La Grande Lessive® revient le 25 octobre avec "Les couleurs du temps" 

C'est sans doute une des plus grandes innovations pédagogiques de ces dernières années en France. La preuve ? Royalement ignorée du ministère, La Grande Lessive, lancée Joelle Gonthier, professeure d'arts plastiques, fait tranquillement le tour du monde portée par une créativité sans cesse renouvelée. Depuis 2006, cette action, qui ne bénéficie d’autre aide matérielle, a déjà touché 66 pays sur cinq continents. Comment est-ce possible ? En apparence, La Grande Lessive ce n'est jamais qu'une corde et quelques pinces à linge. En réalité, il s’agit de rassembler en un même lieu les réalisations et en quelque sorte les effets - d’une famille qui s’ignorait afin de développer le lien social et de promouvoir la pratique artistique. Chacun y accroche un dessin, une photo, un pantin, une oeuvre qui fait présence (ou souligne l'absence) et signature. Cette installation éphémère promeut les arts plastiques, initie rencontres et échanges. Les fils à linge tissent de l'humain. C'est magique !

Conseils pour la lessive du 25 octobre

 

La Grande Lessive® du 25 octobre 2012 s’intéresse à la couleur. Le format A4 désormais largement partagé dans le monde se chargera ainsi des couleurs du temps. Ce support abandonnera le noir et blanc de la correspondance pour devenir en quelque sorte un « échantillon » soumis aux intempéries et à la lumière qui agiront pour le faire vivre d’autre manière que son auteur. L’étendage aura lieu dehors qu’il pleuve ou qu’il vente afin de d’observer et de comprendre l’incidence du temps sur ce qui est fait. L’expression « couleurs du temps » laisse entendre des surfaces colorées peu figuratives ou totalement abstraites, ou encore des variations météorologiques et des représentations figuratives évoquant l’époque actuelle.

 

Lors de La Grande Lessive®, chacun réalise un dessin, une peinture, une photographie, un photomontage, un collage.. Cette réalisation personnelle est accrochée grâce à des pinces à linge sur un fil tendu.  Toutefois ce dispositif d’étendage subit et révèle à la fois les couleurs du temps. Où le placer ? Comment l’inscrire dans l’espace afin d’établir des liens entre l’intime et le public en s’adressant à des personnes de tous âges et de toutes conditions ? Comment inviter à participer en donnant à voir et en regardant ce que d’autres ont fait ? Les fils peuvent ainsi composer des figures (carré, cercle, hexagone..) uniques ou se multiplier et se combiner. Agencés autrement, ils proposent un parcours,  signalent certains points de rencontre, éléments d’architecture ou d’urbanisme, ou bien des végétaux ou des minéraux présents dans l’environnement.

 

La mise en place des réalisations advient de manière isolée et spontanée, mais elle peut aussi être conçue à plusieurs afin de proposer une séquence structurée, une série, des effets de contraste et de contrepoints. Les modalités de travail (seul, à plusieurs, de manière concertée ou non) traduiront de la sorte les couleurs du temps et l’impact du travail sur ce qui est montré.

 

Visite de l'étendage

 

La visite de l’étendage peut également contribuer à nourrir les couleurs du temps. Est-il en accès libre à toute heure, sur un ou plusieurs jours ? Est-il organisé comme une excursion, une visite protocolaire, une sortie au musée ou comme toute autre pratique issue de notre quotidien susceptible de donner prise à une performance particulière (en silence, un seul œil ouvert, en photographiant à outrance..)? Pourquoi ne pas expérimenter plusieurs approches ? La réalisation de reportages et la présence éventuelle de médias participent aussi à une démarche qui se détache de la simple illustration d’un thème pour explorer ce que peut être une installation artistique. En développant la pratique artistique et le lien social, La Grande Lessive® souligne à l’aide des couleurs du temps le fait que l’art est une pratique sociale.

 

Joëlle Gonthier

Plasticienne, auteure de La Grande Lessive® 

 

Liens :

 

Pour s'inscrire

Une innovation qui fait le tour du monde

 

Par fjarraud , le vendredi 14 septembre 2012.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces