Les cantines scolaires ont bien un rôle éducatif 

Selon l'étude, les repas servis en cantine sont plus équilibrés que ceux qui sont données au domicile des élèves. La cantine serait donc un lieu d'initiation culinaire important. "La restauration scolaire permet aux enfants et adolescents de manger plus diversifié. De nombreux aliments recommandés par le Plan National Nutrition Santé y sont consommés en plus grande quantité qu’à l’extérieur, contribuant ainsi à améliorer leur équilibre alimentaire et nutritionnel. Toutefois, cet équilibre est moins respecté par les lycéens et surtout par les collégiens, même lorsqu’ils mangent à la cantine", note le Credoc.

 

L'étude

Par fjarraud , le mercredi 27 juin 2012.

Commentaires

  • Melancolie, le 27/06/2012 à 22:48

    Je doute vraiment que la cantine puisse jouer actuellement un rôle éducatif. Les repas servis sont dans de très nombreux établissements des menus concoctés par des "géants" de l'agroalimentaire qui tirent les prix au plus bas sur la base le plus souvent de produits surgelés. La qualité des aliments est plus que contestable. Le bruit y est souvent insupportable.  Il est fait référence au Plan National Nutrition Santé dont les recommandations ne font pas totalement consensus. En effet, les dernières recherches sur la nutrition démontrent que l'équilibre alimentaire doit davantage reposer sur l'indice glycémique afin de préserver la santé. Au menu, il faudrait éviter les sucres à IG élevé présents dans les céréales raffinées (pain blanc, pâtes...) pommes de terre, les desserts.  A la cantine, les élèves mangent essentiellement ce type d'aliment. Les aliments (y compris les légumes) sont également trop et  mal cuits ce qui leur enlèvent aussi beaucoup (voir la totalité) de leur qualité nutritionnelle. La présence de viande (dont la provenance permet de penser qu'elle est constituée de pas mal d'antibiotiques etc;;;) systématiquement à tous les repas (A signaler  le rejet de la loi proposant de limiter la consommation de protéines animales sous la pression toujours de l'agro) est une aberration tant pour notre santé que pour la planète qui se meurt (entre autre) du développement de l'industrie de la viande. A quand des légumineuses, des céréales complètes dans les menus ? A quand un vrai travail pédagogique avec les élèves sur le lien entre écologie, santé et nourriture ? A quand un travail avec les maraichers locaux ?
    Je renvoie tout simplement à un petit ouvrage (et à tous les documentaires diffusés à la TV ces derniers temps sur la thématique de la viande) dont voici les références : "Cantines : le règne de la mal-bouffe ?" Philippe Durrèche et Jacques Pélissard, Président de l'association des maires de France Editions MORDICUS 2010.
    Si cet ouvrage ouvre les yeux sur le désastre que représente nos cantines, il propose aussi des solutions et fait référence à de belles expériences à diffuser et à faire vivre. 104 pages en gros caractères, ouvrage qui atteint bien sa cible et rapide à lire A bon entendeur...

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Hamon : Le ministre ne fera pas la rentrée
- Hamon n'a t-il pas eu raison de s'opposer à la politique de Valls ? l'Education n'est pas un sanctuaire, elle est touchée de plein fouet par la crise sociale et économique actuelle..et le reste en découle..il ne peut y avoir de bon...
Un nouveau statut pour les enseignants du secondaire
- Merci le SNES !!! Syndiquée au SNES, j'ai appelé son attention sur les méfaits de ce décret, notamment sur les temps partiels qui, mécaniquement, vont voir leur temps de travail augmenter. Je le remercie donc, par son abstention régulière, de...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces