Mettre en ligne ses cours  

"En regardant une vidéo du collège de France, de canal U de l’Ehess ou autre université, j’écoute. Mais pour apprendre il faut que je « manipule » ce que j’ai écouté. Autrement dit il faut que je transforme le savoir énoncé en connaissances et en compétences par une mise en activité. Or ce qu’une communauté de personnes motivées peut facilement faire s’est s’emparer des savoirs en ligne puis ensuite de s’organiser pour le valoriser pour chacun des membres du groupe. Les universités et institution qui ont choisi de mettre en ligne ces cours peuvent se sentir menacées par de telles initiatives. Heureusement pour elles, le pouvoir certificateur reste entre de « bonnes mains »." Bruno Devauchelle réfléchit à l'impact des nouvelles plate formes comme Mooc.

 

Sur son blog


Par fjarraud , le lundi 03 décembre 2012.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Lire et écrire : Téléchargez la synthèse de l'étude de R Goigoux
- Toute l'étude porte sur l'apprentissage de la lecture à partir d'un décodage. Aucune des classes étudiées ne commence par faire coder l'oral en écrit, voie historique et naturelle. Au début, on ne saurait lire que ce qu'on a codé....
Nouveau Brevet : Une complexité inutile
- Bonsoir,Ce nouveau brevet est d'une complexité tout aussi ubuesque que l'inutilité d'un tel examen. Soyons clairs, soit on décide de donner du sens au brevet en tant qu'outil pédagogique et l'on peut réfléchir à ses modalités...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces