Peillon limoge la DASEN du Loir-et-Cher 

Jugée beaucoup trop autoritaire par les syndicats départementaux d'enseignants et de cadres, la Dasen du Loir-et-Cher semblait condamnée. Un décret publié au J.O. du 12 mai met fin à ses fonctions.

 

Au J.O.

Dans le Café

 

 

Par fjarraud , le lundi 13 mai 2013.

Commentaires

  • Padav, le 13/05/2013 à 11:29
    Et paf, virée.
    J'espère qu'elle a au moins été entendue, que la condamnation a été précédée d'un procès...
    Ou alors on continue dans les purges, les décisions tombant du sommet, une hiérarchie instrumentalisée par les syndicats à qui l'on a déplu ?
    "L'effort d'unir sagesse et pouvoir aboutit rarement et seulement très brièvement" - Albert Einstein - ou "rien de nouveau dans la haute fonction publique"... c'est de moi.
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Entre 800 et 1250 euros pour les enseignants encadrant des professeurs stagiaires ou des étudiants
- Les enseignants du premier degré, tuteurs d'enseignants stagiaires du premier degré, ne touchaient rien... (ou presque selon les départements). Quel est le second terme de la devise inscrite au fronton des établissements scolaires, qu'ils...
Le Se-Unsa demande des perspectives de revalorisation
- Pour avoir comparé mon salaire net annuel (de professeur des écoles) à celui d’un ami professeur en Lycée Pro (donc pas agrégé), même échelon, même ancienneté, nous arrivons à une différence avoisinant les 10 000 euros à l’année (bulletin de paie à...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces