Concours réservés : Des candidats promenés par l'administration 

Le Snes et la CGT protestent dans des lettres ouvertes au ministre contre l'organisation des concours réservés et des "examens professionnels" réservés aux non-titulaires. De nombreux candidats ont été admis à s'inscrire pour se voir ensuite interdits d'épreuves.

 

"Ignorant les interventions de la FSU et de ses syndicats (SNES, SNEP et SNUEP), le ministère a laissé les personnels s’inscrire sans vérification des conditions d’éligibilité. Ce n’est qu’à l’issue des épreuves d’admissibilité que l’administration a engagé ce travail de vérification", affirme le Snes. " En urgence, et afin d’assurer l’égalité de traitement, les situations non recevables ont fait l’objet d’un traitement au niveau ministériel pour les certifiés et professeurs d’EPS, CO-Psy et CPE, mais seulement au niveau des rectorats pour les Professeurs de Lycées Professionnels. Ces vérifications sont intervenues trop tardivement pour respecter simplement les personnels. Nombre d’entre eux se sont investis dans la préparation d’épreuves pour apprendre in fine que leur candidature n’était pas recevable". Certains candidats ont même été déclarés admis pour être ensuite rayés de la liste !

 

Lettre Snes


Par fjarraud , le vendredi 17 mai 2013.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Lire et écrire : Téléchargez la synthèse de l'étude de R Goigoux
- Toute l'étude porte sur l'apprentissage de la lecture à partir d'un décodage. Aucune des classes étudiées ne commence par faire coder l'oral en écrit, voie historique et naturelle. Au début, on ne saurait lire que ce qu'on a codé....
Nouveau Brevet : Une complexité inutile
- Bonsoir,Ce nouveau brevet est d'une complexité tout aussi ubuesque que l'inutilité d'un tel examen. Soyons clairs, soit on décide de donner du sens au brevet en tant qu'outil pédagogique et l'on peut réfléchir à ses modalités...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces