Co psys : La décentralisation inquiète 

L'ACOP F, association des conseillers d'orientation, s'inquiète de la décentralisation annoncée par le président de la République. " L’ACOP-F craint que le principe d’une double tutelle, d’un co-pilotage et d’une co-éducation telle qu’elles ont été retenues par le MEN, ne produise un enchevêtrement de compétences hétérogènes induisant au sein même du système éducatif des objectifs contradictoires entre des logiques d’enseignement et des logiques d’employabilité". Elle craint aussi que " une décentralisation politique faiblement régulée par l’Etat ne produise une dispersion et un émiettement de l’action éducative des CO-P/DCIO et à terme une dilution de leurs actions dans une globalité traversée par des intérêts locaux."

 

Acop

Par fjarraud , le mercredi 24 octobre 2012.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Brevet : De l'examen complexe à l'épreuve absurde...
- Alors que nos gouvernants se félicitent d'avoir obtenu les JO de 2024, l'EPS n'est plus qu'une matière négligeable. Ce que finalement conforte l'opinion que cette manifestation n'est qu'un grand capharnaüm financier. ...
Maths : Nouvelle écriture pour les algorithmes
- Moi j'dirai "Ce n'est pas une bonne idée. On doit revenir aux fondamentaux. ça ajoute de la complexité ce qui n'est pas nécessaire. Ptêtre même que ça va créer une polémique inutile"... De : Greg Barthelem Publié : mardi 17...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces