En Ile-de-France, l'e-education rentre à l'Ecole 

Que peut apporter aux élèves le travail en ligne Et aux enseignants ? Il n’est certes pas question, comme on a pu le croire un moment dans les entreprises, de penser la formation, comme une accumulation de ressources mises à disposition des apprenants, organisées en parcours et évaluées automatiquement. Mais l’individualisation des parcours, l’autonomie des élèves, la mutualisation des travaux des enseignants vont bien de pair avec le développement de plates-formes d’apprentissages ou plus simplement de plates-formes ou de sites dans lesquels on peut intégrer  des ressources et des parcours.

 

C'est ce sujet qu'aborde Le Café francilien n°26. Dans cette édition, vous pourrez découvrir les orientations régionales en matière d’aménagement numérique éducatif du territoire, notamment pour le développement de l’ENT Lilie et l’accès au très haut débit des établissements. Vous trouverez un exemple des évolutions des plans académiques de formation aux TICE. Vous trouverez aussi des exemples d’utilisation intensive du numérique pour l’acquisition de connaissances scolaires. Si les outils décrits ici sont assez différents, ils ont en commun de gommer les inégalités d’accès au savoir entre les élèves en proposant des parcours et des modalités de travail individualisés et de favoriser au maximum le développement de l’autonomie des élèves. Des objectifs que les enseignants ont tant de mal à atteindre.

 

Le sommaire du Café francilien


Par fjarraud , le mardi 12 février 2013.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Entre 800 et 1250 euros pour les enseignants encadrant des professeurs stagiaires ou des étudiants
- Les enseignants du premier degré, tuteurs d'enseignants stagiaires du premier degré, ne touchaient rien... (ou presque selon les départements). Quel est le second terme de la devise inscrite au fronton des établissements scolaires, qu'ils...
Le Se-Unsa demande des perspectives de revalorisation
- Pour avoir comparé mon salaire net annuel (de professeur des écoles) à celui d’un ami professeur en Lycée Pro (donc pas agrégé), même échelon, même ancienneté, nous arrivons à une différence avoisinant les 10 000 euros à l’année (bulletin de paie à...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces