L'homme et le robot 

D'où viennent les robots? A quoi servent-ils? Est-il envisageable qu'ils prennent la place des hommes? Quel est le devenir de la robotique? L'exposition  "Et l'Homme... créa le robot" propose une rencontre exceptionnelle avec ces robots qui ont déjà investi notre quotidien. Qu'ils soient utilisés dans l'industrie, le nucléaire ou la défense, domestiqués pour faciliter notre quotidien, capables d'analyses et d'émotions ou fantasmés dans la science fiction, les robots fascinent par leurs capacités et n'ont pas fini de nous étonner! Entre passé, présent, futur, l'exposition du Musée des arts et métiers offre un panorama complet sur la robotique grâce à des pièces patrimoniales uniques, des ouvrages anciens, des robots industriels et des robots de service en fonctionnement, des audiovisuels, des postes de manipulation, un espace de projection, des installations sonores, ainsi qu'un pôle d'information sur les métiers de la robotique.

 

Une exposition qui passionnera petits et grands, à découvrir en famille ou avec ses élèves  lors des diverses visites et animations proposées. Les enseignants sont invités sur réservation à une soirée pédagogique le 22 novembre.

 

Un "travailleur" ou un "esclave"

 

Le mot "robot" imaginé par l'écrivain tchécoslovaque Karel Caprek en 1921 signifie "travailleur"ou "esclave". Ce concept a donné lieu au développement d'une mythologie débridée pendant tout le 20ème siècle, inspirant la littérature, le théâtre et surtout le cinéma, de Métropolis de Fritz Lang à Terminator de James Cameron, en passant plus récemment par I-Robot d'Alex Proyas.

 

Ces visions de robots anthropomorphes ont plutôt engendré la crainte et la méfiance de la part du grand public. Pourtant au même moment , une véritable révolution technique, faisant entrer les robots dans notre quotidien, s'était discrètement mise en place  sans que nous nous en rendions compte (machine à laver, ordinateur...) Dans ce contexte de crainte et de méfiance, de peur d'une invasion de l'humanité par les robots, le Musée des arts et métiers s'est senti le devoir de faire un état des lieux de la robotique.

 

Une invention de l'Homme

 

L'exposition rappelle ainsi que c'est l'Homme qui a conçu et introduit les robots dans son quotidien pour le seconder dans des tâches domestiques , dans les processus de productions industriels, dans les opérations chirurgicales les plus délicates ou sur les champs de bataille, mais également dans des milieux particulièrement hostiles aux humains, comme les hauts fonds marins, les installations nucléaires ou les confins de l'univers.

Cette exposition est l'occasion d'illustrer la filiation des robots avec la mécanique traditionnelle,l'électronique et l'informatique, entre autre par la présence d'objets exceptionnels issus des collections du Musée des arts et métiers, comme des automates, des horloges anciennes, des tableaux animés, des prototypes de robots ou des robots industriels récemment acquis.

 

Un parcours en 6 étapes

 

L'exposition est une exploration en 6 étapes au coeur de la robotique, du rêve ancien de l'automate aux robots- chirurgiens. Les androïdes et autres êtres artificiels dévoilent leurs secrets.

 

"Robot qui es-tu?"

 

Le visiteur est accueilli par Robbix et Robbixa, deux "animatronics" dont l'apparence androîde colle à l'image de l'homme et dont on attend qu'il l'imite...tout en s'en méfiant!  Ceux-ci récitent les 3 lois de la robotique de l'écrivain de science-fiction, Isaac Asinov; "un robot ne peut porter atteinte à un être humain ni, restant passif permettre qu'un être humain soit exposé au danger", "un robot doit obéir aux ordres que lui donne un être humain, sauf si de tels ordres entrent en conflit avec la Première loi"," un robot doit protéger son existence tant que cette protection n'entre pas en conflit avec la Première ou la Deuxième loi".

 

"Robot d'où viens-tu?"

 

Cette partie est consacrée à ce que l'on peut considérer comme les ancêtres des robots, les automates et encore avant eux, les techniques horlogères. Le musée a extrait de ses réserves des pièces jamais montrées, comme ce "pendule planétaire" qui reproduit les mouvements de la Terre et de la Lune autour du soleil. Le visiteur parcourt des siècles de découvertes et de création, de l'Egypte ancienne aux "Tin toys" des années 1950, en passant par la grande époque des féeries mécaniques de la Renaissance, des horloges animées du 17ème siècle, des automates du 18ème, des jouets du 19ème, pour (re)découvrir " les Spaces Tin toys"ou jouets de l'espace en fer blanc très populaires de 1930 à 1960, actuellement vivement recherchés par les collectionneurs.

 

"Nom de code Robota"

 

Zones radioactives, terrains minés, abysses à très forte pression sont autant d'environnement hostiles et inaccessibles à l' homme , des milieux dits "extrêmes" où sa survie serait très vite limitée sans le relais des robots.

Mais si ces robots palliatifs sont en pleine expansion, c'est à l'origine dans le domaine de l'industrie, notamment automobile qu'ils se sont d'abord et le plus durablement installés. La cybernétique, l'industrie,le nucléaire sont abordés avec, pour chaque secteurs de nombreux robots présentés et des interviews de chercheurs. L'exposition propose une plongée au fond des mers avec les robots sous-marins de l'Ifremer,  un voyage dans l'espace sur la planète Mars ... et bien d'autres surprises!

 

"Robot domesticus ou le robot à tout faire"

 

Homme à tout faire,agent de sécurité,animal de compagnie, partenaire de jeu, les robots quittent les usines et les laboratoires de recherches pour occuper une place grandissante  dans nos vies.Concentrés de technologie et véritables bijoux high-tech, les robots montrent de quoi ils sont vraiment capables! Laver la Pyramide du Louvre par exemple, et bien d'autres tâches à la maison!

 

"Le robot est-il l'avenir de l'homme,"

 

Robots-chirurgiens, prothèses bioniques, exosquelettes, greffes et implants mécatroniques...des termes futuristes, excentriques? Si ces vocables appartenaient hier encore à la science-fiction, ils sont en passe d'intégrer et de modifier la médecine d'aujourd'hui et de demain. L'exposition les présentent répartis en  trois thèmes évocateurs, "Les robots-chirurgiens nous veulent du bien"," Des prothèses high-tech pour un homme réparé et augmenté", "Des robots explorateurs qui savaient".

 

"Trop robot pour être vrai! Les robots entre science et fiction"

 

Présents dans les mythes anciens, la littérature, le cinéma, la musique, les arts plastiques et même dans les jeux-vidéos, les robots ont investi notre imaginaire bien avant leur irruption dans notre quotidien. Toute notre culture est imprégnée de ces représentations humanisées. Qu'ils soient amicaux et bienveillants comme R2D2 de Star Wars ou menaçant et dangereux à l'instar du T-800 de Terminator, les robots-stars du cinéma sont présents dans la dernière partie de l'exposition. Petits et grands peuvent se plonger dans de longs  extraits de "Métropolis"," Planète interdite","2001,l'odyssée de l'espace","La guerre des étoiles" et bien d'autres chefs d'oeuvre.

 

Quelle place souhaitons nous leur laisser?

 

Chacun l'aura compris, cette exposition permet de prendre conscience de l'intégration des robots dans la vie de tous les jours en présentant les formidables perspectives d'avenir pour le secteur de la robotique. Mais elle interroge également chacun d'entre- nous sur la place que nous souhaitons laisser aux robots dans la société de demain.

 

La visite en famille

 

Un livret-jeu est disponible à l'accueil pour les familles avec des enfants âgés de 7 à 12 ans. Il permet une visite de l'exposition ponctuée par des questions et des jeux. La visite guidée gratuite et sans réservation, programmée quotidiennement à 15h30 permet aux passionnés et aux curieux, d'approfondir leurs connaissances en matière de robot. Des horaires supplémentaires sont prévus le week-end et pendant les vacances scolaires.

 

Le Musée des arts et métiers propose sur réservation, aux enfants âgés de 7 à 12 ans ou de 12 à 14 ans, des ateliers ludiques et pédagogiques d'une durée de 2h30. Chaque atelier est constitué d'une séquence consacrée à la visite de l'exposition (1h) et d'une séquence-atelier (1h30) dont le contenu diffère en fonction de la tranche d'âge.

 

Une soirée pédagogique pour les enseignants.

 

Le Musée des arts et métiers invite, sur réservation, les enseignants à une soirée pédagogique le jeudi 22 novembre de 18h à 20h, au cours de laquelle ils pourront visiter l'exposition "Et l'homme créa le robot", prendre connaissance des offres pédagogiques et discuter de projets particuliers. L'inscription à cette soirée est impérative avant le 19 novembre, auprès de  profsrelaismam@gmail.com

 

Pour les groupes scolaires, des visites libres, des visites guidées et des ateliers sont possibles sur réservation. Le délai minimum d'une demande de réservation est de 30 jours. Les réservations pour la période janvier-février-mars sont ouvertes, pour avril-mai-juin, elles ouvriront à partir du 15 février 2013. Les réservations pour les ateliers scolaires sont ouverts dès à présent jusqu'en juin 2013. Le musée propose aux enseignants du 1er dégré une présentation spécifique de l'exposition , s'ils le souhaitent, une fiche parcours et des activités à réaliser avant et après la visite scolaire. Des ressources sont à la disposition de tous les enseignants, ainsi qu'une bibliographie.

 

Béatrice Flammang

 

Liens :

Le site de l'exposition

Les visites et les activités

Le site dédié aux enseignants

Les visites scolaires

L'offre à destination du 1er degré

Les ressources et la bibliographie

 

 

 

 

Par fjarraud , le vendredi 16 novembre 2012.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Hamon : Le ministre ne fera pas la rentrée
- Hamon n'a t-il pas eu raison de s'opposer à la politique de Valls ? l'Education n'est pas un sanctuaire, elle est touchée de plein fouet par la crise sociale et économique actuelle..et le reste en découle..il ne peut y avoir de bon...
Un nouveau statut pour les enseignants du secondaire
- Merci le SNES !!! Syndiquée au SNES, j'ai appelé son attention sur les méfaits de ce décret, notamment sur les temps partiels qui, mécaniquement, vont voir leur temps de travail augmenter. Je le remercie donc, par son abstention régulière, de...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces