Avec Robin Renucci, c'est déjà le Printemps des poètes 

Par François Jarraud


Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture, a lancé le 22 février le 14ème Printemps des poètes, une série de concours et d'animation qui vont éclore en France du 5 au 18 mars. Le ministère de l'éducation nationale, absent lors du lancement, a fortement réduit sa subvention à l'événement. Mais des établissements scolaires y participent.


Victor Hugo, Goethe, mais aussi Les Têtes raides. C'est la belle voix de Frédéric Mitterrand qui a ouvert officiellement le 14ème Printemps des poètes le 22 février. Il a vanté "la formidable vivacité de la langue française" et annoncé le rétablissement du Grand Prix national de la poésie qui n'avait pas été remis depuis 1998.


 Et l'école ? Parrain du Printemps, Robin Renucci a d'emblée marqué l'importance de l'éducation populaire et de l'Ecole pour la poésie. "C'est à l'école que j'ai rencontré la poésie", a-t-il précisé rappelant le souvenir de son professeur de géographie qui avait sidéré la classe en lisant des poèmes géographiques. "Je rêve que le maître soit le premier conteur de sa classe", nous confie-t-il. Pour cela, "il faut une sérieuse formation des enseignants".


 Pour Jean-Pierre Siméon, directeur artistique du Printemps des poètes, l'éducation nationale st la grande absente de la journée. "L'érosion des moyens attribués par l'éducation nationale a fragilisé le Printemps des poètes", nous a-t-il confié. Comme beaucoup d'autres associations, le Printemps a vu sa subvention divisée par deux. C'est le Ministère de la Culture qui s'est porté à son secours. Pour autant de nombreux enseignants participent à l'événement. Pour en citer quelques exemples, à Boulogne sur Mer le Prix des découvreurs est remis par des lycéens. A Artix (64) le collège Jean Moulin organise une soirée poésie. Le lycée d'Ozoir-la Ferrière, fait le 17 mars sa Nuit de la poésie.


 Mais du 5 au 18 mars, des événements officiels rythment le Printemps. Christian Olivier des Têtes raides offre un concert à l'Alhambra le 13 mars à Paris et il remettra le prix du concours Andrée Chedid du poème chanté. Un autre concours musical aura lieu les 13 et 18 mars à Paris et Lyon : le concours Pierre-Jean Jouve de composition musicale. Un festival de cinéma "Ciné Poème" est organisé à Bezons du 22 au 24 mars. Enfin un label reconnaît les villes amies de la poésie. Il récompense Saint Brice Cogles et Montpellier. Une petite et une grande ville. La poésie est présente partout.


François Jarraud


Tous les événements du Printemps des poètes

http://www.printempsdespoetes.com/


Sur le 13ème Printemps

http://www.cafepedagogique.net/lemensuel/lenseignant/lettres/f[....]



Par fjarraud , le jeudi 23 février 2012.
En direct du forum
Entre 800 et 1250 euros pour les enseignants encadrant des professeurs stagiaires ou des étudiants
- Les enseignants du premier degré, tuteurs d'enseignants stagiaires du premier degré, ne touchaient rien... (ou presque selon les départements). Quel est le second terme de la devise inscrite au fronton des établissements scolaires, qu'ils...
Le Se-Unsa demande des perspectives de revalorisation
- Pour avoir comparé mon salaire net annuel (de professeur des écoles) à celui d’un ami professeur en Lycée Pro (donc pas agrégé), même échelon, même ancienneté, nous arrivons à une différence avoisinant les 10 000 euros à l’année (bulletin de paie à...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces