Le ministère publie le calendrier de l'année 2013-2014 

Cette publication n'est pas anodine pour trois raisons. D'abord c'est une publication annuelle et non triannuelle. C'est une façon pour le ministre de signaler qu'il se garde les coudées franches pour modifier le nombre de semaines travaillées à partir de 2014. Il avait signalé ce point dans son discours le 22 novembre.

Le calendrier signale dans le détail les procédés de récupération des deux journées de vacances ajoutées à la Toussaint. C'est une façon de dire au grand public qu'on ne fait pas de cadeau aux enseignants.

Il signale aussi pour lapremière fois que les enseignants convoqués aux examens travaillent après le 5 juillet (en fait juqu'au 14 juillet environ). C'est une façon de rappeler au grand public que tous les enseignants n'ont pas deux mois de congés d'été.

Cette publication était inévitable. Mais elle met l'accent encore un peu plus sur la question des rythmes scolaires qui continue de noyer la refondation dans ses fumées.

Le calendrier 2013-2014

Par fjarraud , le vendredi 23 novembre 2012.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Nouveau Brevet : Une complexité inutile
- Bonsoir,Ce nouveau brevet est d'une complexité tout aussi ubuesque que l'inutilité d'un tel examen. Soyons clairs, soit on décide de donner du sens au brevet en tant qu'outil pédagogique et l'on peut réfléchir à ses modalités...
Lecture : La révolution Cnesco
- "des correspondances phonèmes graphèmes" sont enfin reconnues, ce sont bien elles qui permettent de lire ! D'où la nécessité de commencer par écrire du sens, un mot oral connu à coder, pour commencer l'apprentissage de la compréhension...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces