rubrique du Café.

 

Participer au Café ?

Il y a bien des façons d'aider le Café : lui manifester son soutien, lui apporter son obole, lui passer des informations. Il y a aussi écrire dans le Café. Si vous vous retrouvez dans les orientations du Café, si vous souhaitez participer à une aventure unique de mutualisation, contactez-nous !

 

Le Café en chiffres

Le Café pédagogique compte plus de 150 000 abonnés à ses différentes éditions. Au mois de mai 2007, nous avons reçu 611 728 visiteurs qui ont généré plus de 28 millions de hits.

 

Le Café à la carte

Si vous découvrez Le Café Pédagogique, sachez que vous pouvez recevoir chez vous, dès parution et gratuitement, "L'Expresso", le flash quotidien d'actualité pédagogique et toutes les éditions du Café pédagogique.

Pour s'abonner

 

Revenir au sommaire

 

Par fjarraud , le mercredi 12 octobre 2011.
En direct du forum
Affectation des stagiaires : Le Sgen dénonce des incohérences
- Contractuel dans l'Académie de Rouen depuis le 26 septembre 2001, travailleur handicapé reconnu par la MDPH de l'Eure, en situation de surendettement, j'ai été admis au CAPES de documentation en juin 2014, CAPES dont la principale...
L'Etat honore la mémoire de l'institutrice d'Albi
- Merci à l'état Français d'avoir su par ces décisions soulager un peu cette famille et cette équipe pédagogique durement endeuillées. Cependant les relations délicates de l'enseignant face à des parents handicapés mentaux ou sous...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces