Concours poètes sonores en herbe 

La Maison de la poésie à Rennes lance une 4ème édition de son concours « Poètes en herbe » à destination des scolaires autour d’un thème (« ça va chauffer »), d’une dimension importante de la poésie contemporaine (la poésie sonore), d’une problématique intéressante (« comment la matière sonore des mots invite à la poésie, la surprise, le jeu, le plaisir : le bonheur jouissif d’une parole proférée »), d’un écrivain associé (Charles Pennequin). Les créations, sonores ou audiovisuelles, sont à adressées avant le 1er février. « La seule contrainte pour nos apprentis-poètes, expliquent les organisateurs,  est de mettre en voix le texte écrit. Les élèves pourront bégayer, se répéter encore et encore, hurler, chuchoter, pleurer, rire, chanter ; se permettre les glissements syntaxiques, les ruptures sémantiques, les répétitions, les jeux de mots, les ritournelles, etc. Mettez les professeurs de musique et de théâtre dans la confidence et commencez, sans doute, par écouter les poètes proférateurs. Pourquoi ne pas partir également d’une matière sonore enregistrée dans la cour, le bus, à la maison… »

Le concours

Par fjarraud , le lundi 26 novembre 2012.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Entre 800 et 1250 euros pour les enseignants encadrant des professeurs stagiaires ou des étudiants
- Les enseignants du premier degré, tuteurs d'enseignants stagiaires du premier degré, ne touchaient rien... (ou presque selon les départements). Quel est le second terme de la devise inscrite au fronton des établissements scolaires, qu'ils...
Le Se-Unsa demande des perspectives de revalorisation
- Pour avoir comparé mon salaire net annuel (de professeur des écoles) à celui d’un ami professeur en Lycée Pro (donc pas agrégé), même échelon, même ancienneté, nous arrivons à une différence avoisinant les 10 000 euros à l’année (bulletin de paie à...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces