Concours poètes sonores en herbe 

La Maison de la poésie à Rennes lance une 4ème édition de son concours « Poètes en herbe » à destination des scolaires autour d’un thème (« ça va chauffer »), d’une dimension importante de la poésie contemporaine (la poésie sonore), d’une problématique intéressante (« comment la matière sonore des mots invite à la poésie, la surprise, le jeu, le plaisir : le bonheur jouissif d’une parole proférée »), d’un écrivain associé (Charles Pennequin). Les créations, sonores ou audiovisuelles, sont à adressées avant le 1er février. « La seule contrainte pour nos apprentis-poètes, expliquent les organisateurs,  est de mettre en voix le texte écrit. Les élèves pourront bégayer, se répéter encore et encore, hurler, chuchoter, pleurer, rire, chanter ; se permettre les glissements syntaxiques, les ruptures sémantiques, les répétitions, les jeux de mots, les ritournelles, etc. Mettez les professeurs de musique et de théâtre dans la confidence et commencez, sans doute, par écouter les poètes proférateurs. Pourquoi ne pas partir également d’une matière sonore enregistrée dans la cour, le bus, à la maison… »

Le concours

Par fjarraud , le lundi 26 novembre 2012.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Lettres : Madame Bovary sur Facebook
- De : fjarraud Publié : lundi 8 décembre 2014 08:14 Objet : Lettres : Madame Bovary sur Facebook Je suis enseignante de lettres, et comédienne. Je mène un travail visant à faire dialoguer Madame Bovary et les réseaux sociaux, qui me semble en...
Bruno Devauchelle : Une place pour l'usage ordinaire du numérique ?
- Bravo! cet article est une vraie photo du vrai terrain. Pourquoi veut-on à tout prix mettre tout le monde derrière un ordinateur en classe, alors qu'on ne se donne pas les moyens d'équiper les établissements en matériel, en ressources, en...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces