Quels effets d'une plateforme d'échange pour la formation des enseignants ? 

Piloté par le Céreq, le projet COPAN vise à accompagner des enseignants et formateurs d'un nouveau bac professionnel à travers un espace d'échange. Le Céreq vient de publier un premier bilan de cette opération.

 

Globalement, le regard porté sur Copan est positif. Les enseignants ont développé des projets, organsié des événements, échangé des supports pédagogiques. Mais l'étude en apprend aussi beaucoup sur les attentes des enseignants envers une plateforme de ce genre. Seulement 8% des utilisateurs se sont connectés plus dune fois par mois, ce qui est très peu. Les enseignants sont plus demandeurs de projets à mener en commun que de ressources pédagogiques prêtes à l'emploi.

 

Au moment où le ministère envisage d'ouvrir un espace professionnel voilà des enseignements intéressants. Encore Copan est-il un expace semi officiel et la plupart des utilisateurs très jeunes.

 

Le dossier


Par fjarraud , le mardi 18 juin 2013.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
La médiatrice de l'Education nationale face au mouvement des enseignants
- "Elle souhaite aussi que les mutations soient possibles dans le cadre de familles disciplinaires , qu'un professeur de physique puisse muter sur un poste de SVT par exemple au moisn au collège. Cela renforcerait l'EIST. ." Dans ce cas ,...
A Montbéliard, des professeurs libérés par l'EIST
- Je suis ravi que l'EIST rassemble mais quid avec la réforme, pas de groupes ou d'effectifs allégés, adieu vos EIST à 14 élèves et pas de temps de concertation. Au début c'est tout beau mais après quel gâchis. De : fjarraud Publié :...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces