Douar Ha Mor, un trophée entre salle et cuisine 

Présenté au 6ème Forum des enseignants innovants, le projet Douar Ha Mor va connaitre le 18 mai une dernière étape avec la réunion du jury au lycée hôtelier et du tourisme de Lannion.  En trois mois, 850 votes ont été enregistrés. 23 binômes (34 jeunes) ont proposé leurs créations et une vingtaine de professionnels épaulent les élèves.

 

Récompensé du Prix de l'interdisciplinarité au Forum, ce projet original et ambitieux, le  Trophée Douar Ha Mor (Terre et Mer) est mené par Fabien Liger, professeur au Lycée hôtelier  Saint-Joseph Bossuet à Lannion. Pour faire travailler ensemble les élèves du CAP au Bac Pro, en formation salle et cuisine, sur des compétences transversales directement liées à leur profession future, F. Liger a  imaginé un concours ouvert à des binômes cuisinier / serveur, chargés de réaliser une recette originale et le meilleur accord mets / boisson pour l'accompagner. Les élèves, guidés par leurs professeurs, doivent concevoir une recette de leur invention et la réaliser du début à la fin, de la fiche technique (liste d'ingrédients, quantité, déroulé) jusqu'au service à table. Les recettes sont mises en ligne sur le site du Lycée et font l'objet d'un vote par internet.

 

Près de 1000 votants se sont déjà exprimés depuis l'ouverture du Trophée en novembre 2012, pour apprécier les 23 recettes proposées par les 36 jeunes en lice. La partie numérique de l'opération est décisive ; elle est conduite par un professeur d'espagnol enseignant en BTS tourisme, Hervé Mével. Le processus a été conçu pour permettre aux élèves de compléter une partie importante duB2i, (Brevet informatique et internet) en vue de l'évaluation au baccalauréat.

 

Les gagnants de la finale seront reçus pour une semaine de stage auprès du parrain du trophée, le cuisinier Michel Troisgros, dont le restaurant de Roanne est classé trois étoiles au Michelin. Un avantage précieux sur un CV de débutant ! Pour les élèves, le trophée est une occasion de travailler ensemble  tout en se confrontant à leurs pairs, de mener avec rigueur et précision un projet complet, de montrer leur créativité ; pour les enseignants, attentifs aux difficultés rencontrées par les élèves, ils y trouvent l'occasion d'affiner et de renouveler leurs approches pédagogiques en situation réelle. De part et d'autre, le regain de motivation est fort, l'enthousiasme des deux porteurs du projet au Forum en témoigne.

 

Jeanne-Claire Fumet

 

Le règlement du concours :


Par fjarraud , le mercredi 15 mai 2013.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Entre 800 et 1250 euros pour les enseignants encadrant des professeurs stagiaires ou des étudiants
- Les enseignants du premier degré, tuteurs d'enseignants stagiaires du premier degré, ne touchaient rien... (ou presque selon les départements). Quel est le second terme de la devise inscrite au fronton des établissements scolaires, qu'ils...
Le Se-Unsa demande des perspectives de revalorisation
- Pour avoir comparé mon salaire net annuel (de professeur des écoles) à celui d’un ami professeur en Lycée Pro (donc pas agrégé), même échelon, même ancienneté, nous arrivons à une différence avoisinant les 10 000 euros à l’année (bulletin de paie à...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces