Concours poètes sonores en herbe 

La Maison de la poésie à Rennes lance une 4ème édition de son concours « Poètes en herbe » à destination des scolaires autour d’un thème (« ça va chauffer »), d’une dimension importante de la poésie contemporaine (la poésie sonore), d’une problématique intéressante (« comment la matière sonore des mots invite à la poésie, la surprise, le jeu, le plaisir : le bonheur jouissif d’une parole proférée »), d’un écrivain associé (Charles Pennequin). Les créations, sonores ou audiovisuelles, sont à adressées avant le 1er février. « La seule contrainte pour nos apprentis-poètes, expliquent les organisateurs,  est de mettre en voix le texte écrit. Les élèves pourront bégayer, se répéter encore et encore, hurler, chuchoter, pleurer, rire, chanter ; se permettre les glissements syntaxiques, les ruptures sémantiques, les répétitions, les jeux de mots, les ritournelles, etc. Mettez les professeurs de musique et de théâtre dans la confidence et commencez, sans doute, par écouter les poètes proférateurs. Pourquoi ne pas partir également d’une matière sonore enregistrée dans la cour, le bus, à la maison… »

Le concours

Par fjarraud , le lundi 26 novembre 2012.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Un jeu pour les orthographes approchées en maternelle
- "Comme le soulignait André Ouzoulias en 2014"…! Heureusement qu'il ne fut pas le seul. "Faire écrire fréquemment", c'est un lieu commun de la pédagogie destinée aux jeunes scripteurs. Quant à l'appellation approchées, elle...
Une "charte de confiance" entre inspection et directions
- Dès que la situation des directeurs avance d'un petit pas, le SNUIPP dégaine son épouvantail hiérarchique. Ca ne fait plus peur à personne depuis longtemps. Non, le directeur n'est pas un enseignant comme les autres. Il a d'autres missions et...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces