Comment enseigner "Droit et grands enjeux du monde contemporain" ? 

Le nouvel enseignement de spécialité de terminale L sera mis en place à la rentrée. Mais comment se préparer pour cet enseignement ?

 

Pour l'évaluer :

La grille nationale d'évaluation vient de paraître. Pour y voir plus clair dans les attendus de ce nouvel enseignement.

http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=59971

 

Pour se préparer à l'enseigner :

L'UFR Droit et Science Politique de l'Université Paris Ouest, avec le soutien de la Dgesco et dans le cadre du projet Europe  Éducation École, propose aux enseignants chargés de l'enseignement de spécialité DGEMC un ensemble  de conférences sur les thèmes principaux du programme : Les relations internationales et le droit, La constitution de la République française, L'évolution de la famille, le sexe et le droit, le corps, la santé, L'auteur d'une infraction, Le travailleur, le propriétaire, l'entreprise, Le contrat, la responsabilité, internet et le Droit.

Ces conférences, réalisées et diffusées par Czeslaw Michalewski, sont destinées à des enseignants déjà compétents en droit, et leur permettent de faire un point précis sur les éléments juridiques à maîtriser en vue de ce nouvel enseignement. Accessibles en différé sur la web TV de l'Académie de Versailles et le canal Dailymotion du Projet Europe Éducation École.

 

Sur web tv Versailles

http://webtv.ac-versailles.fr/

Sur Dailymotion

http://www.dailymotion.com/projeteee#video=xiq1c8

A découvrir sur le site du coin-philo du Lycée de Sèvres :

http://lyc-sevres.ac-versailles.fr/eee.11-12.formation-en-droit.php

 
Par fjarraud , le jeudi 24 mai 2012.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Entre 800 et 1250 euros pour les enseignants encadrant des professeurs stagiaires ou des étudiants
- Les enseignants du premier degré, tuteurs d'enseignants stagiaires du premier degré, ne touchaient rien... (ou presque selon les départements). Quel est le second terme de la devise inscrite au fronton des établissements scolaires, qu'ils...
Le Se-Unsa demande des perspectives de revalorisation
- Pour avoir comparé mon salaire net annuel (de professeur des écoles) à celui d’un ami professeur en Lycée Pro (donc pas agrégé), même échelon, même ancienneté, nous arrivons à une différence avoisinant les 10 000 euros à l’année (bulletin de paie à...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces