Education prioritaire : Les remèdes de Pierre Merle 

Comment relancer l'éducation prioritaire ? Pierre Merle apporte son expertise dans un article de La vie des idées. Le sociologue fait 5 propositions. La première c'est d'assurer une véritable discrimination positive en sa faveur. Pour cela il préconise de "de réduire de 5 élèves par classe le nombre d’élèves par classe dans les établissements de l’EP" et pour cela de "augmenter de moins d’un élève par classe le nombre d’élèves présents dans les classes hors EP". Il souhaite une discrimination positive au bénéfice des enseignants de zep. " Il serait logique que l’indemnité de sujétion ZEP soit plus importante dans les établissements qui connaissent les plus grandes difficultés scolaires. Actuellement le turn over des enseignants que subissent ces établissements montre suffisamment que l’indemnité de sujétion n’est pas à la hauteur des contraintes professionnelles supportées". Cela pourrait être financé en diminuant de moitié l'avantage fiscal sur les services de soutien scolaire. P Merle souhaite aussi déterritorialiser l'éducation prioritaire.

 

Article La vie des idées

Par fjarraud , le mercredi 24 octobre 2012.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces