Agir contre le harcèlement : Est-ce la fin ? 

« Cette page Facebook va être fermée au public mais la sensibilisation sur le terrain continue : dans les écoles, les collèges et les lycées », lit-on sur la page Facebook d’Agir contre le harcèlement.  « Le site dédié www.agircontreleharcelementalecole.gouv.fr reste en ligne », poursuit la page Facebook. « Vous pourrez continuer à retrouver des informations, des actualités ou les associations partenaires et les outils pédagogiques sur le site ».

 

L’ouverture de la page Facebook a fait suite aux Etats généraux de la sécurité à l'école, organisés par E. Debarbieux en 2010, qui ont entraîné des Assises du harcèlement et la publication de la première enquête de victimation en 2011. A l’image de ce qui s’est fait en Pologne, la campagne ministérielle ciblait les médias utilisés par les jeunes comme Dailymotion ou Facebook.

 

Le nouveau ministre a annoncé la création de 500 assistants chargés de la prévention et de la sécurité. Leur objectif semble différent de la lutte contre le harcèlement qui reste la première forme de violence scolaire. Quel devenir pour cette grande ambition : faire reculer le harcèlement ?

 

F. Jarraud

 

La page Facebook

Le ministère s'engage contre le harcèlement à l'école

 

 

Par fjarraud , le lundi 20 août 2012.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces