L'Expresso du 19 décembre 2012 

La réforme des rythmes scolaires devait être un point d'appui de la refondation. Elle est devenue un cauchemar onéreux dont l'efficacité est interrogée. Sur le terrain politique, la défaite d'une nouvelle décentralisation est-elle établie ?

 

Qu'elle était belle sous Sarkozy ! La réforme des rythmes , la mise en place de projets éducatifs locaux (PEL) ambitieux réunissaient la France de gauche qui se retrouvait dans des structures comme l'Appel de Bobigny. Huit mois après la victoire de la gauche, celle-ci se déchire sur la réforme. Elle ne sera pas inscrite dans la loi d'orientation. Pire encore, nombre de villes qui ont porté le mouvement de l'Appel de Bobigny, renâclent à passer à la semaine de 5 jours et ne le feront que contraintes et forcées. Ce fiasco mérite explications si l'on veut envisager ses suites.

 

La place qu'a prise la réforme des rythmes a d'emblée été exagérée. Alors que la refondation de l'Ecole devrait être concentrée sur les changements de pédagogie et de contenus d'enseignement, un processus long mais compréhensible et mobilisateur pour les enseignants, la refondation s'est décentrée vers la question des rythmes. Comme le faisait remarquer Bruno Suchaut, dans L'Expresso du 14 novembre, "on en arrive à se détourner de l'objectif essentiel" et à considérer les rythmes en eux-mêmes. Au final, arrivera-t-on vraiment à justifier l'efficacité pédagogique des nouveaux rythmes ? Qui peut croire que diminuer de 30 minutes les heures de cours va régler la question de l'échec scolaire massif dès le primaire ?

(...)
19/12/2012 à 02:55  |  (1 commentaire)
Le fait du jour

Les enseignants doivent-ils légitimement s’inquiéter d’une démarche qui heurte des traditions centralisatrices, qui invite à une autorité partagée, voire qui est susceptible de les déposséder d’une partie de leurs missions ? Doivent-ils au contraire se réjouir que de nouveaux partenaires viennent les aider et les compléter dans leurs tâches essentielles, et même se féliciter que l’éducation s’ouvre à de nouveaux lieux et temps d’apprentissage, à de nouveaux acteurs, à de nouvelles formes de travail, plus collaboratives, susceptibles peut-être de reconfigurer les territoires et de recréer du lien social ? C'est la question posée par les Projets Educatifs Locaux (PEL) portés par les communes. Le projet de décret sur les rythmes scolaires doit légitimer et instituer ces PEL dans l'enseignement primaire. Le projet de loi d'orientation légitime l'action des collectivités locales "sur des questions centrales : les bâtiments, le numérique, les activités péri-éducatives, l’orientation, l’insertion professionnelle…"

(...)
19/12/2012 à 01:51  |  (0 commentaire)
Le fait du jour

Déçue, l'Association des directeurs de l'Education des villes (ANDEV) voit la loi d'orientation partir vers le Parlement en enterrant le rêve d'une co-animation des politiques éducatives locales. Comment en est-on arrivé là ? Présidente de l'Andev, Anne-Sophie Benoit revient sur ces dernières semaines et le blocage français.

 

L'Andev a tenu son congrès il y a quelques jours sur le thème de "la continuité éducative". Pourquoi ce thème ?

 

 Ce congrès a réuni pour la première fois des directeurs de l'éducation des villes, représentant une centaine de communes,  et des directeurs de l'éducation de départements représentants une trentaine de  départements. Le point commun des villes et des départements c'est que tous deux mettent en place des plans éducatifs. C'est déjà le cas pour une petite dizaine de départements. Cela nous ramène au thème car ce qui ressort de ces plans c'est l'importance des ruptures en éducation à la fois sur les temps éducatifs, entre le scolaire et le périscolaire, à l'intérieur de la semaine, et les ruptures entre les différents échelons territoriaux qui découpent le temps et l'espace scolaire. (...)
19/12/2012 à 01:51  |  (0 commentaire)
Le fait du jour

Toutes les communes devraient bénéficier du fonds mis en place par l'Etat pour mettre en place la réforme des rythmes scolaires. Lors des questions au gouvernement au Sénat, le 18 décembre, Vincent Peillona répondu à une question du sénateur centriste Jean-Paul Amoudry.

(...)
19/12/2012 à 01:51  |  (0 commentaire)

"Individualiser ce n'est pas possible. C'est trop de travail pour les enseignants. Personnaliser par contre c'est possible". Professeur des écoles, formateur, Sylvain Connac a une longue expérience d'enseignant. Pour sortir de la spirale de l'échec scolaire, il invite dans un nouvel ouvrage, co-édité par le Café pédagogique, à revisiter l'enseignement. Une démarche réaliste qui s'appuie sur des tests et des exercices pour déjà mieux connaître ses propres repères pédagogiques.

 

Offrez-vous ce livre et pour 5 euros devenez membre de l'association éditrice du Café pédagogique et soutenez notre action.

Profitez tout de suite de cette offre limitée dans le temps

Tout savoir sur le livre de S Connac

19/12/2012 à 01:51  |  (0 commentaire)
Le système

C'est un mercredi matin que la large intersyndicale parisienne a choisi pour manifester. Ce clin d'oeil à la réforme des rythmes scolaires signe les revendications des enseignants du premier degré parisien. Mais leur action affiche aussi ses exigences envers la Ville de Paris en aboutissant devant l'Hotel de Ville. C'est bien le projet de loi d'orientation qui est refusé.

 

 "On ne veut pas passer à coté d'une réelle transformation de l'école". Jérôme Lambert , secrétaire général du Snuipp parisien, se défend d'être opposé à la refondation de l'Ecole. Avec la Cgt, FO, Sud, la Cnt, et aussi le Se-Unsa parisien, l'intersyndicale ratisse large et s'affiche majoritaire.

(...)
19/12/2012 à 01:51  |  (0 commentaire)
Le système

"L'objectif est de parvenir à une école de la confiance plutôt que de la défiance". Dans Libération du 18 décembre, Vincent Peillon présente ses objectifs. "Cela suppose quelques moyens mais surtout de changer effectivement les manières d'enseigner et les mentalités. Il faut transformer la façon dont nous notons les enfants, limiter les redoublements. Tout cela relève d'une évolution des pédagogies".

(...)
19/12/2012 à 01:51  |  (0 commentaire)
Le système

"Le pilotage par les régions des cartes de formations professionnelles initiales qui a été réintroduit dans le projet de loi à l’occasion du CSE du 14 décembre, montre la vision restrictive du ministère sur le rôle et sur les missions de l’enseignement professionnel à l’intérieur du système éducatif". L'intersyndicale Cgt, Sud, Faen, Snuep Fsu, Snetap Fsu et Snep Fsu, proteste contre le transfert aux régions de nouvelles responsabilités en matière de formation professionnelle.

(...)
19/12/2012 à 01:51  |  (0 commentaire)
Le système

Deux syndicats , le Snec Cftc et le Spelc, ont signé le 13 décembre la convention collective proposée par la Fnogec. Elle prévoit une hausse de 1,25% pour tous les salariés et une indemnité de 0,75% exprimée en points. Les nouveaux salariés embauchés à partir de novembre 2010, qui auraient pu se revendiquer d'un meilleur accord, devront faire 1558 heures par an en échange d'une indemnité de 4% sur les salaires perçus de l'embauche au 1er septembre 2013.

(...)
19/12/2012 à 01:51  |  (1 commentaire)
L'élève

Qu'est ce qui pousse les jeunes à encadrer des colonies ? La Jeunesse au plein air publie une enquête sur "l'animation volontaire et l'engagement éducatif des jeunes". Selon la JPA, qui dirige nombre de colonies et centres de vacances, "leurs motivations initiales pour encadrer des colos ne relèvent pas de l'engagement et pourtant, dès que cette expérience est vécue, les jeunes en parlent avec des termes caractéristiques de l'engagement. Ils se considèrent engagés dans la société, un engagement perçu au travers de défense d'idées et de transmission de valeurs".

 

L'étude

19/12/2012 à 01:51  |  (0 commentaire)
Citoyenneté

C'est en France que les utilisateurs d'Internet lisent le moins les magazines et journaux en ligne, affirme une étude Eurostat publiée le 18 décembre. L'étude montre que les trois quarts des ménages européens disposent d'une connexion internet (contre la moitié en 2006) et à peu près autant au haut débit. La France se situe un peu au dessus de la moyenne européenne. Les usages d'Internet demeurent cependant très différents entre els états européens. Les Français se servent davantage d'Internet pour gérer leur compte bancaire que leurs voisins. Par contre ce sont le splus faibles lecteurs de presse en ligne en Europe avec un taux presque moitié moindre que le taux moyen. Ils sont aussi moins présents sur le sréseaux sociaux, ceux ci étant utilisés par un européen sur deux.

 

Enquete Eurostat

19/12/2012 à 01:51  |  (0 commentaire)
Les disciplines

"Des Souris et des Lettres", émission de webradio créée par les membres du groupe TICE-Lettres de l'académie d'Orléans-Tours, reprend son activité. Les émissions ont pour but  de promouvoir l'utilisation des TICE et d'améliorer la qualité de son utilisation. Au programme de l’émission de décembre : « Comment former les élèves à s’approprier les contenus dans Wikipedia ? », « Ils n’apprennent plus comme avant : l’impact de l’hypertexte et des contenus enrichis sur les modes de lecture »,  « Ils témoignent : comment passer du copier-coller à une appropriation réelle de l’information ? » ...

 

En ligne

19/12/2012 à 01:51  |  (0 commentaire)
Les disciplines

La revue européenne de didactique des sciences publie un numéro 25 riche en expérimentations. La plus singulière est celle, proposée par un professeur chypriote, d'un camp de l'âge de pierre où des écoliers expérimenteraient aussi bien la construction d'un arc que celle de latrines. Destinées à des collégiens, le numéro propose deux expériences qui permettent de travailler sur laphysique des océans facilement en classe à travers une étude de la densité de l'eau et des vagues. Pour collégiens et lycéens, un enseignant espagnol invite à travailler sur le kilo et la mesure en sciences.

 

Science in school n°25

19/12/2012 à 01:51  |  (0 commentaire)
Les disciplines

" La couverture pour les livrets scolaires est de la qualité « dossier 250 g », de couleur rouge pour la série ST2S et vert olive pour la série STMG." Un arrêté publié au Journal Officiel du 19 décembre définit le contenu des livrets scolaires en série STMG et ST2S à partir de la session 2014. Le modèle sera diffusé avec le B.O. du 17 janvier.

 

 

19/12/2012 à 01:51  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Des élèves avec les professeurs ? Pour la première fois 400 élèves de première assisteront aux Rencontres des SES de l'académie de Paris le 22 janvier 2013. La thématique retenue cette année est "L'échange, les échanges". Parmi les intervenants : F Kramarz, Polytechnique, L Karpik, Mines, A Caillé, université paris ouest nanterre et PN Giraud, Mines.

 

Le programme

19/12/2012 à 01:51  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le mercredi 19 décembre 2012.

Partenaires

Nos annonces