Co psys : La décentralisation inquiète 

L'ACOP F, association des conseillers d'orientation, s'inquiète de la décentralisation annoncée par le président de la République. " L’ACOP-F craint que le principe d’une double tutelle, d’un co-pilotage et d’une co-éducation telle qu’elles ont été retenues par le MEN, ne produise un enchevêtrement de compétences hétérogènes induisant au sein même du système éducatif des objectifs contradictoires entre des logiques d’enseignement et des logiques d’employabilité". Elle craint aussi que " une décentralisation politique faiblement régulée par l’Etat ne produise une dispersion et un émiettement de l’action éducative des CO-P/DCIO et à terme une dilution de leurs actions dans une globalité traversée par des intérêts locaux."

 

Acop

Par fjarraud , le mercredi 24 octobre 2012.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Hamon : Le ministre ne fera pas la rentrée
- Hamon n'a t-il pas eu raison de s'opposer à la politique de Valls ? l'Education n'est pas un sanctuaire, elle est touchée de plein fouet par la crise sociale et économique actuelle..et le reste en découle..il ne peut y avoir de bon...
Un nouveau statut pour les enseignants du secondaire
- Merci le SNES !!! Syndiquée au SNES, j'ai appelé son attention sur les méfaits de ce décret, notamment sur les temps partiels qui, mécaniquement, vont voir leur temps de travail augmenter. Je le remercie donc, par son abstention régulière, de...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces