Avenir métiers : Un concours pour découvrir l'entreprise 

L'Onisep , en partenariat avec l'Agefa PME, lance "Avenir métiers", un concours qui s'adresse aux collégiens, lycéens, élèves de BTS et apprentis. Point fort : une analyse fine de la façon dont une entreprise lance un produit sur le marché. Second point fort : un séjour en Europe est à gagner !

 

Organisé par l’Onisep et Agefa  PME (un organisme patronal de soutien à l'enseignement professionnel en alternance), le concours s’adresse aux classes de collèges, de lycées et à tous les élèves de la voie professionnelle quel que soit le niveau. Il vise à renforcer le lien entre la découverte des métiers, les enseignements disciplinaires et l’entreprise.

 

Les élèves doivent  réaliser un document numérique à partir d'un cas concret sur la façon dont une entreprise étudie un marché et organise la production d'un produit avant de le lancer. Le concours est pluridisciplinaire car il mêle des savoirs différents : professionnels mais aussi de localisation, de connaissance culturelle, d'économie.

 

"On fait comprendre ce qui est souvent présenté sous forme de théories économiques ou de chiffres rebutants en entrant dans la vie de l'entreprise, dans son intérieur, sa culture", explique Pascal Charvet, directeur de l'Onisep.

 

En 2012, des lycéens de Dol en Bretagne avaient suivi la fabrication de macarons, les collégiens de Gy la pose de fermetures métalliques. Dans tous les cas, c'est la vie d'un produit nouveau , de sa conception à sa distribution que le concours Avenir Métiers invite à étudier en lien avec une vraie entreprise.

 

Liens :

Découvrez le règlement et inscrivez-vous

Le concours 2012

 

 

Par fjarraud , le lundi 15 octobre 2012.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Entre 800 et 1250 euros pour les enseignants encadrant des professeurs stagiaires ou des étudiants
- Les enseignants du premier degré, tuteurs d'enseignants stagiaires du premier degré, ne touchaient rien... (ou presque selon les départements). Quel est le second terme de la devise inscrite au fronton des établissements scolaires, qu'ils...
Le Se-Unsa demande des perspectives de revalorisation
- Pour avoir comparé mon salaire net annuel (de professeur des écoles) à celui d’un ami professeur en Lycée Pro (donc pas agrégé), même échelon, même ancienneté, nous arrivons à une différence avoisinant les 10 000 euros à l’année (bulletin de paie à...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces