Sénégal : Kolda et la scolarisation des filles 

Trop ou pas assez ? Comment évaluer la scolarisation des filles à Kolda, au Sénégal. Le Soleil nous apprend que la parité est atteinte pour le primaire. Le combat porte maintenant sur les secondaire. " Nous avons d'énormes problèmes pour le maintien des filles dans le moyen secondaire. Beaucoup de nos meilleures élèves sont données en mariage forcé ou tombent en état de grossesse non désiré ou abandonnent purement et simplement l'école pour des raisons indépendantes de leur volonté. C'est pourquoi le problème du maintien des jeunes filles à l'école est un combat qu'il faut mener chaque jour", déclare la présidente de la scolarisation des filles.

 

L'aticle


Par fjarraud , le vendredi 16 novembre 2012.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
La médiatrice de l'Education nationale face au mouvement des enseignants
- "Elle souhaite aussi que les mutations soient possibles dans le cadre de familles disciplinaires , qu'un professeur de physique puisse muter sur un poste de SVT par exemple au moisn au collège. Cela renforcerait l'EIST. ." Dans ce cas ,...
A Montbéliard, des professeurs libérés par l'EIST
- Je suis ravi que l'EIST rassemble mais quid avec la réforme, pas de groupes ou d'effectifs allégés, adieu vos EIST à 14 élèves et pas de temps de concertation. Au début c'est tout beau mais après quel gâchis. De : fjarraud Publié :...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces