Rythmes scolaires : Le changement doit être local pour B. Suchaut  

Pour Bruno Suchaut, directeur de l'URSP à Lausanne, la réforme des rythmes scolaires nécessite des aménagements locaux.

 

Dans Le Monde, l'ancien directeur de l'IREDU estime que , si un cadre national est nécessaire pour " garantir l'égalité de l'offre d'enseignement", il faut prévoir des adaptations locales des rythmes. Par exemple, " les écoles situées dans des zones défavorisées devraient avoir davantage d'opportunités pour organiser le temps". Il faut aussi "améliorer l'usage du temps par les élèves en intégrant dans les périodes d'enseignement des moments spécifiques consacrés à l'aide aux élèves en petits groupes". Il invite aussi à dégager du temps pour " le travail collaboratif" des enseignants.

 

La tribune

Sur son site

 

 

Par fjarraud , le mercredi 05 septembre 2012.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces