Guide pratique des usages des ENT en collège 

 

 

Par Françoise Solliec

 

Les ENT sont-ils vraiment faits pour faciliter et multiplier les usages pédagogiques ? Cet ouvrage de Pascal Faure, conseiller TICE du recteur de Nancy-Metz, pourrait le laisser penser. Quelle que soit la plate-forme utilisée, les enseignants de collège pourront y puiser des idées d’activités dans toutes les disciplines.

 

L’académie de Nancy-Metz est l’une des plus anciennes à avoir décidé de l’utilisation d’une plate-forme ENT, mais il aura quand même fallu la passation de 3 marchés et près de 10 ans avant d’arriver à un déploiement complet dans les lycées et, à horizon proche, dans les collèges, le département de Meurthe et Moselle ayant déjà fini d’équiper les siens.

Dans ce guide, explique Pascal Faure, nous avons voulu à la fois faire bénéficier les collègues de l’expérience acquise au cours de ces 10 années et formaliser les contenus de formation que la mission TICE offre systématiquement aux collèges qui rejoignent la plate-forme Place.

 

Le premier chapitre est un recensement, pratiquement « un patchwork », de la diversité des usages. Par exemple, l’ouverture d’un forum sur 15 jours, même si ce n’est que sur un point du programme, a un impact très fort sur l’activité de la classe. Utiliser un outil de communication pour poser aux élèves une question à l’avance, en lettres, en histoire, en physique, et les y faire réfléchir, explose le cadre physique et temporel. De même le travail collaboratif y trouve très facilement sa place, comme en témoigne le dossier qu’ont construits 2 enseignants de technologie avec 2 classes pour un projet de futur stade à Nancy.

Parallèlement au déploiement des ENT, le conseil général de Meurthe et Moselle a décidé d’investir massivement dans des TBI et des ressources éditoriales (manuels numériques). Il s’agit bien là de la dernière étape, commente Pascal Faure : l’appétence des enseignants pour ces ressources est encore faible.

 

La diversité des usages correspond aussi à la diversité des disciplines. Afin de ne pas trop se répéter, le guide s’organise plutôt sur des approches transversales : le prof avec sa classe, en préparation de cours notamment ; au-delà de la classe, au CDI, en langues ; les enseignants entre eux, projets communs, passeport culturel.

On y aborde aussi les facteurs de facilitation : les TBI, les ressources comme lesite.tv ou mathenpoche, le travail avec les corps d’inspection, les groupes interétablissements …

Les exemples sont traités par discipline, selon des typologies (par exemple usages individuels, usages collectifs) et montrent comment enrichir un document, créer des groupes de travail en amont d’un cours, obtenir un compte-rendu après cours, etc.

 

Selon Pascal Faure, l’utilisation de l’ENT est complètement ancrée dans les mœurs des enseignants de collège. Le cahier de textes y occupe bien sûr une position stratégique, mais des demandes émergent pour plus de services en ligne (visioconférences par exemple) ou plus de ressources. Le tableau de bord permet aux responsables d’avoir une bonne appréciation des connexions (la très grande majorité de usagers se connecte au moins une fois par jour), mais la connaissance fine des utilisations des ressources avec la classe reste imparfaite. Nul doute que ce guide n’ait vocation à faire partie de la panoplie d’accompagnement des enseignants disposant d’un ENT.

 

Guide pratique des usages des ENT en collège, Pascal Faure, ITOP Education, 170 pages - 15.00 €

 

 

Par fsolliec , le jeudi 15 mars 2012.

Partenaires

Nos annonces