L'Expresso du 08 novembre 2012 

Le fait du jour

Que sait-on des conflits entre parents et personnels de l'Education nationale ? Dans cette étude, Georges Fotinos fait le point en s'appuyant sur les dernières études. "Au regard de ces chiffres il est difficile de convenir que la relation parents / enseignants est totalement sereine" estime-t-il. En tête des occasions de conflit : la discipline, l’évaluation et l’orientation des élèves.

 

En 2008, nous avions réalisé une étude, parue dans un ouvrage collectif intitulé « Parents et profs d’école : de la défiance à l’alliance ». La conclusion mettait en évidence que le « malentendu »  entre les parents et les enseignants dénoncé par François Dubet en 1980 était toujours présent, que cette défiance réciproque nourrissait l’échec scolaire mais aussi la violence tant des adultes  que des élèves et qu’elle entraînait un délitement des liens sociaux. En conclusion, l’importance bénéfique du partenariat famille / école était mise en évidence  et cinq points d’ancrage partenariaux et bénéficiant d’une  expérimentation étaient présentés. (...)

08/11/2012 à 07:18  |  (2 commentaires)
Le fait du jour

Comment recevoir des parents d'élèves ? Jean-Louis Auduc, ancien directeur d'IUFM, analyse toutes les situations et donne des conseils concrets. Une fiche à ne pas égarer...

 

Des parents angoissés pour le futur

 

Nous sommes aujourd’hui dans une situation où aucun parent n’est assuré que son enfant vivra dans le futur mieux que lui. C’est une rupture profonde avec ce qui a existé depuis deux siècles où la notion mythifiée, fantasmée, de l’ascension sociale a été un moteur puissant de l’espoir dans le futur.   Hier, on pouvait investir sur l’enfant, se projeter dans le futur en pensant que ses enfants allaient vivre toujours mieux que leurs parents.

 

Cette perspective était un élément fondateur d’un projet collectif, d’une confiance dans l’école. L’école n’apparaît plus comme l’élément structurant d’un futur réussi quand ceux qui sont exclus précocement comme ceux qui ont mené leurs études jusqu’au bout se trouvent discriminés dans l’accès à l’emploi. (..)

08/11/2012 à 07:18  |  (2 commentaires)
Le système

Le ministère a décidé de suspendre le Dictionnaire des écoliers. Cette mesure est prise suite à la diffusion sur Internet d'extraits particulièrement révélateurs de cet ouvrage. A l'origine de ce buzz, la conférence de Cendrine Marro, maîtresse de conférences à l’UFR des sciences psychologiques et sciences de l’éducation de l’Université Paris Ouest Nanterre, lors de l'Université du Snuipp à Port Leucate. Le Café avait publié son intervention le 30 octobre et revient avec elle sur les question du genre à l'Education nationale.  

 

Lors de l'Université du Snuipp à Port Leucate, vous avez signalé ce fameux dictionnaire des écoliers avec ses définitions sexistes. Qu'est ce qui vous a le plus surpris ?

 

En 2012 écrire des choses cela c'est incohérent avec l'Education nationale qui se prononce pour l'égalité.

 

(...)
08/11/2012 à 07:18  |  (3 commentaires)

Le grand projet officiel lancé par Luc Chatel s'achève de façon piteuse. Plus qu'un accident c'est l'aboutissement d'une erreur pédagogique qui reste à redresser.

 

"Femme : c'est une maman, une mamie ou une jeune fille. Elle peut porter des bijoux, des jupes et des robes. Elle a de la poitrine". Ces quelques lignes , mises en valeur à Port Leucate par Cendrine Marro (voir l'article de C Marro), ont fait le tour du web depuis la fin octobre. Le 6 novembre, le ministre de l'éducation nationale décide de "suspendre" le dictionnaire provisoirement et d'évaluer le dispositif.

 

Rappelons nous les programmes de 2008 et l'enseignement du vocabulaire à l'école primaire. Cette approche a alors le vent en poupe et est défendue avec passion par l'entourage de Robien, puis de Darcos et enfin de Chatel. Dès la maternelle, il faut apprendre aux enfants de façon organisée des listes de mots.

 

Des voix s'élèvent contre cette approche. Dans Le Café pédagogique, Jean-CLaude Denizot écrit " Le programmes 2008 demandent aux enseignants de mettre en œuvre un apprentissage organisé du vocabulaire ? On ne peut qu’être d’accord, à condition de penser que la langue est un système : les mots ne sont pas des éléments épars, et si on ne travaille pas en système, on perd l’essentiel de la langue. Le mot n’est pas un fantôme éthéré qui flotte dans le grand magma de la langue."

 

Mais rue de Grenelle, on en reste aux listes de mots (...)
08/11/2012 à 07:18  |  (1 commentaire)
Le système

Plusieurs décisions du Pacte national pour la croissance la compétitivité et l'emploi présenté par le gouvernement le 6 novembre concernent directement l'Ecole.

 

"La France doit s’engager dans un effort national de réformes structurelles, afin de réaliser des économies durables, tout en modernisant ses services publics dans l’intérêt des Français. Nous devons nous inspirer des réformes conduites par nos partenaires européens, notamment les Scandinaves, qui ont su se réformer avec succès en profondeur pour conforter leur modèle social ambitieux, relancer leur économie et faire reculer le chômage." Le Pacte présenté par Jean-Marc Ayrault veut avoir un impact global sur l'économie et à ce titre il comprend un volet qui concerne la formation. Trois "décisions" touchent directement le système éducatif.

 

Le risque "d'adéquationnisme"

 

Les élus régionaux n'ont cessé de répéter que le transfert de l'orientation et de la formation professionnelle aux régions n'entrainerait pas leur soumission aux intérêts économiques immédiats. C'est pourtant ce risque que fait réapparaître la décision n° 20 : "Assurer une évaluation permanente de l’adaptation de l’offre des formations aux besoins de compétences des employeurs et amorcer dès 2013 la mise en place d’un nouveau service public de l’orientation, du secondaire au supérieur, fondé sur une approche “Métiers-Qualifications”.

(...)
08/11/2012 à 07:18  |  (0 commentaire)
Le système

"Le budget 2013 est un budget de rupture avec les orientations qui ont prévalu ces dernières années" affirme Carole Delga, rapporteure devant la Commission des finances de l'Assemblée nationale. Elle en rappelle les principales mesures : création de 8781 emplois en 2013 et renouvellement des 22 100 enseignants partant en retraite.  Les logiques soutenues par la rapporteure restent pourtant parfois identiques à celles de l'époque Chatel. Ainsi C Delga plaide pour le regroupement des maîtres E et G des Rased. "La Rapporteure spéciale estime que le dispositif doit être repensé car, en les sortant ostensiblement de la classe, il peut conduire à la stigmatisation de certains élèves. Ceux-ci accumulent en outre un retard par rapport aux autres élèves". Les enveloppes pour "mesures catégorielles" sont fortement réduites ainsi que celles des "actions complémentaires aux enseignements".

 

Le rapport

08/11/2012 à 07:18  |  (1 commentaire)
Le système

Durant les vacances, L'Expresso est passé au rythme bi-hebdomadaire avec des parutions le lundi et le jeudi.

 

Nous avons publié :

Le 5 novembre : Peut-on encore former des enseignants ? Des points de vue d'experts et un éditorial : Formation : La refondation vraiment ? Maternelle : images en question. Décrochage : Comment préparer une Journée de la "persévérance scolaire" ?

(...)

08/11/2012 à 07:20  |  (0 commentaire)
Le système
"L’application de la réforme à la rentrée 2013 serait trop juste pour permettre aux communes de se préparer correctement. Un délai de deux ans est demandé". Dans un communiqué, l'Association des maires de France demande le report à 2014 de la réforme des rythmes scolaires au primaire. "La majorité des maires et présidents d’EPCI étaient favorables au retour à une semaine de 4,5 jours, dans l’intérêt de la réussite des élèves. Le ministre de l'Education nationale a annoncé la prise en charge des élèves par les enseignants durant 5h par jour de classe et 3h le mercredi, auquel s'ajouteraient 2h30 hebdomadaires pour l'aide aux devoirs. 1h30 d'accueil éducatif complémentaire par semaine serait à la charge des communes et communautés. (...)
08/11/2012 à 07:18  |  (0 commentaire)
Le système

L'Association des chercheurs en sciences de l'éducation (AECSE) rappelle que la formation professionnelle et universitaire des futurs enseignants doit s'appuyer sur les sciences de l'éducation. "La formation des enseignants doit être prise en charge par des équipes pluricatégorielles, associant des enseignants-chercheurs de différentes disciplines universitaires, des formateurs et des professionnels en activité des secteurs d’enseignement concernés... Dans ce cadre, les départements de Sciences de l’Education ont vocation à mettre à disposition leur expertise éprouvée à la fois dans l’enseignement et à travers les recherches en éducation et en formation", déclare l'AECSE.

(...)
08/11/2012 à 07:18  |  (0 commentaire)
Le système

Les syndicats d'enseignants ont largement soutenu la candidature de B Obama et se félicitent de sa réélection. Défenseur de l'école publique, B. Obama est aussi le président qui veut chasser les "mauvais profs"...

 

"C'est la victoire de l'école publique et des élèves". La formule est de Dennis Van Roekel, le président du NEA, un des deux grands syndicats d'enseignants du pays. Son organisation s'était largement mobilisée pour soutenir la candidature Obama. D. Van Roekel se félicite aussi de la défaite de plusieurs parlementaires républicains qui s'étaient illustrés dans la lutte antisyndicale. L'autre grand syndicat, l'AFT, est tout autant satisfait. Pour Randi Weingarten, son président, avec la victoire d'Obama les Américains ont choisi "un gouvernement qui joue un rôle essentiel " et qui considère "les investissement dans les écoles comme un fondement d'une nation démocratique". C'est "la victoire du pouvoir du peuple sur le pouvoir de l'argent".

 

Obama mérite-il ces hommages ?

(...)
08/11/2012 à 07:18  |  (0 commentaire)
La classe

Rendre les élèves auteurs, c'est possible, même à Clichy. Sylvie Cadinot-Romerio, professeure de français au lycée Alfred-Nobel de Clichy-sous-Bois, a conçu et animé des ateliers d’écriture hebdomadaires, en lien avec un romancier, qui ont donné naissance à un roman collectif, qui vient d’être publié. « Ce jour-là » raconte ainsi 24 heures dans la ville de Clichy à travers la voix de personnages variés. C'est le premier reportage d'une série que vous retrouverez tous les jeudis...

 

Par delà son bel aboutissement, le projet s'avère passionnant par ses modalités. Des élèves de toute origine (générale, technologique, professionnelle) se sont prêtés à un travail de longue haleine, à l’heureux exercice de la langue et de la créativité ; une équipe éducative et un romancier en résidence, Tanguy Viel, ont collaboré activement pour aller jusqu'au bout de ce voyage pédagogique et littéraire. L'expérience est aussi remarquable  par ses enjeux. L'atelier d'écriture devient ici non seulement fabrique d'un roman, mais entreprise d'auctorisation : chacun s’y élève à la dignité d’auteur en s'emparant  du langage, de formes littéraires et même de l'objet-livre ; tous acquièrent des droits et libertés, notamment la possibilité de mieux appréhender le réel, de se réapproprier une image de soi, de reconquérir un peu de son destin. Pour les lycéens de Clichy, il s'agit bien en effet de ne plus être objet du discours de l'autre (un discours médiatique, qui enferme dans les stéréotypes du « jeune des banlieues ») et de devenir sujet de sa propre parole (une écriture littéraire, qui ouvre à une expérience, sensible et émancipatrice, des mots et du monde). A travers le projet d’écriture « Ce jour-là », les « cités », redevenues singulières, nous font alors vivre et partager une belle aventure : celle de la Cité.

08/11/2012 à 07:18  |  (0 commentaire)
La classe
Mais pourquoi la nature a-t-elle inventé la sexualité ? Et comment s'y prend-elle ? Comment se reproduisent les Jacanas, les Calopteryx maculata, les Tétras des armoises, les Guffys, les Gomphocères roux, les Bonobos, le grand Argus...et bien d'autres ? Pourquoi les femelles sont -elles particulièrement exigeantes ? Comment les mâles s'assurent ils de leur paternité ? Toutes ces questions et beaucoup  d'autres trouvent leur réponse au Palais de la découverte. "Bêtes de sexe, la séduction dans le monde animal" invite le public (jusqu'au 25 août) à découvrir sur un mode humoristique , ludique et décalé, la diversité des méthodes de séduction et de reproduction dans le monde animal et végétal, à travers plus de cent spécimens d'animaux, des photos, des films. Des visites-découvertes gratuites de l'exposition  sont proposées aux enseignants.
08/11/2012 à 07:18  |  (1 commentaire)
L'élève

Rapporteur du budget de l'Education nationale, Michel Ménard a choisi de ne traiter que de la scolarisation des enfants handicapés. Il souligne la faiblesse de la formation des enseignants et par suite "un ajustement parfois limité de la pédagogie". Le rapport souligne aussi à coté "d'avancées" dans le nombre des scolarisations, " deux points noirs : de nombreux enfants, notamment autistes, sont déscolarisés ou scolarisés a minima, leur situation frôlant, dans ce dernier cas de figure, la déscolarisation, tandis que l’accessibilité « physique » de l’école, postulée par la loi du 11 février 2005, est loin d’être universellement assurée". Le rapport souligne aussi les interventions hiérarchiques : " À plusieurs reprises, l’attention du rapporteur pour avis a été attirée sur le fait que les notifications des MDPH en matière d’accompagnement individuel des élèves pouvaient être remises en cause par les inspecteurs d’académie. Ainsi, tel enfant qui devrait être accompagné douze heures par semaine par un auxiliaire de vie scolaire-individuel n’est, en réalité, accompagné que neuf heures. Il semblerait que cette attitude dilatoire soit motivée par des raisons purement budgétaires, Des « angles morts » dans la prise en charge de l’enfant : la cantine et le périscolaire".

 

Le rapport

08/11/2012 à 07:18  |  (0 commentaire)
L'élève

L'Aquarium de Paris dédie sa journée du 14 novembre aux enseignants pour leur faire découvrir le site et leur présenter les nombreuses activités pédagogiques qui  sont organisées.

Deux sessions sont programmées, en fonction des niveaux scolaires: pour les enseignants des classes maternelles et élémentaires à 10h30 et 14h30, pour les enseignants des collèges et lycées à 11h et  14h. Il est impératif de s'inscrire auprès de :c.pinault@cineaqua.com et e.charles@cineaqua.com

(...)
08/11/2012 à 07:18  |  (0 commentaire)
La recherche
Samedi 10 novembre, à 19 heures dans "Rue des écoles" sur France Culture, Louise Tourret invite l'historien Olivier Loubes. Auteur de "Jean Zay, l'inconnu de la République", il retracera l'action du ministre de l'éducation du Front populaire, martyr républicain de l'éducation populaire. C'est peut-être le moment de rappeler ce que Jean Zay écrivait de sa prison. "Il parut tout d'abord essentiel de rendre à l'enseignement secondaire son caractère d'enseignement de culture compromis par les classes pléthoriques... L'enseignement du maitre auquel deviennent impossibles les contacts personnels avec chaque élève perd une grande partie de son efficacité"... (Souvenirs et solitude, Belin 2010).
08/11/2012 à 07:18  |  (0 commentaire)
La recherche

La Coordination pour l'éducation à la non-violence et à la paix organise son 10ème Forum le 17 novembre à Paris. Le thème est "J Korczak toujours d'actualité". La matinée sera consacrée à une table ronde intitulée "Au coeur des droits de l’enfant" à laquelle participeront Marie Derain, Défenseure des Enfants, Bernard Lathuillère, président de l’Association Française Janusz Korczak, ainsi que Jonathan Lévy, pyschopédagogue et co-responsable de la Commission pédagogique de la Coordination pour l’éducation à la paix et à la non-violence.

 

Le programme

08/11/2012 à 07:18  |  (2 commentaires)
Les disciplines

Depuis 50 ans, l'association Planète Sciences a pour objectif de donner aux jeunes de 7 à 25 ans le goût des sciences et des technologies et le plaisir de les pratiquer. Chaque année, 100 000 jeunes participent à ses animations dans les domaines de l'astronomie, de l'espace, de l'environnement et de la robotique. Le 16 novembre, Planète sciences organise un colloque à Paris pour fêter l'événement.

 

Le programme

 

08/11/2012 à 07:18  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Il n'y a pas que Sésame et Melchior. Avec le soutien du CRDP et de l'académie de Lyon, un groupe d'enseignants met en ligne "Webclass SES", un véritable manuel électronique gratuit pour les cours de terminale. Pour Frédéric Dussuchalle, professeur de SES et animateur du site, c'est déjà une aventure passionnante.

 

Dans le Café mensuel

08/11/2012 à 07:18  |  (0 commentaire)
Les disciplines
En septembre-octobre, une intéressante discussion s’est déroulée sur une liste d ediscussion d'histoire-géographie. La question initiale portait sur la réalité des ENT. Une unanimité s’est dégagée pour constater (et parfois déplorer) l’extrême diversité des situations d’une académie ou d’un département à l’autre : « Il existe un multitude de plateformes ENT. L'explosion de la demande de la part des collectivités locales a fait pulluler les offres. » (...)
08/11/2012 à 07:18  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le jeudi 08 novembre 2012.

Partenaires

Nos annonces