Scolarisation à deux ans : Le prioritaire non prioritaire... 

On le sait : la scolarisation précoce des enfants dès 2 ans est bénéfique pour les enfants issus de milieu défavorisé. Or la scolarisation des deux ans a été divisée par deux en éducation prioritaire entre 1999 et 2011, rappelle la synthèse publiée par l'IFE d'un article de la revue Education et formations. Une analyse sociologique montre que la scolarisation à deux ans touche a égalité les catégories sociales : 26% d'enfants d'ouvriers et 21% de cadres en 2007. Au delà les statistiques ne disent plus à quelle CSP appartiennent les enfants scolarisés... La carte semble montrer que l'offre dépend souvent de la concurrence entre le public et le privé : ainsi les départements de l'ouest ou du sud du massif central ont les taux les plus forts. Les enfants des classes populaires ne sont en rien prioritaires.

 

Synthèse Ifé


Par fjarraud , le jeudi 03 janvier 2013.

Commentaires

  • ellebasi, le 03/01/2013 à 20:47

    Dans le Finistère où j'enseigne, près de 70 % des enfants de 2 ans étaient scolarisés il y a quelques années, ce taux très important étant effectivement lié à une forte concurrence privé-public . Aujourd'hui , il y en a moins de 30% ... vu qu'ils ne sont plus comptés dans les effectifs ...
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces