Accompagner les passe-âges 

" On ne joue pas aux mêmes jeux dans la cour de récréation à l’entrée au collège que ceux auxquels on jouait à l’élémentaire. Pour Benoit Dejaiffe et Stéphanie Rubi qui ont aussi travaillé sur le sujet cela relève d’une recomposition identitaire des élèves". Cette remarque montre l'importance des moments de passage entre maternelle et école comme entre école et collège. Fenêtres sur cours, la revue du Snuipp, y consacre un intéressant dossier qui interroge les chercheurs et les pratiques.

 

Dans FSC 380


Par fjarraud , le mardi 19 février 2013.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Ecriture inclusive : Des enseignant.es dans la tourmente du Manifeste
- En tant que  professeur des écoles retraité, je  ne  partage  pas  l'idée  de  l'introduction de  l'écriture  inclusive. Par contre  je  partage  l’idée que  enseigner "Le  masculin l'emporte sur  le féminin" est vraiment...
Quelle autonomie pour le premier degré ?
- Tres heureuse initiative que de debattre du devenir des ecoles primaires. La meconnaissance actuelle du fonctionnement de l'école empeche toute evolution. Si les elus, les parents, voire meme les enseignants savaient ce que vivent les directeurs au...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces