Co psys : La décentralisation inquiète 

L'ACOP F, association des conseillers d'orientation, s'inquiète de la décentralisation annoncée par le président de la République. " L’ACOP-F craint que le principe d’une double tutelle, d’un co-pilotage et d’une co-éducation telle qu’elles ont été retenues par le MEN, ne produise un enchevêtrement de compétences hétérogènes induisant au sein même du système éducatif des objectifs contradictoires entre des logiques d’enseignement et des logiques d’employabilité". Elle craint aussi que " une décentralisation politique faiblement régulée par l’Etat ne produise une dispersion et un émiettement de l’action éducative des CO-P/DCIO et à terme une dilution de leurs actions dans une globalité traversée par des intérêts locaux."

 

Acop

Par fjarraud , le mercredi 24 octobre 2012.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Affectation des stagiaires : Le Sgen dénonce des incohérences
- Contractuel dans l'Académie de Rouen depuis le 26 septembre 2001, travailleur handicapé reconnu par la MDPH de l'Eure, en situation de surendettement, j'ai été admis au CAPES de documentation en juin 2014, CAPES dont la principale...
L'Etat honore la mémoire de l'institutrice d'Albi
- Merci à l'état Français d'avoir su par ces décisions soulager un peu cette famille et cette équipe pédagogique durement endeuillées. Cependant les relations délicates de l'enseignant face à des parents handicapés mentaux ou sous...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces