Succès pour le 13ème salon Culture et Jeux Mathématiques 

Sous le parrainage de Jean-Pierre Bourguignon, directeur de l’IHES, le thème de ce salon a été cette année « Mathématiques en Scènes ». Situé, comme l’an dernier, au cœur de Paris, dans les locaux du centre universitaire Jussieu, s’est tenu du 31 mai au 3 juin le 13ème salon Culture et Jeux Mathématiques. Ce salon, fondé par le Comité International des Jeux Mathématiques, a été organisé dans le cadre du festival Sciences sur Seine, et a bénéficié en particulier du soutien de la Mairie de Paris, de l’Université Pierre et Marie Curie, de région Ile-de-France, des ministères de l’Education Nationale et de celui de l’Enseignement et de la Recherche.

Les objectifs de cette édition étaient, pour le CIJM, de mettre en lumière la richesse des liens qui unissent de nombreux domaines culturels aux mathématiques. Plus de 75 stands ont accueilli les exposants, très variés, des institutionnels aux amateurs. Dans la plupart de ces stands, les visiteurs étaient invités à jouer, résoudre des casse-têtes, réfléchir, et ce, à tout âge !

Des rencontres, des débats scientifiques et artistiques, des spectacles et des intermèdes musicaux ont été programmés pendant les quatre jours du salon : nous avons noté, par exemple, « les monologues du Chat », interprété par Anne-Isabelle Justens, d’après le personnage de Geluck, et une conférence de Cédric Villani (médaille Fields 2010) intitulée « La meilleure et la pire des erreurs de Poincaré ».

C’est sans doute ce que l’on peut retenir de plus frappant que l’appétit de chercher et de jouer qui anime et rassemble exposants et visiteurs : voici bien une preuve de la vitalité des mathématiques en France, qui tranche avec la difficulté que l’institution a, désormais, pour trouver des candidats aux concours d’enseignement de cette discipline. Un exemple parmi tant d’autres, celui du stand de l’association « Sciences Ouvertes », où François Gaudel et ses animateurs présentaient avec délectation des problèmes interactifs qui ont passionné et étonné les participants.

Ce salon, en expansion constante, est un événement désormais incontournable : à déguster en famille ou avec sa classe, c’est un régal.

Didier Missenard

Le site de la CIJM

Le site du Festival « Sciences sur Seine »

Le site de l’Association « Science Ouverte »


Par fjarraud , le lundi 04 juin 2012.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces