Vincent Peillon interrogé à l'Assemblée nationale 

Le ministre de l'éducation nationale a défendu le 30 janvier la loi d'orientation devant la commission des affaires culturelles de l'Assemblée. Il a du répondre à de nombreuses questions portant sur le collège, la sécurité, les rythmes, et même pour Mme Maréchal Le Pen sur le rétablissement de la méthode syllabique. Vincent Peillon a assuré les députés qu'avec sa réforme "il agit avec constance et accepte d ene pas voir de résultats immédiats". Il a exhorté l'Assemblée à mener un vrai débat parlementaire. "Je souhaite que le débat parlementaire ait toute sa place. Il doit permettre de repasser un contrat entre l'Ecole et la nation. On a besoin de construire un esprit commun". IL a ajouté qu'il souhaite "que l'on parle des sujets qui préoccupent comme la notation ou les cycles."

 

La vidéo


Par fjarraud , le jeudi 31 janvier 2013.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Education : De Sarkozy à Hollande, une certaine continuité éducative dans "La France s'engage"...
- Lire des pseudo-mots c’est accréditer la thèse d’un décodage majoritairement stable et donc possible. Première remarque : faut-il commencer par décoder du non-sens (le pseudo-mot) pour apprendre à lire ? Certainement pas ! Deuxième remarque : A subir...
Bac : Impossible démocratisation...
- Ah ! ce sacré diplôme, ceci est un appel à la réaction de ce forum : Existe - t- il des pays dans lequel on prend plus en compte les compétences des personnes que ce diplôme auquel la France s’arque-boute ? Des pays, plus en phase avec le monde actuel où...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces