Le départ en retraite à 60 ans élargi 

Le conseil des ministres du  6 juin annonce un décret modifiant le régime des retraites et élargissant les départs à 60 ans. Le texte paraitra d'ici fin juin.

C'est un des engagements de campagne du président de la République. Selon le futur décret, présenté en conseil des ministres le 6 juin, les conditions d'application aujourd'hui en vigueur de ce dispositif, très restrictives, seront élargies. "La majoration de 8 trimestres de la durée d'assurance requise sera supprimée et la condition d'âge de début de carrière professionnelle relevée de deux ans, pour l'étendre aux personnes ayant commencé à travailler à 18 ou 19 ans", écrit le compte-rendu officiel. "Il est en outre prévu, afin de ne pas pénaliser les personnes ayant connu des accidents de carrière de prendre en compte dans le calcul du nombre d'annuités d'assurance deux trimestres validés au titre des périodes de chômage ; de permettre aux mères de famille de valider deux trimestres de congé maternité, qui s'ajouteront aux quatre trimestres pouvant être validés au titre des arrêts maladie, maternité et accidents du travail dont peuvent bénéficier tous les assurés".

Les demandes pour bénéficier de ce droit pourront être déposées en novembre. La mesure bénéficiera à 110 000 personnes par an et coûtera 1 milliard en 2013, 3 milliards en 2017. Elle sera financée par une hausse de 0,1 point des cotisations des salariés et des employeurs.

Communiqué

Par fjarraud , le jeudi 07 juin 2012.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Politique salariale : Deux poids , deux mesures ?
- Il me semblait qu'il n'y avait plus d'argent...pas pour tous visiblement!! Continuons à travailler pour les primes des hauts fonctionnaires. N'est-ce pas le fruit de l'ouvrage de tous qui est récolté en haut lieu? Bref...Tout va...
Politique salariale : Deux poids , deux mesures ?
- On savait déjà que l'on ne pouvait pas attendre grand chose d'un gouvernement qui accorde 50 milliards d'€ au patronat sans véritables contre parties, mais là, c'est du cynisme sarkoziste.20% de baisse du pouvoir d'achat depuis 1990...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces