Rased : Le ministre envisage une réorganisation 

" Nous avons entamé une réflexion globale sur le traitement de la difficulté scolaire et l'organisation des RASED", a répondu Vincent Peillon à une question du sénateur B Cazeau le 26 mars. "Nous voulons mieux articuler ces réseaux avec le traitement des difficultés dans les classes – tel est l'objet du dispositif « plus de maîtres que de classes » – et en dehors des classes. Des travaux sont en cours au ministère de l'éducation nationale, avec l'ensemble des organisations représentatives des personnels. Un rapport a été demandé à l'inspection générale de l'éducation nationale. Ce document nous permettra bientôt de définir les principes d'une organisation optimale du traitement de la difficulté scolaire, en nous appuyant sur les 7 000 postes programmés dans le cadre du dispositif « plus de maîtres que de classes".

 

Compte-rendu


Par fjarraud , le jeudi 28 mars 2013.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Education nationale, Terre d'inégalités...
- Des articles tjrs aussi pertinents dont je fais mon miel tous les matins... 2 ou 3 précisions ou réactions sur celui-ci cependant...- attention au sens des mots : dire qu'un salaire vaut 80 ou 100 ou 120% du PIB n'a aucun sens ! Le PIB français...
Cnesco : 30 mesures et un espoir pour l'Ecole
- Quelques bonnes choses notamment sur la formation continue des enseignants, pour le reste rien de bien singulier et parfois incantatoire, deux exemples d'une réflexion inaboutie : - le développement de lycées polyvalents, argument de mixité...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces