Marseille : Le numérique entre dans la classe ! 

Cette nouvelle étape du Tour de France du numérique pour l'éducation montre que notre système éducatif se met réellement en mouvement porté par les potentialités offertes par le numérique. Les enseignants rencontrés à Marseille ont vite perçu l’intérêt de cet outil dans la préparation de leurs cours (nombreuses ressources, possibilité d’un travail collaboratif, …) puis ils ont décidé, malgré les contraintes techniques qu’on peut parfois rencontrer, de l’intégrer à l’espace scolaire. 

 

Jean-Louis Dumas, professeur des Ecoles, réalise depuis 2009 le « JT des CM1 ». Tous les matins, le vendredi, les élèves sélectionnent les sujets qui paraîtront au JT du jour et rédigent les dépêches. Puis quelques élèves présentent les informations devant la caméra en portant un masque. Ensuite, l’après-midi, le montage est réalisé en présence de tous les élèves de la classe. Enfin, le JT est mis en ligne sur la chaîne youtube du projet. « En quatre ans le bilan est très positif. Les élèves restent très motivés et, chaque année, s'approprient le projet semaine après semaine. »

 

Isabelle Vannières et  Emmanuelle Rey, professeures des écoles à Marseille, ont créé avec leurs élèves de CM1-CM2 le « blog des Carnets de voyage ». L’action a pour but central de développer les compétences en matière de production d’écrits, en proposant à chaque élève de la classe de réaliser un carnet de voyage imaginaire, présenté parallèlement en format papier et sur le blog personnel de l’élève (dans le cadre de l’ENT de l’école). La réalisation de ce projet nécessite également que les élèves mobilisent des connaissances en étude de la langue, en géographie, dans l’utilisation autonome des TICE, ainsi qu’en arts plastiques. « L’intérêt de ce projet est de proposer des situations d’écritures très motivantes pour des élèves de cycle 3. C’est une manière particulièrement vivante de travailler, puisque les élèves travaillent à un projet à la fois commun et personnel, sur différents supports (format papier, blog). »

 

Fabien Crégut, professeur de SVT à Avignon, a crée un site internet en Mai 2003 monannéeaucollege.com sur lequel on peut trouver des ressources crées par et pour les élèves. Ce site permet de mutualiser les ressources : Cours, exercices interactifs, animations, photographies, vidéos, liens…. Les élèves produisent et sont constructeurs du cours. Ils produisent des documents pour le site mais pas uniquement car le support papier reste important : affiches, un livre.... Quand les élèves rentrent chez eux, ils peuvent retrouver ce qui a été fait en classe. A ce jour, il y a 1300 pages, 6000 photos et plus de 3000 visiteurs par jour. « Je veux que les élèves soient acteurs, qu’ils sortent de cours en ayant passé un bon moment, qu’ils soient producteurs. Etre constructeur permet de retenir durablement la notion. »

 

Marc Degioanni, professeur des écoles à Digne,  met en place des « parcours guidés pour mieux comprendre ». Lorsqu’une difficulté d'apprentissage apparaît, il conçoit un livre virtuel qui, classiquement, fait l'objet d'une très rapide présentation collective (projetée) puis d'un usage individuel et/ ou en binôme en salle informatique à partir du blog de classe. Il existe ensuite la possibilité de revenir ultérieurement sur ces parcours, soit en salle informatique lors de moments plus "à la carte", soit en dehors du temps de classe (domicile, temps d'étude surveillée...) « L’observation des élèves au cours de ces séquences permet d'affiner la compréhension des difficultés rencontrées. Ce dispositif permet une plus grande disponibilité pour interagir avec ceux qui ont le plus de besoins. Finalement, le rapport temps consacré/bénéfice pédagogique est favorable. »

 

 

Ben El Arbi Sabbar, enseignant en BTS à Marseille, a crée un site internet (sabbar.fr) dédié à l'apprentissage et à l'enseignement du management, de l'économie et du droit à l'aide d'une méthode basée sur l'utilisation des schémas heuristiques. Le site est utilisé durant la classe comme support puis les élèves peuvent utiliser ces ressources dans le cadre de leur travail personnel. Ce site a été mis en place pour être un site compagnon pour les étudiants et une boite à outils numériques pour les enseignants. Il comporte 345 questions-réponses, 74 schémas heuristiques et 74 tests. « Dans notre lycée, situé dans le quartier nord de Marseille, les étudiants sont bien souvent mal organisés donc cela leur permet d’avoir une trace écrite de qualité et un suivi d’une année sur l’autre »

 

Les collègues rencontrés aujourd’hui tirent tous le même constat : Même si le numérique n’est pas LA solution à toutes les difficultés, il a le mérite d’enrichir notre pédagogie.  Des efforts importants ont lieu en terme d'équipement et, dans la plupart des cas, ce n’est plus un frein à l’investissement des équipes enseignantes. Les réticences sont souvent dues à un accompagnement inadapté aux besoins rencontrés sur le terrain. Un plan de formation ambitieux et une assistance technique de qualité dans les établissements permettront peut-être de multiplier les initiatives parfois un peu isolées.

 

Le Tour de France du numérique poursuit sa route et nous serons à Grenoble, mercredi prochain, toujours heureux de faire de belles rencontres !

 

Aurélie Badard

 

Inscrivez vous pour Grenoble, Besançon ou Amiens


Par fjarraud , le jeudi 16 mai 2013.

Commentaires

  • heurtebise, le 16/05/2013 à 09:25
    Alors là chapeau!  A Marseille, la norme, c'est des bécanes qui datent d'il y a au moins 12 ans. Le Cime, qui s'occupe normalement du parc informatique, est incapable d'assurer le suivi du matériel dans les écoles. Les connexions internet fonctionnent un jour sur trois. Les ordinateurs sont des macs alors que tous les logiciels et toutes les formations utilisent des PC, et j'en passe... Avec quel matériel travaillent ces collègues marseillais? Avant de mettre en avant l'exception, parlons plutôt de la norme.
    • marc degioanni, le 16/05/2013 à 20:27
      Pour ma part, du matériel de récupération pour l'essentiel, il est vrai plus jeune (à peine 10 ans...)
      Le plus compliqué, ce sont les contenus : le projet présenté est un embryon de réponse à nos besoins, pouvant servir à d'autres classes... (en voir plus ici : http://formation.eklablog.fr/math-ce1-ce2-didapages-a46141285)


Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Affectation des stagiaires : Le Sgen dénonce des incohérences
- Contractuel dans l'Académie de Rouen depuis le 26 septembre 2001, travailleur handicapé reconnu par la MDPH de l'Eure, en situation de surendettement, j'ai été admis au CAPES de documentation en juin 2014, CAPES dont la principale...
L'Etat honore la mémoire de l'institutrice d'Albi
- Merci à l'état Français d'avoir su par ces décisions soulager un peu cette famille et cette équipe pédagogique durement endeuillées. Cependant les relations délicates de l'enseignant face à des parents handicapés mentaux ou sous...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces