Co psys : La décentralisation inquiète 

L'ACOP F, association des conseillers d'orientation, s'inquiète de la décentralisation annoncée par le président de la République. " L’ACOP-F craint que le principe d’une double tutelle, d’un co-pilotage et d’une co-éducation telle qu’elles ont été retenues par le MEN, ne produise un enchevêtrement de compétences hétérogènes induisant au sein même du système éducatif des objectifs contradictoires entre des logiques d’enseignement et des logiques d’employabilité". Elle craint aussi que " une décentralisation politique faiblement régulée par l’Etat ne produise une dispersion et un émiettement de l’action éducative des CO-P/DCIO et à terme une dilution de leurs actions dans une globalité traversée par des intérêts locaux."

 

Acop

Par fjarraud , le mercredi 24 octobre 2012.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Entre 800 et 1250 euros pour les enseignants encadrant des professeurs stagiaires ou des étudiants
- Les enseignants du premier degré, tuteurs d'enseignants stagiaires du premier degré, ne touchaient rien... (ou presque selon les départements). Quel est le second terme de la devise inscrite au fronton des établissements scolaires, qu'ils...
Le Se-Unsa demande des perspectives de revalorisation
- Pour avoir comparé mon salaire net annuel (de professeur des écoles) à celui d’un ami professeur en Lycée Pro (donc pas agrégé), même échelon, même ancienneté, nous arrivons à une différence avoisinant les 10 000 euros à l’année (bulletin de paie à...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces