Vincent Peillon ouvre le 5ème Forum des enseignants innovants 

Le ministre de l'éducation nationale a inauguré vendredi 1er juin le 5ème Forum des enseignants innovants. Il a annoncé que la pédagogie serait "l'entrée dans tous les sujets" pour son ministère et promis d'aider à la diffusion des innovations. En présence de François Bonneau, président de la région Centre, il a demandé le soutien des régions pour l'orientation des jeunes. Le Forum a réuni une centaine d'enseignants innovants sélectionnés par le Café pédagogique et des associations d'enseignants.

"Le ministère de l'éducation nationale n'est pas un ministère comptable... L'entrée dans tous les sujets sera d'abord une entrée par la pédagogie. C'est une rupture radicale avec ce qui a été fait ces dernières années". C'est sous les applaudissements que Vincent Peillon a ouvert le 5ème Forum des enseignants innovants à Orléans le 1er juin.

Ce n'est pas un ministère comptable

Le ministre de l'éducation nationale est arrivé vers 10 heures dans les locaux de la région Centre, à Orléans, qui abritaient le Forum. Accueilli par François Jarraud, rédacteur en chef du Café pédagogique, qui a souligné le peu d'intérêt des ministres précédents pour le Forum, l'innovation et la pédagogie, le ministre de l'éducation nationale a prononcé un discours qui a été vivement applaudi. "L'école ne pourra pas être la juxtaposition d'un certain nombre de revendications particulières", a affirmé V. Peillon. Il a pris à rebours les accusations portées contre ses prédécesseurs en disant : "Toute notre action devra être conduite en gardant comme fil conducteur l'intérêt des élèves. Le ministère de l'éducation nationale ne peut pas être un ministère de gestion comme les autres. Ce n'est pas un ministère comptable. L'entrée dans tous les sujets sera d'abord une entrée par la pédagogie".

Sous les vifs applaudissements du public, V. Peillon affirme que "c'est une rupture radicale avec tout ce qui a été fait ces dernières années". Il a promis de "soutenir l'innovation pédagogique" et sa diffusion. "Il y aura une attention particulière de ce ministère au travail engagé par les enseignants. Il y aura l'aide nécessaire pour la mutualisation de ces innovations et il y aura une relance de la recherche".  Le ministre a annoncé son intention de former ensemble les enseignants des différents corps dans les futures écoles de formation.

L'action régionale

Accueilli par François Bonneau, vice président de l'ARF en charge de l'éducation, il a sollicité l'aide des régions pour l'orientation. F. Bonneau, vice-président de l'ARF pour l'éducation  a promis que les régions "n'ont pas la volonté d'être à la place de l'Etat mais à coté de l'Etat".

Vincent Peillon a visité plusieurs stands et discuté avec des enseignants innovants avant d'aller visiter le rectorat d'Orléans. Il devait y prendre une seconde salve d'applaudissements.  

Le Forum des enseignants innovants est organisé par Le Café pédagogique avec le soutien du ministère, du CNDP, de plusieurs associations d'enseignants : Afef, Aeeps, Apbg, Aplv, Apceg, Aphg, Apses, Apv, Assetec, Clionautes, Udppc; et des associations complémentaires : Ligue de l'enseignement, Usep, JPA. Le Forum bénéficie du soutien financier du ministère, du CNDP, de la Région Centre, du Syntec et de Microsoft.

Réunis en ateliers, les enseignants innovants ont travaillé sur des problématiques éducatives avant de reprendre les présentations de projets et d'assister à la remise de prix le 2 juin.

François Jarraud

Le blog du Forum

 

Par fjarraud , le lundi 04 juin 2012.

Commentaires

  • fjarraud, le 04/06/2012 à 10:55
    Vous étiez au Forum ? Réagissez a cet article !
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Absentéisme scolaire : Une mère condamnée à la prison avec sursis
- Et pour les parents d'enfants porteurs de handicap refusés à l'école on met qui en prison ? Le Président de la république, la Ministre, le Président de la CDPAH, le Recteur, l'Inspecteur d'Académie... Allez pas de détail tou le monde ! ...
PY Duwoye : Pour une nouvelle alliance avec les collectivité territoriales
- Le transfert aux Régions du pilotage des lycées professionnels est une question politique. Je pense que le risque de "déclassement" dans l'esprit des parents et des élèves est fort. S'il était néanmoins décidé, il n'est crédible, à...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces