Laïcité : La Ligue de l'enseignement soutient les inflexions de N Vallaud-Belkacem 

" Sur la question sensible des « parents accompagnateurs de sorties scolaires » (la ministre) propose une réponse équilibrée et raisonnable", estime la Ligue de l'enseignement dans un communiqué du 3 novembre. "En s’appuyant sur la position du Conseil d’État, elle souligne qu’ils ne sont pas soumis à la neutralité religieuse tout en rappelant que « des situations particulières liées (…) à du prosélytisme religieux peuvent conduire les responsables locaux à recommander de s’abstenir de manifester leur appartenance ou leur croyance religieuse ». En énonçant que « l’acceptation de leur présence aux sorties scolaires doit être la règle et le refus l’exception », la ministre veut « renouer le lien de confiance distendu entre les parents et l’école, en évitant les tensions et les provocations. » La Ligue de l’enseignement approuve cette position car elle apporte une réponse adaptée aux situations locales. Elle permet aux membres des équipes pédagogiques de favoriser les implications fructueuses des parents issus de toutes les diversités culturelles en les distinguant de celles qui manifesteraient des comportements prosélytes qui doivent être interdits lors des sorties scolaires."

 

Les inflexions données par N Vallaud-Belkacem


Par fjarraud , le mardi 04 novembre 2014.

Commentaires

  • kolia78, le 04/11/2014 à 11:43
    Quand on met le positionnement de Najat Vallaud Belkacem en parallèle avec l'article http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2014/11/04112014Article635506823049083130.aspx sur les problèmes des personnels de direction avec les parents, on voit que cela va aggraver la situation. En effet, ce sont les personnels qui vont devoir juger au cas par cas, sans aucune règle claire au niveau national, du comportement des parents accompagnateurs scolaires... Belle démission du politique.


Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces