L'Ecole du futur au 7ème Forum des enseignants innovants 

Les enseignants peuvent-ils dessiner l'Ecole du futur ? Pendant deux jours, une centaine de professeurs du primaire et du secondaire, sélectionnés par le Café pédagogique et 16 associations professionnelles d'enseignants ont présenté leurs projets, réfléchi et créé ensemble à l'occasion du 7ème Forum des enseignants innovants. Certains ont obtenu des prix. Tous repartent renforcés dans leur motivation pour une autre Ecole.

 

Le Forum

 

"C'est Noël au mois de mai". Ce cri du coeur d'une professeure participant au 7ème Forum des enseignants innovants illustre le climat de l'événement. Les 16 et 17 mai, dans les locaux du conseil régional d'Aquitaine, cent porteurs de projets pédagogiques se sont rencontrés à l'invitation du Café pédagogique et de 16 associations professionnelles d'enseignants du premier et du second degré (Afef, Aeeps, Ageem, Apbg, Aplv, Apeg, Aphg, Apmep, Apses, Apv, Assetec, Clionautes, Cnarela, Cyberlangues, Pepsteam, Udppc). Le Forum bénéficie du soutien de Canopé et de partenaires privés, Le Robert, Microsoft et le Syntec. Il est accueilli par le Conseil régional d’Aquitaine.

 

Cette année, le ministre de l'éducation nationale laisse la vedette au président du Conseil régional d'Aquitaine Alain Rousset. Dans une brève allocution il insiste sur la place des collectivités territoriales dans l'éducation et l'orientation des jeunes. Jean-Yves Capul, sous-directeur des programmes d'enseignement, de la formation des enseignants et du développement numérique, invite à passer des enseignants innovants aux établissements innovants. C'est cette articulation qui est justement au centre du travail des enseignants innovants. En 2013, le 6ème Forum avait avancé l’idée que l’esprit d’innovation est plus important que l’innovation, c'est-à-dire que l’institution doit favoriser l’esprit d’innovation plutôt que tenir des fichiers de professeur innovants. Cette année, réunis en ateliers les enseignants innovants réfléchissent à la formation à l'innovation, au rôle des TICE dans l'innovation et à la lutte contre les stéréotypes de genre dans l'éducation. Comment aménager l’Ecole pour que l’innovation y ait une place majeure et qu’elle retrouve son dynamisme ? Jacques Mikulovic, directeur de l'Espe d'Aquitaine a aidé à développer cette idée.

 

Une formidable rencontre humaine

 

Mais le Forum c'est avant tout une formidable rencontre humaine. Pendant deux jours, les enseignants innovants présentent leur projet. Ils découvrent la création de leurs voisins. Disciplines et niveaux mélangés ils travaillent ensemble en ateliers. Le Forum est d'abord cette extraordinaire opportunité d'enrichissements mutuels qui dépasse les barrières traditionnelles des disciplines et des niveaux et crée un enthousiasme communicant. Les discussions commencent dès le tramway qui emmènent vers le Forum et se prolongent bien tard dans les cafés de Bordeaux...

 

La vraie récompense des enseignants innovants c'est cette opportunité d'enrichissements mutuels, cette vaste bourse aux idées éducatives innovantes, cette confrontation permanente de pratiques pédagogiques. Mais traditionnellement, le Forum distribue des  prix attribués par les enseignants eux-mêmes ou par un jury composé par les associations partenaires et le Café pédagogique.

 

Les prix

 

Le grand prix de l'innovation pédagogique est allé au projet Radio Argote porté par Marie Soulié enseignante au collège Argote d'Orthez et ses collègues. La radio sert à revisiter les référentiels dans des croisements interdisciplinaires. Chaque semaine les collégiens réalisent une émission complète qui est diffusée largement dans l'établissement mais aussi au dehors. Le prix de l'innovation pédagogique reconnait la qualité pédagogique de la démarche de Richard Palascak, professeur au collège J Brel de Vesoul. Pour des élèves nouvellement arrivés en France, le jazz et le numérique servent de fil conducteur pour de nombreuses tâches autour du français langue de scolarisation. Le grand prix du public est remis à Jean Olivier, professeur d'histoire-géo au lycée Kérichen de Brest. GéolittE croise littérature, expression française et géographie dans un projet qui met les élèves en producteurs de contenus et les amène à utiliser l'ENT et les TICE comme des outils de travail quotidiens. Le prix du public est allé à Thomas Iyer pour les Maths par l'image, un projet qui mobilise de nombreux supports y compris le Rubiks Cub pour l'enseignement des maths.  Le Prix du Forum va à Mathilde Gilloire pour "Une nuit à l'école", un dispositif qui crée du sentiment d'appartenance entre enseignants et parents.

 

Le jury a attribué son Grand Prix à Francis Loret pour la participation de ses élèves au trophée Jules Verne et la réalisation d'un logiciel de direction de navire dans une course au long cours. Le Prix du jury est allé à Soledad Messiaen pour la mise en place d'un dispositif de classe inversée en CM1 et CM2. Le prix spécial de l'éducation à la différence est remis à Bruno Vuillemin du collège Bramerie de La Force pour un travail musical réunissant des collégiens et des adultes polyhandicapés. Lucie Cabaret reçoit le prix du projet éducatif pour des ateliers de pédagogie Montessori dans une école élémentaire. Isabelle Gomez reçoit le prix de l'équipe éducative pour un projet qui fait travailler ensemble tous les enseignants des disciplines générales des classes de CAP du LP Cousteau de Saint-André de Cubzac. Le prix est évidemment partagé avec ses collègues qui ont totalement reconstruit les référentiels pour donner du sens aux enseignements et mieux accompagner des élèves extrêmement fragiles. Robert Delord reçoit le prix de la pédagogie différenciée pour l'utilisation de QR codes pour aider les élèves à naviguer dans les connaissances. Marie Camille Coudert, lycée Fénelon Sainte Marie de Paris, détient le prix de la création pédagogique pour un dispositif de situations complexes pour l'enseignement de la physique et de la chimie en lycée. Le Prix spécial de l'égalité entre les filles et les garçons va à Loïc Szerdahelyi pour ses pratiques innovantes d'égalité entre les sexes au sein de "Cap Brésil 2014" un projet qui va emmener filles et garçons assister à la coupe du monde de football.  

 

Mais tous ces projets ne sont que la partie émergée de l'iceberg pédagogique convoqué à Bordeaux. Les autres projets sont aussi innovants et aussi remarquables. Nous les présenteront tout au long des semaines à venir. Vous pouvez dès maintenant les découvrir en téléchargeant le livre souvenir de l'événement.

 

François Jarraud

 

Tous les projets présentés au Forum

Le Forum dans Le Nouvel Obs

Sur sud radio

Sur France Info

 

 

Par fjarraud , le lundi 19 mai 2014.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces