Approche lexicale de quelques projets d’établissements & de quelques règlements intérieurs…  

Les élèves sont environ douze millions (1) . Il s’agit d’enfants, d’adolescents et de jeunes adultes ; globalement âgés de trois à vingt ans. Quelle représentation s’en font les écoles, les collèges et les lycées qui les accueillent ? Pour répondre en partie à cette question,  on peut lire les projets d’établissement et des règlements intérieurs qui sont publiés sur internet.  Bien que certains  préambules proposent de  dépasser le concept d’élève pour aller vers celui d’enfant (2) et opposent au  concept d'élève celui de sujet (3), en général, les rédacteurs définissent en filigrane un élève idéal (4) qui serait conforme à  ce que l'école attend de lui. Tout donne à penser que  les établissements s’inventent un élève présomptif,  une quintessence d’élève, un élève hypéronyme qui (par exemple) se doit d'être à jour dans son travail  (5) et se comporter comme un futur citoyen (6)…

 

Espèces et sous-espèces d’élève.

 

Au fil des articles d’un règlement intérieur, les auteurs scindent les élèves en plusieurs espèces(7) . Par exemple, parmi les 1500 lycéens d’un établissement, il est courant de différencier  les externes des demi-pensionnaires. En l’occurrence, rien à redire. La suite en revanche  n’est pas sans intérêt quand les  demi-pensionnaires sont partagés en deux sous-espèces : celle des demis qui ne sont pas autorisés à sortir de l’établissement après avoir pris repas  (8) et celle des demis qui ont le droit de sortir après avoir pris leur repas… Et la fragmentation des élèves en question ne s’arrête pas là,  puisque on trouvera également des externes qui déjeunent en fraude   ou des demi-pensionnaires qui ne prennent pas leur repas à la cantine pour pouvoir vaquer à d’autres occupations (peut-être sont-elles coupables)…

 

Pour sa part, la seule Éducation Physique et Sportive met en place une taxinomie a priori  simplissime avec d’un côté les élèves qui ne sont pas dispensés ; de l’autre, les élèves dispensés. Mais, cette classification binaire, se complique quand les dispensés sont tenus d’être présents durant les cours même s’ils ne pratiquent aucune activité physique ou sportive  (9). D’ailleurs, s’ils ne viennent pas, ils entrent dans une troisième catégorie ; celle des élèves absentéistes signalés à l'inspection académique (10) ou à défaut punissables aux termes du règlement intérieur ...

 

Au sein des grandes espèces d’élèves produites par les établissements, on trouve toujours pléthore de cas d’espèces comme l’élève à problèmes  (11); l'élève indiscipliné  (12);   l’élève qui refuse de travailler (13) ; L’élève indésirable  (14); les élèves porteurs de  piercings (15) ; les élèves qui trichent à un devoir surveillé (16)… et même  des élèves porteurs d'armes  (17)…

 

En définitive, l’appartenance à une grande espèce d’élèves paraît subsidiaire au regard  de l’identification de sous-ensembles spécifiques, voire de communautés en termes de cursus, établissements, options, filières... Ainsi, un  élève de l’enseignement professionnel n’a parfois pour toute reconnaissance que le fait de n’être pas un élève de la filière générale.  Dans le même ordre d’idée, entre deux bacheliers celui qui s’orient vers un BTS  n’est pas aisément comparé à un élève de prépa … Ce genre de spécificités et de distinguos  sont si tenaces qu’ils   perdurent même au-delà de la mort. En l’occurrence, on peut lire dans une gazette que  le Lycée Henri-IV a rendu  hommage à son ancien élève Julien Gracq qui aurait eu cent ans en juillet 2010 (18).

 

Un élève… L’élève… Les élèves…

 

Pour parler des élèves, les textes officiels des établissements utilisent soit des tournures au pluriel … Accompagner les élèves vers l’autonomie (19)…soit au singulier  (20): accompagner l’élève vers l’autonomie (21)...

 

Le singulier semble générer une définition absolue et stable qui permet de comprendre sans difficulté les phrases suivantes : la maternelle c’est le passage de l’enfant à  l’élève .(22).. L'élève est-il porteur des singularités de son adolescence  (23) ?... L'enfant n'est pas seulement un élève (24)… L'élève est une personne (25)…   Par ailleurs, le singulier sied aux assertions lénifiantes de grande envergure… L’élève a le droit de développer sa propre personnalité et son identité au sein de la communauté scolaire (26)... Il décrit plus qu’il n’édicte et expose plus une situation de fait qu’une prescription ; il est fréquent dans les considérations didactiques, pédagogiques, psychosociologiques, idéologiques, politiques…  L’élève face à la lecture  (27)… L’élève acteur, responsable et auteur de son apprentissage (28). Le pluriel apparaît plus aisément dans des contextes explicitement prescriptifs et comminatoires. Il semble servir l’expression d’une nécessité,  d’un ordre voire d’une coercition… Les élèves attendent la permission de l’enseignant pour ranger leurs affaires ou se lever (29)… Les élèves doivent avoir l’autorisation de la direction s’ils veulent organiser une réunion (30)… Le contexte ou la connotation permet de différencier le pluriel désignant l’espèce … Motiver les élèves est un des grands défis de l’enseignement actuel (31)… du pluriel désignant un ensemble d’individus physiques : Les élèves font des exercices  en petits groupes (32)… Les élèves passent cinq semaines en entreprise (33)…

 

Notons au passage que le mot élève,  s’il donne à réfléchir  selon l’utilisation au singulier ou au pluriel, reste incommode quant au genre. En effet, le féminin et le masculin  s’écrivent pareil. Certes, un déterminant fait parfois son œuvre (une élève, un élève ; cette élève, cet élève) ; mais,  la limite est vite atteinte ; alors le genre doit se déduire du contexte ou bien être précisé … Dans les classes, les élèves garçons sont perçus comme des individualités et les élèves filles comme un groupe indifférencié (34).

 

L’approche lexicologique de la notion d’élève n’est pas d’une rigueur scientifique incontestable. Il s’agit d’un regard plus que d’une recherche méthodique. Malgré ses imperfections, elle permet de  faire émerger quelques tendances prégnantes. La plupart des projets d’établissements et des règlements intérieurs sont des œuvres de tératologie : l’élève est un repoussoir, voire une sorte de phénomène anormal. La représentation qu’on en fait se contente très souvent de mots creux et abscons, pourvu qu’ils résonnent bien. Ils abondent de truismes et de poncifs  qui font un grand-écart  entre la défiance manifeste de l’école à l’encontre des élèves et  l’obligation  morale qu’elle a (au nom de la Nation) d’avoir confiance en la jeunesse.

 

Gilbert Longhi

Notes :

1 http://www.metrofrance.com/info/12-millions-d-eleves-font-leur-rentree/mkie!HT0FZSc1Dbeao/

2  Centre d’entraînement aux méthodes d’éducation actives http://www.cemea.asso.fr/IMG/pdf/rencontres_aurillac_2010.pdf

3  http://psyligne.com/pages/dolto.php  Pour la psychanalyse à l'opposé du concept d'élève, un sujet se déploie dans l'accomplissement de sa propre parole… Discussion sur la dénomination des apprentis psychanalystes…

4  http://www.pedagopsy.eu/decalage_eleve.htm. Stéphanie LELOUP thèse soutenue le 21 Mars 2003 une thèse de Doctorat à l'Université de Reims sous la direction de Gilles BAILLAT Professeur de sciences de l'éducation à L'I.U.F.M. de Reims.

5  http://lyceejdarc.org/lycee/index.php?id=93

6  www.ipet.be/documents/Projet_pedagogique

7 www.aix-mrs.iufm.fr/formations/filieres/mat/data/.../expose_6.doc Les espèces d’élèves existant à un moment donné (notamment lors de la constitution de la classe, à la rentrée)… 

 IUFM d’Aix-Marseille PCL2 de mathématiques 2005-2006 Nathalie Aubert

8  http://www.providence-strasbourg.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=66&Itemid=82

9  http://www.clg-peguy-lechesnay.ac-versailles.fr/spip.php?article6

10  www.cndp.fr/entrepot/ville.../fiche-action.html

11  http://www.versailles.snes.edu/spip.php?article2464

12 http://www.collegeelysee.com/index.php?option=com_content&view=article&id=566&Itemid=60

13  http://www.neoprofs.org/t19343-eleve-qui-refuse-de-travailler-pendant-le-cours

14  L'école et les parents : la grande explication Philippe MEIRIEU http://b105.chez.com/lectures/meirieu2.htm

15  http://saintjoseph-gravelines.com/MENU/StJoInfo/St_Jo_Info.pdf

16  http://www.adusolier-nontron.fr/articles.php?lng=fr&pg=622 collège Alcide Dusolier

17  http://www.lepoint.fr/archives/article.php/345672  Lepoint.fr - Publié le 21/05/2009 à Modifié le 21/05/2009  Le ministre de l'Éducation nationale Xavier Darcos Darcos propose une "force mobile d'agents spécialisés" dans son discours d'ouverture du 90e congrès de la Fédération des parents d'élèves de l'enseignement public (PEEP

18  lyc-henri4.scola.ac-paris.fr/lelycee/actu/.../201003-Julien-Gracq.html

19  http://webradio.tice.ac-orleans-tours.fr/eva/spip.php?rubrique4

20 Cf. le travail de Claire Beyssade consacré statut sémantique des espèces à travers l’emploi du défini générique singulier ou du défini générique pluriel.  Les définis génériques en français : noms d'espèces ou sommes maximales Claire Beyssade lumiere.ens.fr/~amari/def-gen-22-08.rtf

21  http://www.ac-caen.fr/academie_272_projet-academique.html

22 http://education-creative.com/blog/?p=4197

23   Pierre Therme Université d'Aix-Marseille http://www.inrp.fr/zep2/partheme/textes/eps/therme.pdf

24  www.laligue.org/assets/Uploads/PDF/14.FCPE.3.pdf

25  www.charmeux.fr/elevepersonne.html

26  http://www.lcd.lu/lycee/codedevie/index.php

27  http://www.pedagonet.com/other/profil1.htm

28  http://www.ndj.edu.lb/node/149

29  http://www.lcd.lu/lycee/codedevie/index.php

30  http://www.lcd.lu/lycee/codedevie/index.php

31  http://membres.multimania.fr/sebastientracol/Cliquez%20ici/La_motivation_des_eleves.htm

32  http://www.media-awareness.ca/francais/ressources/educatif/outils_de_reflexion/qlq_strategies.cfm

33 http://admissible.enpc.org/index.php?module=visiteurs&action=presentation&PHPSESSID=db0573427002528e54be336398898015

34  http://1libertaire.free.fr/EcoleFillesRolesSociaux.html

 

 

Par fjarraud , le lundi 14 octobre 2013.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces