Maternelle : Efficacité et particularité française 

L'enseignement en maternelle a-t-il un impact sur le réussite scolaire plus tard ? Oui répond l'OCDE qui démontre, à partir de PISA, que les jeunes qui ont été scolarisés en maternelle ont un niveau plus élevé. Mais alors pourquoi la France, le pays qui scolarise tousles bambins dès 3 ans, n'a-t-elle pas de meilleurs résultats ?

 

Dans le monde entier c'est la ruée.  Les pays renforcent la scolarisation préélémentaire. Actuellement près de 80% des élèves en bénéficient dans l'OCDE, un taux qui est plsu élevé encore en France, en Allemagne, en Italie, au Japon ou au Mexique. Si les états font ces efforts dans cette période de restrictions c'est que c'est efficace. L'OCDE dans "Education Educatirs Focus" n°11, montre que cette scoalrisation peut augmenter els compétences cognitives des enfants ainsi que leur développement socio-émotionnel. Cela crée une bonne fondation pour l'école et PISA montre que la scolarisation pré élémentaire est associée à de meilleures performances en lecture à l'âge de 15 ans.



 

 

Or la France est de tous les pays de l'OCDE, celui qui a le plus fort pourcentage d'enfants admis en maternelle. Pourquoi alors la n'obtient -elle pas les meilleurs résultats dans PISA ? C'est que la France a une autre particularité : elle fait partie avec la Chine et la Turquie, des pays où l'encadrement en maternelle est très faible. On compte un enseignants pour plus de 20 élèves alors qu'on est en dessous des 12 élèves ne Finlande.  

 

Ainsi nous ne  tirons pas tout le  profit de l'avantage de la scolarisation précoce.

 

 

François Jarraud

 

 

Education INdicators in Focus

La maternelle au regard des experts

 

Par fjarraud , le jeudi 07 mars 2013.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Absentéisme scolaire : Une mère condamnée à la prison avec sursis
- Et pour les parents d'enfants porteurs de handicap refusés à l'école on met qui en prison ? Le Président de la république, la Ministre, le Président de la CDPAH, le Recteur, l'Inspecteur d'Académie... Allez pas de détail tou le monde ! ...
PY Duwoye : Pour une nouvelle alliance avec les collectivité territoriales
- Le transfert aux Régions du pilotage des lycées professionnels est une question politique. Je pense que le risque de "déclassement" dans l'esprit des parents et des élèves est fort. S'il était néanmoins décidé, il n'est crédible, à...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces