222 villes amies des enfants 

 

 

 

Par François Jarraud

 

Lancée en 2002 par l'Unicef et l'association des maires de France (AMF) , l'initiative Ville amie des enfants faisait le point le 14 mars dans les salons de l'Hotel de Ville de Paris. Un moment d'échange qui faisait ressortir l'impact des actions des communes en matière d'éducation et de droits et les interrogations sur leur efficacité.

 

"Ce sont le plus souvent les communes, parce qu'elles sont l'échelon de proximité, qui développent des actions d'accompagnement ciblées innovantes s'appuyant sur de nouvelles collaborations entre villes ou avec des partenaires publics : conseils généraux, établissement de santé" a rappelé Jacques Pélissard, président de l'AMF. Toute la journée, le 14 mars, des tables rondes ont réuni des représentants des Villes amies des enfants à l'occasion de cet anniversaire. Elles ont pu mettre en avant leurs politiques.

 

"Agir pour le bien-être de l'enfant" à Audincourt passe aussi par la fourchette. Salima Inezarene, conseillère municipale d'Audincourt (25) a présenté le restaurant scolaire municipal où 80% des repas sont bio et où tout est produit localement. A Strasbourg, c'est la qualité de la garde d'enfants qui est le principal chantier municipal. Nicole Dreyer, adjointe en charge de l'enfance, explique comment la municipalité a fait émerger une charte qualité commune à toutes les structures d'accueil de la petite enfance fondée sur les principes de la Convention internationale des droits de l'enfant (CIDE).

 

Protéger l'enfance. Que vient faire la police municipale dans une école maternelle ? La question a été posée lors de cette seconde table ronde à François Gairin, adjoint au maire de Beauvais. La ville a investi dans un tissu de médiateurs et d'acteurs de la prévention qui encadre les jeunes des quartiers difficiles. La police municipale intervient dans les écoles au titre de la prévention routière. Beauvais finance une unité d'accueil pour les enfants victimes de violences à l'intérieur de l'hopital. Elle permet de recueillir la parole de l'enfant victime au sein d'un hopital dans un lieu unique. Le département de la Seine et Marne, représenté par Monique Delessard, vice présidente en charge de l'enfance, a développé un réseau de partenaires pour accueillir les enfants placés dans les meilleures conditions. C'est aux enfants du voyage que la ville de Landivisiau, représentée par Laurence Claisse, 1ère adjointe, apporte son appui. La ville a créé un parcours d'enseignement adapté aux enfants du voyage qui assure leur scolarisation. Une cinquantaine d'enfants en bénéficient et trois sur quatre sur plusieurs années. C'est maintenant le collège qui pose problème , les parents étant réticents à y envoyer leur enfant.

 

Pour Jacques Hintzy, président d'Unicef France, l'initiative Villes amies des enfants reste "un modèle pour intégrer les droits de l'enfant dans les préoccupations et les politiques publiques". L'adhésion de 16 nouvelles communes en 2012 semble lui donner raison. D'ici 2014, toutes les villes amies des enfants devront avoir adopté un "programme d'actions pour les enfants" prenant en compte 9 ambitions renvoyant à la CIDE. Parmi ces 9 mesures, la nécessité d'une organisation transversale pour l'enfance, assurer l'égalité d'accès des enfants aux équipements municipaux, les impliquer  dans la vie de la cité, mutualiser les bonnes pratiques et promouvoir la CIDE. 

 

Tout va bien ? L'initiative est d'autant plus nécessaire que la situation des enfants se dégrade en France au moins pour certains d'entre eux. Fabienne Quiriau, présidente de la commission Enfance en France de l'Unicef, rappelle la montée de la pauvreté des enfants. "La France ne peut pas tolérer que tant d'enfant vivent dans une telle pauvreté". Le recul est aussi politique. Outre la situation des enfants sans papiers internés dès leur plus jeune âge, le quinquennat a vu un acte politique particulièrement grave avec la suppression du Défenseure des enfants autonome. Les élections seront déterminantes aussi pour les enfants.

 

François Jarraud

 

Le site des Villes amies des enfants

 

 

 

 

Par fjarraud , le jeudi 15 mars 2012.

Partenaires

Nos annonces