La première Journée académique de la Réussite éducative 

George Pau-Langevin a clôt le 5 février à Chartres la première Journée académique de Réussite éducative. Ces journées devraient avoir lieu dans 25 académies cette année. La ministre a plaidé pour "une nouvelle alliance républicaine pour l'Ecole".

 

" Il nous faut pour cela changer de paradigme. Il nous faut pour cela faire preuve de lucidité et d’abnégation et reconnaître que l’école ne peut plus tout, toute seule", a déclaré la ministre. " Trop longtemps, l’école a considéré l’élève et l’enfant comme deux êtres étrangers l’un à l’autre. Nous avons trop longtemps pensé que l’école et son environnement étaient deux mondes hermétiquement distincts l’un de l’autre... Si nous voulons assurer la réussite de tous, il nous faut au contraire prendre en considération la singularité de chaque enfant. Cet objectif ne pourra être atteint sans une collaboration d’une ampleur inédite. Sans la collaboration de l’ensemble de la communauté éducative. Il s’agit d’affirmer la volonté académique du travail en partenariat, dans une approche de co-éducation, entre l’éducation nationale, les familles et les partenaires présents sur l’ensemble du territoire ". La ministre a conclu en appelant à cette " une nouvelle alliance républicaine avec tous les partenaires de l’école", incluant les collectivités locales, les associations et le sparents.

 

Par fjarraud , le jeudi 06 février 2014.

Commentaires

  • Jean Agnes, le 06/02/2014 à 07:59

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces