Peillon limoge la DASEN du Loir-et-Cher 

Jugée beaucoup trop autoritaire par les syndicats départementaux d'enseignants et de cadres, la Dasen du Loir-et-Cher semblait condamnée. Un décret publié au J.O. du 12 mai met fin à ses fonctions.

 

Au J.O.

Dans le Café

 

 

Par fjarraud , le lundi 13 mai 2013.

Commentaires

  • Padav, le 13/05/2013 à 11:29
    Et paf, virée.
    J'espère qu'elle a au moins été entendue, que la condamnation a été précédée d'un procès...
    Ou alors on continue dans les purges, les décisions tombant du sommet, une hiérarchie instrumentalisée par les syndicats à qui l'on a déplu ?
    "L'effort d'unir sagesse et pouvoir aboutit rarement et seulement très brièvement" - Albert Einstein - ou "rien de nouveau dans la haute fonction publique"... c'est de moi.
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Politique salariale : Deux poids , deux mesures ?
- Il me semblait qu'il n'y avait plus d'argent...pas pour tous visiblement!! Continuons à travailler pour les primes des hauts fonctionnaires. N'est-ce pas le fruit de l'ouvrage de tous qui est récolté en haut lieu? Bref...Tout va...
Politique salariale : Deux poids , deux mesures ?
- On savait déjà que l'on ne pouvait pas attendre grand chose d'un gouvernement qui accorde 50 milliards d'€ au patronat sans véritables contre parties, mais là, c'est du cynisme sarkoziste.20% de baisse du pouvoir d'achat depuis 1990...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces