L'Expresso du 06 septembre 2012 

Le fait du jour

" Globalement, malgré des réussites ponctuelles qu’il convient de saluer, les effets du programme ECLAIR sont très modestes dans les écoles et les établissements. La plus-value éducative et pédagogique est limitée", note le rapport de l'Inspection générale sur "l'élargissement du programme CLAIR au programme ECLAIR" que le ministère vient de publier. . Ce rapport coordonné par Michel Hagnerelle, Alain Houchot et Simone Christin, dresse un tableau très critique d'une réforme imposée au pas de charge par Luc Chatel.

 

Mis en place en janvier 2011, le programme Eclair élargissait aux écoles le réseau Clair créé en 2010. De fait il se substituait aux réseaux ambition réussite (RAR) dont il inclue finalement tous les établissements. Au total 339 établissements dont 303 collèges et les écoles de leur secteur en font partie. Les établissements Eclair bénéficiaient de postes à profil, de la mise en place de "préfets des études" en charge de la coordination par niveau. Les réseaux Eclair devaient aussi se transformer en laboratoires innovants  pour proposer de nouvelles pratiques enseignantes. Sur tous ces points, le rapport est volontiers critique.

06/09/2012 à 07:15  |  (1 commentaire)
Le système

La concertation est bien une nouvelle forme de démocratie participative, explique Nathalie Mons, un des 4 animateurs de la concertation pour la refondation de l'Ecole.  Dans cet article, qui est la version complète du texte publié par Le Monde le 5 septembre, elle situe la refondation française dans l'horizon des rénovations des systèmes éducatifs. Elle explique aussi pourquoi le mécanisme de la concertation produit du consensus et permet d'envisager l'avenir de l'Ecole.

 

 

En éducation, le nouveau quinquennat est marqué par une double mission confiée au ministre de l’Education nationale, Vincent Peillon : refonder l’école de la République par un nouveau mode de production d’action publique, la concertation.  La concomitance de ces deux dimensions - la refondation et la concertation - ne tient pas de la coïncidence.

06/09/2012 à 07:15  |  (0 commentaire)
Le système

La rentrée est difficile mais pleine d'espérance pour le Sgen Cfdt. Le 5 septembre, Thierry Cadart et les secrétaires nationaux du syndicat font le point sur la refondation, une  opportunité pour transformer l'Ecole. Soutenant la démarche gouvernementale de refondation, le Sgen entend utiliser à plein les espaces de négociation ouverts dans la concertation et après. Dès maintenant il se prépare à l'après loi d'orientation et donne rendez-vous au gouvernement pour les décrets d'application.

 

Rentrée réussie

 

"La rentrée est difficile sur le plan matériel et parce que de nombreuses réformes ont été engagées mais ne sont pas allées à leur terme", explique Thierry Cadart. Cette "rentrée administrative réussie" est "placée sous le signe de l'espérance du fait de la refondation de l"Ecole". Pour le Sgen, "la loi d'orientation doit engager la transformation du système éducatif". Le syndicat entend y prendre toute sa place et faire avancer ses idées.

06/09/2012 à 07:15  |  (0 commentaire)
Le système

"Nous ne somme spas sur le statu quo. Nous demandons un nouveau pacte éducatif", a déclaré Bernadette Groison, secrétaire générale de la Fsu, à l'AFP le 5 septembre. Après le Snes, très critique sur la refondation, et le Snuipp, plus engagé, la FSU, qui réunit tous les syndicats de la fédération, prend une position exigeante sur la refonte du système éducatif. Elle met particulièrement l'accent sur l'éducation prioritaire.

 

"Si on ne change pas les manières d'enseigner à l'école on ne permettra pas à tous les jeunes de s'approprier ces savoirs". B. Groison attend de la loi d'orientation une redéfinition des contenus enseignés et une refonte des rythmes scolaires qui permette "une amélioration du temps éducatif". Engagée dans la refondation, la FSU demande des temps de concertation dans les établissements, une perspective écartée par le ministère au profit de débats régionaux. Elle veut également une revalorisation financière des enseignants.

06/09/2012 à 07:15  |  (0 commentaire)
La classe

A l'occasion de la rentrée, chaque jour Le Café pédagogique publie une fiche pratique destinée aux enseignants.

 

L'agressivité n'est pas à confondre avec  la violence. C'est une force qui peut être positive et la voir comme cela change bien des choses !

 

D'abord chez l'élève:

Il est bien évident que nous n'avons pas à nous laisser injurier, agresser verbalement (et encore moins physiquement!). Il est certain que nous avons à chercher, dans ces cas, à mettre les limites nécessaires et utiles aux jeunes et à nous-mêmes. Mais quand cela se produit, nous réagissons et, sans doute, fortement, avec nos processus de pensée habituels et bien souvent dans une dynamique de défense.

06/09/2012 à 07:15  |  (2 commentaires)
Le système
Comment élargir l'année scolaire sans nuire à l'économie ? Sur RMC le 5 septembre, Vincent Peillon a avancé l'idée du zonage. "J'examine  avec sérieux et intérêt (la question). Je n'ai pas trouvé  cette proposition sotte", a-t-il déclaré. "Nous devons  conjuguer un intérêt de la France qui est un intérêt économique – et vous savez l'importance de l'industrie  touristique – et l'intérêt de nos  enfants".
06/09/2012 à 07:15  |  (0 commentaire)
Le système
La morale laïque sera bien une discipline à part évaluée aux examens, a expliqué V. Peillon sur RMC le 5 septembre. Cet enseignement courra tout au long de la scolarité. Le ministre n'a pas indiqué qui serait en charge de cet enseignement.
06/09/2012 à 07:15  |  (1 commentaire)
La classe

La brochure " Louvre Education 2012-13" est disponible. Elle annonce, en particulier, les grands rendez-vous de la saison et les nouveautés. Le musée propose aux enseignants une journée porte ouverte le mercredi après midi 26 septembre, pour leur présenter entre autre les ressources documentaires de la médiathèque, les différents modules pédagogiques, les nouveaux programmes et outils de médiation.

 

Se former pour transmettre

 

Les formations s'adressent aux divers acteurs de l'éducation, aucune connaissance particulière en histoire de l'art n'est nécessaire pour y participer. Elles durent 3 heures mais certaines se déroulent en 2 séances. Elles ont pour objectifs de faire découvrir le musée, ou de présenter des oeuvres ou des thèmes d'histoire de l'art, par des mises en situation dans les salles du musée et en atelier,de proposer des démarches en histoire de l'art pour le primaire, le collège et le lycée.
06/09/2012 à 07:15  |  (0 commentaire)
L'élève
Le café l'avait annoncé dans le Guide de rentrée 2012. "À la rentrée 2012, des modules de formation sont proposés aux enseignants des classes ordinaires pour les aider à mieux appréhender les besoins éducatifs particuliers de ces élèves". Les modules sont en ligne depuis le 5 septembre.
06/09/2012 à 07:15  |  (0 commentaire)
L'élève
L'INJEP vous donne rendez-vous le  mardi 25 septembre 2012 de 15h30 à 19h pour échanger sur Internet dans les pratiques d'orientation et d'information des jeunes. À l’occasion de la parution de Etudes et Synthèses n° 9, l’INJEP propose une table-ronde sur le thème de l’orientation et des pratiques d’information des jeunes.
06/09/2012 à 07:15  |  (0 commentaire)
Citoyenneté

Selon un sondage Opinion Way réalisé pour la Licra, l'Ecole doit mieux faire pour l'éducation contre le racisme.

 

85% des français sont favorables au fait de punir la provocation à la haine ou à la violence raciste, l’injure ou la diffamation à caractère raciste, estime le sondage qui commémore à sa façon la loi Pleven de 1972. Pour lutter contre le racisme, les Français font d'abord confiance à eux-mêmes (69%) et ensuite à l'Ecole (61%).
06/09/2012 à 07:15  |  (0 commentaire)
Les disciplines
L’Association  "Autour du 1er mai " réalise une base de données de films sur la société. Elle vient de publier un  focus sur les films qui parlent de l'école.
06/09/2012 à 07:15  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le jeudi 06 septembre 2012.

Partenaires

Nos annonces