L'Expresso du 30 août 2012 

Le fait du jour
Pour la conférence de presse de rentrée des Ministres de l’Éducation et de la Réussite éducative,  Vincent Peillon et George Pau-Langevin, ce 29 août, le ton était à « l'optimisme raisonnable » : désireux d'en finir avec le scepticisme morose qui entrave l'évolution de l'école, Vincent Peillon a affirmé avec force sa confiance dans la capacité de l'institution à recruter les futurs professeurs dont elle a besoin et à réussir sa refondation. L'insertion des élèves handicapés, l'éducation prioritaire, la lutte contre le décrochage scolaire sont les priorités de George Pau-Langevin, qui a fermement rappelé par ailleurs le droit égal à un enseignement de qualité des enfants itinérants, en particuliers des enfants Roms, « qui sont sous la protection de la puissance publique ». Interrogé sur les rythmes scolaires, la formation des enseignants et leur recrutement, la scolarisation des moins de 3 ans ou les Agents de prévention et de sécurité, Vincent Peillon a souligné l'importance des chantiers déjà mis en œuvre et sa volonté d'ouvrir la discussion avec les collectivités locales et le monde de l'entreprise.
30/08/2012 à 01:03  |  (0 commentaire)
Le système

J Theophile, DGRH de Luc Chatel - Photo CPUn décret publié au Journal Officiel du 29 août annule définitivement le décret Chatel sur l’évaluation des enseignants. Ainsi disparaît une mesure qui n’aura pas été pour rien dans le vote enseignant aux élections de 2012… Mais le dossier n’est pas clôt…

 

Novembre 2011 : C’est le Café pédagogique qui rend public le projet d’arrêté préparé par Luc Chatel et sa DRH, Josette Théophile, réformant l’évaluation des enseignants. Le texte confie au chef d'établissement dans le secondaire et à l'inspecteur au primaire l'entretien d'évaluation effectué tous les trois ans sur les enseignants.
30/08/2012 à 01:03  |  (0 commentaire)
Le système
Lors de la conférence de presse de rentrée, le ministère a donné des indications précises sur le nombre de postes mis aux concours en 2013. La priorité va bien à l’enseignement primaire. Mais le volume proposé permet seulement le remplacement des départs en retraite.
30/08/2012 à 01:03  |  (0 commentaire)
Le système

Le développement du numérique dans les établissements scolaires dépend des conventions passées traditionnellement entre l’Education nationale, l’Etat et les collectivités locales à différents niveaux (municipalités, départements, régions). Ces partenariats se sont avérés souvent difficiles dans le passé, malgré quelques expériences réussies, comme la mise en place de l’ENT en Midi-Pyrénées dès 2005. Doit-on poursuivre le partenariat sur le même modèle, ou définir des missions et des objectifs sur tout le territoire, et instaurer une cohérence du continuum éducatif à l’ère numérique de la maternelle au lycée ? Ne faudrait-il pas repenser les systèmes de conventionnement, ne pas s’enfermer dans des structures anciennes, pour donner toute sa chance au numérique ? Les acteurs locaux ne supportent plus de financer des équipements dont l’Education Nationale ne s’empare pas comme elle le devrait… 

 

Découvrez notre reportage

Tous les reportages à Ludovia

 

30/08/2012 à 01:03  |  (0 commentaire)
Le système

« Apprendre ne se termine pas avec l’enseignement obligatoire », écrivent les experts de l’OCDE dans un nouveau numéro de « PISA à la loupe » (n°19). Basée sur une étude canadienne, la publication de l’OCDE montre que les jeunes améliorent leurs compétences en lecture après la sortie de l’enseignement obligatoire. Certains réussissent même à effacer les inégalités de départ. Pour l’OCDE il faut donc soutenir les programmes de « seconde chance ».

 

Ne jamais se résigner. « Le fait que des jeunes, quel que soit leur niveau éducatif de départ, peuvent continuer à acquérir des compétences en lecture de 15 à 24 ans, montre que personne ne devrait se résigner à des compétences faibles du fait d’une éducation initiale insuffisante », explique l’OCDE. « Les programmes de seconde chance et la flexibilité en éducation peuvent aider les jeunes qui n’ont pas eu la chance d’être soutenus dans leur éducation ».

30/08/2012 à 01:03  |  (0 commentaire)

Avec « L’année de l’Ecole » (ESF éditeur), le Café pédagogique publie son premier livre. L’ouvrage, rédigé par François Jarraud, fait le point sur la situation du système éducatif français au moment où le gouvernement entame sa « refondation ». Entre guide pratique et analyse, il aborde l’école primaire, le collège, les lycées, la classe et le métier. Il souligne les enjeux et les difficultés du renouveau de l’Ecole française.

 

Pourquoi faut-il « refonder l'École » comme l'annonce le ministre de l'Education nationale ? Combien coûte l'école et comment ce budget évolue-t-il ? Comment l'école française se classe-t-elle dans le monde ? Que fait-on contre le décrochage et la ségrégation scolaire ? Que penser de « l'assouplissement » de la carte scolaire ? Pourquoi autant de devoirs à l'école ? Pourquoi le métier d'enseignant est-il déconsidéré ? Faut-il payer les enseignants au mérite ? Pour toutes ces questions, et pour beaucoup d'autres, « L'année de l'École » apporte une information synthétique, à jour, qui permet de comprendre les enjeux de la « refondation ».

30/08/2012 à 01:03  |  (0 commentaire)
Le système

Spécialisée dans la défense d’une seconde carrière pour les enseignants, l’association « Aide aux profs » a été reçue par des conseillers de Vincent Peillon.

 

Partenaire du Café pédagogique depuis 2007, l’association fondée par Rémi Boyer agit pour aider les enseignants à trouver des opportunités de carrière hors éducation nationale.
30/08/2012 à 01:03  |  (0 commentaire)
Le système

Ce sera le thème de la Journée mondiale des enseignants, le 5 octobre. Pour l’Internationale de l’éducation, « ce thème est un appel clair à toutes les parties prenantes à reconnaître le rôle crucial des enseignant(e)s pour transformer la vie des apprenant(e)s à tous les niveaux de l'éducation ». L’Internationale souhaite utiliser la Journée pour interpeller les gouvernements sur la formation et le statut des enseignants. Ce sont souvent les enseignants qui font le sfrais des réductions budgétaires dans les pays frappés par la crise.

 

La Journée est célébrée dans de nombreux pays. Ce n’est pas le cas, jusqu’à maintenant en France. L’Internationale  appelle à la faire connaitre…

 

Lien : Faites connaître la Journée

 

30/08/2012 à 01:03  |  (0 commentaire)
L'élève

Association de parents d’enfants handicapés, l’Unapei dénonce la non scolarisation de plusieurs milliers d’enfants handicapés. Elle appelle les parents à saisir les tribunaux.

 

« Selon le rapport des sénatrices Claire-Lise Campion et Isabelle Debré sur la loi handicap de 2005 paru en juillet 2012 », note l’Unapei, «  il y aurait environ 5 000 enfants handicapés de 6 à 16 ans vivant à domicile et non scolarisés.
30/08/2012 à 01:03  |  (0 commentaire)
Le système

Chacun sa bible. Au Café pédagogique, le RERS (Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche) ne quitte jamais la table de travail. Le ministère vient de publier l’édition 2012.

 

Depuis 1984, le RERS est l’annuaire statistique le plus complet sur l’Ecole française. Que vous cherchiez le nombre d’élèves scolarisés en maternelle, celui des professeurs d’histoire-géographie ou l’évolution du tau de réussite au bac, le RERS a réponse à tout.
30/08/2012 à 01:03  |  (0 commentaire)
La classe

La brochure de la Cité de la Musique concernant les activités réservées aux groupes scolaires pour la saison 2012-2013 est disponible.  Elle permet aux enseignants de choisir les activités qu'ils peuvent proposer à leurs classes, de la maternelle au lycée.

 

Ces activités ne sont pas réservées aux seuls jeunes franciliens. Elles s'adressent également aux classes de toute la France qui peuvent venir passer une journée à la Cité de la Musique ainsi qu'à ceux qui ont un projet particulier à réaliser.
30/08/2012 à 01:03  |  (0 commentaire)
Les disciplines

« Qu’on soit en maternelle, en élémentaire et même plus en amont dans le cursus scolaire, le temps de l’accueil est un temps précieux, tout à la fois pédagogique, stratégique et éducatif. Il constitue une phase essentielle dans le dispositif d’apprentissage et donc d’enseignement. » Ostiane Mathon, dont nous avons vanté récemment l’ouvrage « Réussir sa première classe », nous offre cette fiche de rentrée sur l’accueil des élèves.

 

La fiche

 

30/08/2012 à 01:03  |  (0 commentaire)
Les disciplines

« Avec mes CP, cette année, je vais tenter un ENT à ma mode, réalisé d’un patchwork d’outils déjà existants. J’y vois 2 avantages majeurs : pas besoin d’installer quoi que ce soit en local et d’assurer une formation auprès des familles, et surtout, ces utilisations permettront d’éduquer à des outils utilisés « dans la vraie vie ». Jean-Roch Masson partage avec nous ses projets de rentrée . « Mon premier besoin est de faire produire les élèves. C’est une logique que j’essaie de développer depuis ces dernières années (notamment avec l’utilisation de Twitter en classe) : moins de cours magistral, plus d’action, plus d’activités concrètes pour apprendre. Je cherche également à ouvrir mes élèves au monde et à la culture. Aujourd’hui, on n’apprend plus seul, on ne se limite plus à son proche environnement quotidien… Connaître et se situer sur les chemins de l’information est certainement l’une des bases de l’accès à la connaissance. J’ai besoin de renforcer le lien entre l’école et les familles »…

 

Lien : Sur le site de JR Masson

 

 

30/08/2012 à 01:03  |  (0 commentaire)

Que s'est-il passé durant vos vacances ? Retrouvez-ici les liens vers les Expresso de cet été.

 

29 août

Numérique : Peillon annonce soutien scolaire en ligne et plate-forme d’échanges de produits éducatifs

Plaisir numérique et culture à Ludovia

Cyber-Langues : Le rideau est tombé


etc.
Toutes les éditions de cet été depuis la mi-juillet...

30/08/2012 à 01:10  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le jeudi 30 août 2012.
En direct du forum
Le Socle commun version Se-Unsa
- Le projet de socle commun de connaissances est une excellente base de travail et de redéfinition des compétences. J'ajouterai cependant quelques points qui me semblent essentiels: les points concernant la consulatation: La gargouille, ou...
Temps scolaire : 38 jours de perdus pour indiscipline ?
- De : fjarraud Publié : vendredi 26 septembre 2014 07:46 Objet : Temps scolaire : 38 jours de perdus pour indiscipline ? C'est amusant, en lisant le titre, je pensais à l'indiscipline des enseignants. A t-on déjà mesuré le temps...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces